jupe robe short

Jupe au lycée

Je vais vous décrire un fait, un fait qui m’exaspère au plus haut point dans mon intégrité à la société. Cette histoire concerne le rapport des filles et de leurs habits, dans mon lycée notamment. Je trouve ça déplorable que des profs exigent des élèves filles de ne pas porter de shorts, ni de jupes. Sous quel prétexte. Sous le simple prétexte des garçons, des garçons qui -selon eux, je présume- n’ont pas de contrôle sur leurs hormones. Je crois qu’il faille souligner deux types d’habits indécents, pardonnez mon avis, mais un short n’est pas indécent. Tant qu’on ne voit aucun attribut, tant que la fille n’est pas totalement dénudée, pourquoi la priver ? Pourquoi la priver de ce que certaines femmes ont combattu durant des années ? Des femmes qui ont été défendre leur cause, au péril même de leur vie. Dans un monde où elles n’avaient que le droit de la fermer et de danser avec leurs engagements dans un placard à balais. Revenons nous au passé ? Ce qui me choque le plus est d’entendre, de voir même, que ce sont des profs femmes qui exigent ça. Les filles sont belles, les filles sont coquettes, les filles attirent des garçons. Vous savez, il ne faut pas vous sentir frustrés, frustrés qu’elles plaisent. Il ne faut pas en faire un combat personnel. Mais ce n’est pas le sujet. Une femme est libre dès lors qu’elle obtient un droit sur son corps et qu’elle est libre de se vêtir comme bon lui semble. Pas quand des contraintes viennent limiter ses choix. Des choix qui ne concernent qu’elles. Ce sera tout pour moi. Seulement un acte engagé dans le vide. N’hésitez pas à partager.

Je saurais jamais porter de jupes, de robes ou de short sans avoir cette envie incessante de me cacher…
De cacher cette horreur, pour que personne n'ai à subir ça… et surtout pas moi.