johk

Taking Thailand pt 2

Taking Thailand pt 2

  They arrived to the restaurant around 10:30 and walked in taking in the scene. There were people standing there waiting in line for their Johk which is a pork pourridge and when Liza found out what it was she straight out refused to eat it.

   ”Dude, i don’t eat pork and I don’t want pork for breakfast, i am not eating this.” She said with a frown.

   Tj looked at her like she was nuts and added, “Bro you need to just chill out. I don’t want to eat pork either but…” when all of a sudden Jordache interrupted.

   ”Excuse me, but baby, if you think im fucking eating that shit you’re mistaken. You need to take me to mcdonald’s and treat me like the real lady that I am.”.

  Silence. Everyone was just staring at Jordache, her rhinestone jeans shimmering in the bright Thai sun. Did she really just say that? Did that trashy looking American just turn down our food for Mcdonald’s? She did. And pretty soon everyone was feeling so uncomfortable that they left the little shanty, leaving them all standing there, Jordache having offended the native people of the very country we were dying to see.

   ”Are you fucking kidding me? ARE you fucking KIDDING me?” Jill asked, furiously.

 ”Who the fuck do you think YOU are to come into THEIR country and disrespect their fucking food? Are you some kind of fucking moron? I didn’t realize someone could be so utterly disrespectful”, she said to Jordache adding, “You’re a fucking idiot.”

   Tj looked at Jill very angrily, “You can’t just talk to my girlfriend like that.”

 Jill scoffed at looked at Tj, “Do you think I give two single fucks about your girlfriend? She walked up in here like she fucking owned the place and not only disrespected the culture and food but the actualy people themselves. You’re a fucking idiot, too. At least Liza didn’t just diss the entire culture and demand me take her to mcdonald’s to be treated like a ‘lady’. FYI LADIES don’t demand anything and they don’t act like disrespectful, ungrateful little cuntbags.”

  Jordache snorted and stared at Jill and used her right hand to flick her hair back while she put her left hand on her hip. “What do you know about ladies? You wanna eat this pig shit, then eat it and i’ll let my girlfriend treat me to some mickey d’s.”

  Jill laughed in her face. “You’ll LET your girlfriend treat you? You act so fucking entitled. Really, go shove a few sausage mcmuffins down your face, and me and Liza will instead go check out the scenes, enjoy the culture and good and probably go to the beach, all while you ‘let’ your girlfriend treat you to a heart attack. And oh, there’s a bee on your billabong shirt.”

  Jill grabbed Liza’s hand and walked out, leaving Tj and Jordache to their own devices. Angry that this situation even happened. Jill knew they should have never invited them, but she knew more hilarity would ensue.

   Liza slid her hand up Jill’s chest and kissed her and smiled. “Lol, go shove a few sausage mcmuffins down your face?” And they walked down the street hand in hand.

    They were checking out some local shops and tourist spots when all of a sudden they heard a whizzing sound, so they turned around. It was none other than Jordache and Tj, both with Mcdonald’s drinks in their hands and Tj holding out a bag of food in offering of an apology.

  “Listen, we’re both sorry that happened and we hope this makes up for it.” There were lots of french fries and chicken nuggets. “Liza, I know you must be hungry.” Tj told her and added, “And we got you food too, Jill. We’re sorry. Please don’t be mad or leave us.”

  Liza smiled as she double fisted with french fries. And through her moans of french fry ecstasy, “TOTALLY FORGIVEN.” She said.  Jill laughed and said, “But baby we literally just ate and you ate a bunch and said you’re full?!”.

  “Aw hell naw nigga, these are french fries! Do you think i’d turn down FRENCH FRIES?”. Jill smiled and nodded, knowing it was true that her girlfriend LOVED french fries. 

   Jordache looked at them and said, “I don’t know about you guys but I am getting really sick of walking. I saw this place that has those segway thingies and I thought we could all rent one.”

Quelques traits dans les décibels

11 dessinateurs en liberté, mais une fois votre chasse à la dédicace trash et turpide effectuée ou en attendant celle-ci, il faudra bien s’occuper.

A un moment on a pensé organiser un tournoi de curling en chaussette et un marathon en sabots mais préférant y aller progressivement, on a voulu garder nos méga-plans dans l’éventualité que la soirée se refasse dans les prochaines années. Mais heureusement pour vous, l’Antidote avait déjà posé sur cette date un concert qui sent bon la guitare au niveau du genoux et les bpm super-soniques : Présentation.

TOPSY TURVY’S

Je dois avouer que les Topsy Turvy’s ont agit sur moi telle la madeleine de Proust. Oui, Topsy Turvy’s m’a très rapidement fait pensé à Seven Hate, groupe officiant dans les 90’s et dont chaque passage sur Bordeaux était pour moi telle une messe. A cela 2 raisons : même origine (Poitiers) et même esprit : un punk rock mélodique et bubble gum qui ne dépareillerait pas sur une complil de Fat Werk Records. Oui, NoFx n’est pas loin et si le skate punk ne fait plus parti depuis quelques années des styles qui saturent les temps d’occupation de ma platine, il est toujours aussi agréable d’entendre des riffs concis, bien ciselés, et affûtés tels les meilleurs No fun At All ou LagWagon.
www.topsyturvys.fr

JOHK

Elevés dans le pays qui a inventé la sauce aux escargot, j’ai nommé le Poitou, Johk pond sa première démo en 2008. 5 années plus tard, c’est pas moins de 2 démo, 2 albums et un split libéllés à leur nom que l’on trouve dans les bacs des meillleures crèmeries de France. Influencés entre autres par la nouvelle vague french-punk dont le fer de lance est Guerilla Poubelle, JOHK balancera leur set chauffé à blanc qui, excusez du peu, a déjà préparé le public de Tagada Jones, Kiemsa, Percubaba, Dolores Riposte ou encore les Vilains Clowns.
http://jokh.c.la

FLYING DOLLS

Trio bordelais formé en 1789 (faudra que je vérifie mes sources, mais bon j’ai aussi entendu dire que c’était en 2008 comme précisé sur leur site) FLying Dolls n’a eut de cesse d’écumer les scènes du sud ouest et particulièrement bordelaises. Avec 2 albums à leur actif, FlyingDolls distille sur scène une pluie de décibels rock grunges et noise soutenue par des paroles en français.
http://www.noomiz.com/flyingdolls

Tout ce ramdam commencera dès 21h30 pour la modique somme de 4€. Rendez vous donc le samedi 9 février à l’Antidote (13 bis Rue Elie Gentrac à Bordeaux) pour vous fleurir les esgourdes à coups de décibels soniques. 

Watch on atnyishigh.tumblr.com

Johk - Surtout ne pense qu’à toi

Topsy Turvys's / Johk split 7" vinyl

Johk = punkrock in French
Topsy Turvy’s = punkrock/pop punk in English
Johk + Topsy Turvy’s = <3

Split vinyl (7 inches) (coprod with Barbier Records, Deux Pieds Deux Dents, No Routine Records, Panda Records, Smalltones Records & Songs Of A Bitch Records)

5€ + shipping / NT2A014


Released 26 October 2013                                         



TOPSY TURVY'S / JOHK - Review par Surprise Webzine

Chronique du split Topsy Turvy’s - Johk

Who made who ?


Quand on parle de split, on parle de groupes qui éclatent et se réunissent ensuite pour ne former qu’un. Le plus dur est alors de laisser les individualités, les styles et le groupe ainsi formé s’exprimer.


Chaque groupe a écrit ses morceaux en laissant une place aux deux voix. Et le mélange a pris, vous ne vous y perdrez pas, le punk rock musclé de Johk, et le pop punk des Topsy Turvy’s laissent une trace dans chaque morceaux.


Les ingrédients ?
Dans Johk il y a des riffs agressifs, un batteur qui martèle ses fûts, un chanteur à la voix rauque, des contretemps à la basse, autrement dit du muscle. Dans Topsy Turvy’s il y a une voix féminine, des riffs tranchants, une batterie rapide et légère, une énergie contagieuse. Autrement dit, tout pour que ça marche !


Il reste l’ingrédients mystère qui cimente les deux groupes de Poitiers et là mes compétences s’arrêtent. Impossible de savoir, même après dix écoutes successives, et ça tourne encore …
De toute façon c’est tellement bon qu’au final, ce n’est pas très important. Ils sont tous là, ils sont ensemble, et on est ravis. Et c’est peut être ça la recette d’un bon split, s’éclater et que chacun puisse y mettre sa touche. Les voix de Klem et Noëmie sont identifiables dès “En retard sur mon temps” de Johk, puis “Les tics et l’incohérence”, et “42”. La primeur leur a été donnée, et ils ne se privent pas pour relever le défi. Vient ensuite le tour des Topsy Turvy’s qui posent leur patte sur les trois morceaux qui suivent, Alexis le batteur des Johk malmenant encore sa batterie sur “No more guilty” et sur “Better up there”.


Allez faire un tour sur leur bandcamp, (http://johk.bandcamp.com/album/split-topsy-turvys-johk-2013) vous verrez de quoi j’parle..

Topsy Turvy's / Johk - review sur Music is my live

Review par Mr Pierre, merci! - http://musicismylive.skynetblogs.be/archive/2013/10/30/johk-tops-y-turvy-s-split-7971844.html

Grâce à ce split (et la tournée qui allait avec), j’ai pu apprendre qu’il y avait une scène punk rock à Poitiers. Cette scène semble assez actuelle avec des groupes assez jeunes. Néanmoins, les deux groupes nous prouvent via les 4 titres du split (+ 2 autres téléchargeables) que jeunes ne veut pas dire dénuer de qualités.

Johk nous envoie un truc fortement influencé par la scène française actuelle: Charly Fiasco, Guerilla Poubelle. Le chant est en français et la musique est plutôt punk rock bien rapide. Les Topsy Turvy’s, eux seraient plutôt les petits des Unco de Poitiers. Le chant est en anglais et on navigue dans un truc entre punk bien rapide et punk plus mélo.

Ce split permet une belle découverte avec deux groupes prometteurs de la scène française.

magikarrot asked:

Sorry I didn't message sooner, johke. I had just woke up. I'm really sorry to hear about your dog, I hope the chemo goes well.

Dude you are ok. The news is fresh from yesterday and…well it’ll be a while till it really sinks in now. Thanks for taking the time to message me about your condolences that’s very kind :’) thanks dude