je suis riche!

Quand mon petit frère nous en raconte une bien bonne

Quand mon petit frère commence : “J’ai une annonce à vous faire ! Avec ma-meuf-japonaise-que-je-vois-15-jours-tous-les-8-mois-mais-bon-on-forme-quand-même-un-couple on va se marier l’année prochaine !”


“On va se marier à Kyoto et bien sûr vous êtes tous invités !”


“Par contre comme je ne suis pas riche bah je vais vous demander de vous débrouiller pour payer le billet d’avion, l’hébergement et tout le toutim”


BONUS :

Juste après ma mère qui me demande “Est-ce que [prénom de mon fils de 12 ans] pourra venir ?”

Mais bien sûr maman ! Ca fait des mois que je vous répète que je suis à sec financièrement parlant, en plus le Japon c’est vraiment la top destination pour faire des économies entre l’avion pour aller de l’autre côté du globe et le coût de la vie la bas qui coûte un bras (plus bonus du passeport). Il y a déjà peu de chance que j’y aille moi mais oui mon fils va aussi suivre son tonton en pleine période scolaire…

Quand ma mère décide de prendre une femme de ménage qui viendra donc une fois toute les deux semaines à 9h30 du matin sauf que pour la prochaine fois mes parents seront en vacances donc c’est moi qui vais devoir me lever à 9 PUTAIN D’HEURE DU MATIN 

La Vérité Nue

summary: ‘Charles-de-Gaulle airport was empty of anyone speaking English, as far as he could hear, and that relaxed him. It was barely prime time for small talk about the different between Parisian and London weather.’ Dan gets snowed into an airport in paris, basically.

words: 4k

warnings: angst and swearing

a/n: YAY i’m happy this is done. this is probably only part 1 and i’ll upload more parts if people like it!!

huge massive thanks to my beta hearteyeshowell they are my saving grace tbh

also there are pieces of french dialogue in here, i’ve tried to integrate the translations into the narrative so it should be ok to understand even if u don’t speak french!! (i hope) also i’m not fluent in french so i’m sorry if it’s a bit weird/fractured 

~*~

Keep reading