histoires foireuses

14/12

Ça fait longtemps… Faut dire que le “serpent sans cœur” serait presque devenue une bonne épouse. Étonnant de ma part bien sûr, mais hey, qu'est-ce que j'y peux? Je suis tombée amoureuse du roi. À savoir que je sors avec ce roi depuis plus d'un an et demi, c'est un peu stupide. Mais tant pis, ça fait du bien d'être un peu… Stable.

Enfin, stable… J'écris plus. J'ai aucune motivation créative, je ne peux ni dessiner, ni peindre, ni lire. Mais je suis stable.

C'est pour ça que j'ai dit “bonne épouse”. Parce que ça m'a fait penser à la mère au foyer américaine des années 50. Gentiment mondaine, tendrement amoureuse de son mari, mais dans un vide créatif et intellectuel effarant.

Heureuse mais vide.

Mais j'ai quoi, encore, à me plaindre moi?

Plein le cul à la fin, de mes mélodrames émotionnels.

Au moins y'a @ifuckinghatelovestories . Elle est là putain. Elle elle a des épaules qui sont trop fines mais qui supportent beaucoup plus de poids que ce que l'on pense. Qui porte du doré très fin et de la laine douce sur sa peau blanche, et qui a l'air d'une plume sous la pluie.

Originally posted by thewisecrackingstwenties