fumée

Si je pouvais m'empêcher de penser ! J'essaie, je réussis : il me semble que ma tête s’emplit de fumée… et voilà que ça recommence : “Fumée… ne pas penser… Je ne veux pas penser… Je pense que je ne veux pas penser. Il ne faut pas que je pense que je ne veux pas penser. Parce que c'est encore une pensée.”
On n'en finira donc jamais ?
—  Sartre
Lo que fue una tarde entre amigos para ti,
fue para mí como la primera vez que fumé marihuana.
Tan inocente y estúpido, pero encantado con tus efectos.
—  Guillermo J. Martínez
Jfume pour oublier toutes ces trahisons, pour oublier ces traitres que j'aime encore, oublier mes faiblesses, toute cette nostalgie, parce qu'avant j'étais insouciante heureuse, bien dans ma peau. Jfume pour que mes maux, mes demons, cette deprime parte en fumée, pour éviter de finir en cendre. Jsuis en enfer et prochainement au cimetière.