fouilli

J'ai envie que quelqu'un lise tous mes textes et voie la petite part de moi qu'il y'a dans chacun d'eux. J'ai envie que quelqu'un regarde tous mes dessins, et les comprenne, le moindre détail qui en change le sens. J'ai envie que quelqu'un fouille dans mes placards, regarde tout ce qu'ils cachent, tous ces vieux écrits, ces photos, ces livres, tout. J'ai envie que quelqu'un explore mon ordinateur, mes dossiers, mes photos, mes textes que je ne montrerai jamais, mon historique. J'ai envie que quelqu'un lise toutes les conversations sur mon téléphone, qu'il regarde toutes les applis, ce que j'ai mis, et qu'il sache pourquoi. J'ai besoin que quelqu'un rentre dans mon crâne, parcoure les couloirs les plus sombres de ce qu'il y a dedans, que quelqu'un voie à quel point c'est le fouillis, à quel point y'a un problème. J'ai besoin que quelqu'un comprenne, que quelqu'un fasse tout ça et pose sa main sur mon épaule, qu'il me regarde les larmes aux yeux mais avec ce regard qui dit “ça va, et si ça va pas ça ira”. J'ai besoin que quelqu'un sache ce qui est détruit, j'ai besoin que quelqu'un essaie de reconstruire le putain de gâchis que je suis

Je me pose peut être trop de questions en fait. Je sais pas. Je pense à plein de choses en même temps, c’est le fouillis dans ma tête. 

Est-ce que ça va s’améliorer ? J’sais pas, j’ai bien peur que non en fait. J’ai peur de ne jamais sortir de ces putains de galères. 

La solitude. La fameuse solitude. Vous connaissez ? Moi je connais. Je connais très bien même. Et j’ai bien peurs qu’elle ne parte jamais. T’sais qu’elle me colle encore un bout de temps. 
Je veux pas. Je veux m’en défaire, je veux qu’elle disparaisse, pour toujours. 

J'ai l'impression que ça y est, tu te rends compte finalement que tout ça c'était des bêtises, des très grosses bêtises. Essayer de te faire croire que tu ressentais rien, que t'étais immunisée, que t'étais bien mieux toute seule. T'as vu dans quel état tu t'es mise ? C'est un beau bordel tout ça maintenant. Tu te sentais fière à les regarder de derrière tes murs, t'avais l'impression d'être tellement au-dessus. T'avais rien compris quoi. T'avais pas senti qu'il y avait quelque chose qui clochait, qu'ça allait te revenir en pleine gueule. T'as continué à faire la fille forte. Y en a qui ont tenté de te prévenir, de te préserver. Mais t'avais pas besoin des autres. Quelle belle connerie ! Même du haut de ta fierté t'es quand même pas bien grande. C'est trop triste cette histoire. Tu comprends bien qu'on peut pas tout garder à l’intérieur ? Ça explose au bout d'un moment.
—  maux-inavoues

anonymous asked:

people say the les mis fandom is good at puns, but why does no one call feuilly leaf?? his name is just a letter away

Haha because it’s a French pun and some people don’t see/know it :3 Feuilly is one letter away from “feuille” aka “leaf” or “sheet of paper”.

Autumn is the best season for Feuilly puns and all of les Amis give it a go. Feuilly himself is a big autumn person, he loves a good jumper and knitted scarf. Joly and Jehan try to find the perfect leaf that matches Feuilly’s hair colour. 

Feuilly also sounds a bit like “fouillis” aka “mess”, so Bahorel calls him a “hot fouillis”