flamme

Ma femme. Loyale et sombre, vivante et vraie. Avec des yeux d'or et de mure sauvage. Droite comme une lame. Intégré comme l'acier Telle est celle que le Maître d'Oeuvre m'a donné Fureur et valeur, honneur et flamme, Un amour que la vie n'a jamais pu user, La mort épuiser L'enfer abîmer, Telle est celle que le Tout-Puissant m'a donnée. Maître et tendresse, camarade et maîtresse, épouse, compagne de route, fidèle jusqu'au bout du voyage. Âme libre, cœur épris d'absolu. Telle est la femme Que Dieu m'a donnée
—  Robert Louis Stevenson

eternefiamme asked:

🍸 [[ ohohoho ]]

let’s make one of my favorites: flamme bacchus.
   you’ll need the following:  
    three slices of friendship…,hoh, my mistake, discard one.
    eight teaspoons manipulation, don’t worry, a fresh
    pinch of joy & a sprinkle of happiness nullifies the large
    quantity of despicable within the manipulation, sadly,
    the red that falls on your clothe should one become
    tipsy won’t ever wash off, be careful now; 
     the teaspoon of betrayal is a little bitter.

add fresh loneliness
     …& we’re done.  

             …best taken among friends

Je kälter es da draußen wird, desto mehr Unterschied macht ein nettes Wort. Je kälter es ist, desto wärmer kommt dir die Flamme vor. Und wenn’s nur ein kleines Flämmchen ist. Wenn’s nur eine kleine Glut ist, die kann schon den Unterschied machen und die kann das Eis zum Schmelzen bringen. Und vielleicht bist du diese Glut, vielleicht bist du diese Flamme.
—  Gronkh

La flamme du plaisir

La flamme des bougies ne cesse de vaciller
Agitée par nos souffles affolés et entrecoupés
L'ombre dansante de nous vient fébrilement se refléter
Nous ne faisons plus qu'un amoureusement enchaînés

Nos frissons accrochés à cette flamme qui résiste
Charmée par tes caresses sur mon sein qui palpite
Lueur sur nos audaces se voulant incessantes
Incendie fiévreusement la passion enivrante

Il plane dans le salon une délectable luxure
Nous poussant à commettre le plus doux des parjures
Nous épuiserons la flamme jusqu'au dernier soupir
Et dans l'obscurité, complices, nous jouirons de plaisir

LadyAngel