filtring

“Gökyüzü gibi bir şey bu çocukluk
Hiçbir yere gitmiyor.”

İyiki de gitmiyor😄,bu arada “durma göğe bakalım” diye şiir yazan Turgut Uyar'ın acaba Gazali'nin gökyüzüne bakmanın faydalarıyla ilgili yorumundan haberi var mıdır diye düşündüm,sizin haberiniz var mı?Yoksa eğer, bir iki maddesinden bahsedeyim;

°Hüzün ve kederi azaltır.
°karamsarlık hastalığına iyi gelir.
°Allah'ı hatırlatır..

Ee daha ne olsun,ama devamına da bakın😊bu arada cemre düşmesine az kalmış baharın habercisi gibi şu günler☺ O zaman durmayın göğe bakalım,çok şükredelim..

Viscosity

Dan *in a really deep voice with a smirk on his face*: Do you know what viscosity is?

Phil: *giggles nervously and does the thing with his tounge* Lets keep going! 

Me: ????????? WHAT THE FUCK WAS THAT? Are they hitting on each other?? Are they filtring? DANIEL WTF? CAN I CONSIDER THIS AS SEXUAL CONTENT?? Fuck yes I can. IT HASN’T BEEN 1 MINUTE OF THIS VIDEO WHAT IS GOING ON

flickr

Ic1396 by telemaq76
Via Flickr:
31x4 minutes avec filtre cls-ccd pour la couleur 18x4 minutes avec filtre h-alpha 6nm pour la luminance 25 darks, 1000 offsets, 15 flats avec un canon 700d astrodon, le canon 500 f4Is sur monture Skywatcher neq6pro

Elle était là, seule, dans le froid. Trempée par par le ciel, pas une étoile à l'horizon. Une clope aux lèvres , elle avait l'air si désespérée, elle faisait pitié. Elle tremblait, elle regardait ses pieds. Une gamine au coeur amochée. Jlui est demandé, détaché, squ'elle foutait ici, alors qu'il pleuvait, qu'il fallait être suicidaire pour sortir par ce temps la. Que fallait être sacrément taré. Elle n'a même pas relevée la tête. Moi qui avait espéré la faire rigoler. Elle tirait sur cette merde. Elle a toussé. Puis elle ma regardé. J'ai jamais vu un regard aussi noir, pas le signe d'un espoir. Jlui est dit un truc du genre “ t'as mal n'est ce pas? Vasy raconte moi”. Elle m'a raconté sa vie, d'un trait, puis elle a tiré une dernière fois sur sa clope, jusqu'au filtre, elle l'a jetée, elle l'a insultée, et elle en a rallumée une. Elle était trempée putain, elle tremblait de partout, j'ai cru qu'elle allait tomber, par terre, là, sous mes yeux. Là, à mes pieds. Elle a finit par me dire qu'elle se sentait mal, si mal, vide, presque morte. Qu'elle avait vécu beaucoup de merde, qu'elle avait connue les coups de pute. Jlui est dit, impuissant, j'avais vraiment l'ai con, qu'elle pouvait pleurer, que ça me gênait pas, Que je comprenais, que jpouvais la prendre dans mes bras. Elle m'a répondu, la voix dure mais tremblante, “nan tu comprends pas. Tu peux pas comprendre. Jpleure plus.” Elle a cracher la fumée, puis elle a continué. Elle m'a doucement avoué qu'elle ne pleurait plus, qu'elle ne savait pas pleurer, qu'elle ne savait pas par ou commencer. Elle m'a dit qu'extériorisé c'était pas son truc. Que les larmes ne coulaient pas. Que son coeur etait trop peiné pour le montrer. Qu'elle avait mal mais qu'elle n'était même pas foutue de le crier. Que le monde l'avait bien achevée. Puis elle m'a regardé, elle a rigolé. Elle m'a dit d'un ton moqueur “Me prendre dans tes bras? Mais ça servirait à quoi? Jsuis pas faible, jsuis foutue mais pas désespérée au point de faire chier un inconnu.” Son sourire il était tellement beau, il rayonnait, mais il était tellement faux. Ça manquait de pureté, de simplicité. Comme si elle avait quelque chose à prouver. Et puis elle à cesser de sourire, comme si elle avait lu dans mes pensées. Elle a écrasé sa clope sur son bras, jvoyais sa peau brûlée, j'étais choqué, vraiment boulversé. Elle l'a bien remarqué. Je comprenais pas. Elle avait raison je pouvais pas comprendre. Alors elle s'est mise à courir, dans la noirceur. Tel un gamine qu'avait eu peur. Comme si sa vie en dépendait, alors qu'au fond elle était déjà morte. J'aurais aimé l'aider, mais plus personne ne pouvait la sortir de se vide dans lequel elle était engouffré. C'était un tourbillon sans pitié. Pauvre gamine, qu'est ce que la société lui en a fait baver.
5:23

V pět hodin ráno se rozhodnu, že mám chuť na cigaretu. Opatrně otvírám okno ať neprobudím rodiče. Stoupá mi adrenalin, protože vím, že rodiče mají ložnici hned vedle mého pokoje. Sedám si k okenímu rámu a zírám na město. Zapaluji cigaretu. V hlavě mám naprostý klid. Obklopuje mě tma, která je porušena jen nenápadnými světly pouličních lamp. Taková nádhera.
Victor mi neokupuje hlavu a já se nechci zabít. Naprostý mír. Potahuji z cigarety. Moje rty hladově přilnou na filtr a v plicích cítím rakovinu.
Rakovina neexistuje.
Pozoruji kolemjdoucí, kteří nejspíš spěchají do práce.
Pozoruji chodníky a říkám si, že bych se šla projít.
Moje mysl pohlcuje celou ulici a míří ke hvězdám.
Típnu cigaretu a opatrně zavírám okno.
S pocitem koncentrovaného klidu ulehám do postele a zabíjím Victora, který začíná šeptat.

youtube

Alexandra Savior - M.T.M.E. (Filtr Acoustic Session - Reeperbahn Festival)

• Legendas: Fotos Sozinha •

Filtre sua alma, e fortaleça sua fé 🍃

Relaxa. Porque nessa vida até a lua fica cheia 🌙🌖

Vou me vingar da maneira mais cruel que você pode imaginar… Vou deixar pra lá. ✋🏻

só se prenda ao que te liberta 💛🔮

Aqui só o bem entra. Só o bem fica. Só o bem multiplica 🌾✌

Em caso de duvida, escolha sempre o que acalma o coração 🍃🙅🏼

Que tudo siga em paz, e se não for pedir demais, livrai-me do mal, amém. 🌼🍂

Moça, não espere flores de mãos alheias, faz da tua alma teu próprio jardim 🌺👐

A alegria é a melhor vingança.. ✨😄

Apressa-te a viver bem e pensa que cada dia é, por si só, uma vida. 🌟💫

Corra atrás dos seus objetivos, o dia não vai ser diferente se você Não fizer diferença ! ✌🏻️💭

Se teus olhos forem bons, todo teu corpo terá luz ↠ ❤️🍀☀️

Ela tinha uma fé bonita, que no final tudo terminaria bem ✝💭

O vazio não me completa. Ou me arrepia até a alma, ou não me toca em nada! 😌

Se adaptar. Mas não perder a essência 🚺🌹

O que não me acrescenta, nenhuma falta me faz! 💋

O futuro pertence àqueles que acreditam na beleza de seus sonhos 🙌🏼

Ela é doce, engraçada uma bagunça também ☺️🙃

Transpirava alegria era dona dos seus passos 👣🌾

Reblog ou dê like se pegar/gostar.