Réflexion post Miss France.

Je ne sais pas à quoi va servir ce post. J'ai juste pleins d'idées qui tournent dans ma tête.
Voilà, j'ai regardé miss France. Et je suis septique.
C'est un concours de beauté.
Mais pourquoi? Genre bravo, t'es la plus belle, on te récompense? Non mais attend, la fille elle est née comme ça. Elle a aucun mérite à être belle. Tant mieux pour elle, mais on s'en fou en fait.
Et puis ça veut dire quoi être la plus belle? Parce que pour être miss France, faut faire 1,70m, ne pas avoir un poil de graisse, avoir le même visage que toutes les autres et surtout pas un air trop enfantin ou pas assez féminin!
On dirait des clones.
Ou des vaches au salon de l'agriculture, que l'on fout en maillot de bain pour apprécier la fermeté du cuissot.
C'est vraiment valorisant d'être élue pour ça? Vous pensez vraiment?
Moi pas.

Et si on ressemble pas à ça alors? On est horribles? Si on fait 1,50 m on existe pas, si on a un visage trop rond, un menton qui dépasse, on est bonnes à jeter?

Mais NON quoi. 95% de la population ne ressemble pas à ça. Pourtant je suis sûre qu'on est toutes belles. Pas pour tout le monde, certains ne vous trouveront pas à leur goût. Mais justement, chacun a ses goûts et je suis sûre que tout le monde plait a quelqu'un. La beauté c'est parfois un regard, un sourire, une démarche.

Bref. Je m'égare. Passons au racontage de vie. Pendant quelques années, j'étais persuadée que si je sortais sans me maquiller et mettre mes talons hauts, je n'avais pas ma place dans ce monde.
Et puis un jour j'en ai eu marre et j'ai remis mes basquettes et mes jeans taille haute, j'ai arrêté de mettre du maquillage quand j'étais fatiguée et j'ai retrouvé le plaisir de frotter mes yeux sans entraîner une catastrophe.

Je me suis mise au sport. En vieux jogging, couverte de boue, de sueur, les cheveux en queue de cheval à l'arrache et collés par la pluie, sans maquillage.
Et c'est la que crush est apparu. Et je lui plaisais. Son regard me disait qu'il avait envie de me dévorer. Bref. Je reviendrai pas la dessus.

Mais je plaisais à quelqu'un en étant honnêtement au pire du pire de mon apparence physique.

Alors, chères miss à talons hauts et soutif pushup inconfortables, je voudrais vous dire une chose:
Tant mieux pour vous si vous êtes belles. Mais je suis triste que vous ayez besoin de tous ces artifices. Je suis triste que vous vous ressembliez toutes, ça en devient ennuyeux.

Et à toutes les filles juste normales: on est pas parfaites. On a des cuisses, des fesses, ou on en a pas assez. On a des cernes, des cheveux indisciplinés, des seins trop petits, une bouche trop grande.
Mais on s'en fou! 

J'vous jure qu'on est belles quand même.