ferrand-prevot

Cyclisme - ChF (F) Ferrand-Prevot a du pain sur la planche
La multiple championne française, Pauline Ferrand-Prevot, espère avoir retrouvé un certain niveau pour conserver son titre en Vendée. Mais l'opposition sera de taille, notamment avec Audrey Cordon-Ragot, la médaillée d'or du contre-la-montre.On ne sait pas vraiment si la médaille de bronze obtenue jeudi lors du Championnat de France du contre-la-montre a pu véritablement la satisfaire. Pauline Ferrand-Prevot jure que oui. Elle estime même que sa breloque va lui permettre de relancer une saison contrariée par un problème de sciatique qui l’a miné physiquement et moralement. Après s’être décidée à consulter un médecin de la capitale, la jeune Champenoise semble enfin entrevoir le bout du tunnel après une irrésistible saison 2014 où elle avait cumulé le titre mondial sur route, celui de cyclo-cross ou encore le tant désiré maillot tricolore au bout de l’avenue du Tour de France, au Futuroscope, sans parler de son succès au sommet du Mur de Huy lors de la Flèche Wallonne féminine. Depuis plus d’un an, Ferrand-Prevot avait perdu l’habitude de perdre.

«J’ai envie de penser à autre chose maintenant et me dire qu’une deuxième partie de saison plus heureuse se profile devant moi, a déclaré la coureuse de l’équipe Rabo Women. Je suis rassurée car lors du contre-la-montre je n’ai ressenti aucune gêne. Sur cette épreuve en ligne, l’aspect tactique aura son importance. Je ne vais pas forcément penser à la gagne mais déjà à me faire plaisir.»Audrey Cordon-Ragot veut, elle aussi, prolonger son bonheur qui a commencé jeudi par un premier titre national du contre-la-montre. La Bretonne se présentera à juste titre comme une prétendante sérieuse au maillot tricolore et semble désormais avoir atteint sa pleine maturité. «Beaucoup de choses vont entrer en compte et notamment la chaleur, a confié la native de Pontivy. Il faudra parfaitement gérer la course. Je ne sais pas si c’était bien utile de rajouter une bosse supplémentaire car le circuit est déjà assez dur comme ça. Mais ça promet une belle bagarre. De plus, la course sera retransmise à la télé et, pour le cyclisme féminin, c’est une chance. Notre intérêt va être de rendre la course la plus intéressante possible.»
Championnats de France: Pauline Ferrand-Prevot conserve son titre sur route
CYCLISME - C'est son premier titre sur route cette saison, au meilleur des moments… Pauline Ferrand-Prevot a conservé son titre de championne de France sur route ce samedi à Chantonnay, en Vendée. La championne du monde en titre, 23 ans, signe son premier succès sur route cette saison, après avoir été diminuée par des douleurs au dos ces deux derniers mois. RT cyclismactu : #PFP FERRANDPREVOT championne de France au micro de Nicogeay http://t.co/iVSW0qXtBs ; #FFC #Cyclis… pic.twitter.com/FK6QOpbPYB — CyclismeFR (@FRcyclisme) 27 Juin 2015   La Française de l'équipe Rabo Women a fait la différence dans les vingt derniers kilomètres et a passé la ligne d'arrivée en solitaire. Audrey Cordon-Ragot, deuxième, et Amélie Rivat, troisième, sont arrivées à près de deux minutes.

Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

Journal du mercato: Schneiderlin va signer à MU… Porto rachète des droits de Brahimi…
Euro 2015: La finale France-Serbie diffusée sur France 2
Rugby: La France confirme sa candidature à l'organisation du Mondial 2023
OM: Dimitri Payet part «déçu du comportement du club»
Recevez toute l'actu de 20minutes.fr par email
Armitstead crashes after winning opening stage

LONDON (Reuters) - Britain’s Lizzie Armitstead crashed after winning the first stage of the Women’s Tour on home soil and was taken to hospital, the BBC reported on Wednesday.
Armitstead, the Commonwealth road race champion and Olympic silver medallist in 2012, fell about 100 metres after the finish line as she celebrated victory and was given oxygen at the scene of the accident in Aldeburgh.
“Best wishes to Britain’s Lizzie Armitstead who won has won stage one of the Women’s Tour but has crashed after the finish line,” British cycling said on Twitter.
Armitstead is the favourite for the race in the absence of the injured Marianne Vos and current world champion Pauline Ferrand-Prevot.
The Women’s Tour is made up of five stages in eastern England.




(Reporting by Ed Osmond, editing by Ed Osmond)

Cyclisme - ChF (F) Ferrand-Prevot s'impose
Titrée samedi sur les routes de Chantonnay, Pauline Ferrand-Prevot est parvenue à conserver son statut de championne de France au terme d'une course parfaitement gérée. Un succès acquis dans les vingt derniers kilomètres pour devancer Audrey Cordon-Ragot, championne du contre-la-montre.Si Pauline Ferrand-Prevot avait avoué avant la course en ligne samedi qu'elle ne pensait «pas forcément à la gagne», son titre national conservé sur la ligne d'arrivée à Chantonnay lui a permis de confirmer qu'elle est bien la meilleure cycliste française après son année 2014 incroyable (championne de France, du monde et de cyclo-cross). Troisième du chrono disputé jeudi, «PFP» s'est imposée au terme des 100,4 kilomètres au programme, en solitaire devant Audrey Cordon-Ragot. Si une première échappée à six a vu le jour après 25 kilomètres de course, le scenario décousu de la journée a permis à Pauline Ferrand-Prevot de placer une première attaque à quarante kilomètres du but, suivie par Fanny Leleu et Amélie Rivat. Intercalée, Audrey Cordon a tout tenté pour rejoindre le trio de tête, en vain. Sachant le danger qu'elle représentait en cas d'arrivée groupée, la lauréate du jour a sans cesse relancé pour éviter la jonction.Fournissant la plus grande partie du travail en tête de course, Ferrand-Prevot a finalement pu lâcher Amélie Rivat à 23 kilomètres du but pour filer en solitaire vers une victoire plutôt logique tant elle a maîtrisé tactiquement l'épreuve. Jamais inquiétée dans la dernière boucle, elle s'est imposée avec près de deux minutes d'avance sur ses poursuivantes. Le podium s'est réglé entre Rivat et Cordon : la médaillée d'or du contre-la-montre a profité de l'accélération de sa rivale pour écraser le pseudo sprint et conclure de belle manière sa semaine de championnats nationaux.En manque de résultats probants depuis le début de la saison (2e du Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio, 7 du Tour des Flandres et 8e de la Flèche wallonne), Pauline Ferrand-Prevot lance ainsi sa saison 2015 et peut espérer profiter de ce francs succès pour aller en chercher d'autres.
Cyclisme - CHF (F) Ferrand-Prevot «ne lâche jamais rien»
Grâce à une grosse force mentale, Pauline Ferrand-Prevot, multiple championne du monde, médaillée d'argent sur le chrono, jeudi, est parvenue à conserver son titre national en s'imposant en solitaire alors qu'elle traînait des problèmes de sciatique depuis des semaines.Pauline Ferrand-Prevot: «Je remporte ce championnat grâce à ma hargne. Je ne lâche jamais rien et j’avais imaginé un tel scénario dans un coin de ma tête. J’ai repris la semaine dernière l’entraînement, il ne faisait vraiment pas beau mais je voulais vraiment y aller. On m’a dit de réfléchir avant de venir sur ces championnats pour que ma sciatique ne s’aggrave pas, mais je voulais tenter le pari. Je n’ai pas eu mal aujourd’hui, un peu sur la fin de course où j’ai eu un début de crampes au mollet à cause de la chaleur. C’est aussi l’anniversaire de mon petit ami aujourd’hui (le triathlète Vincent Luis) et je voulais aussi essayer de gagner pour lui. Je n’ai pas été facile tous les jours avec lui à la maison ces derniers temps et je voulais le remercier de m’avoir supporté. J’ai mûri au cours de ces quelques semaines parce que j’étais sans doute trop habituée à gagner et à être dans cette spirale du succès. Je crois que j’ai pu tirer des enseignements de cette blessure. Je crois que je vais désormais observer plus de temps de repos à l’avenir.»
Cyclisme - ChF (F) Audrey Cordon : «Je savoure»
Déjà championne de France espoirs du contre-la-montre et en ligne en 2011, la Bretonne de l'équipe Wiggle Honda Audrey Cordon Ragot est montée de catégorie en s'emparant du titre national élite du chrono devant Aude Biannic et Pauline Ferrand-Prevot.Audrey Cordon Ragot, championne de France du contre-la-montre : «Ça faisait plusieurs années que je tournais autour et le travail a fini par payer. Enfin je bat la championne (Ferrand-Prévot). La victoire aurait été encore plus belle si elle avait été à 200% de ses moyens mais le vélo est aussi fait de hauts et de bas. Franchement, je savoure. Le circuit était vraiment exigeant et j’ai préféré ne pas m’énerver en partant prudemment pour fournir l’effort maximal sur les dix derniers kilomètres qui comprenaient des parties beaucoup plus roulantes.

J’ai changé d’équipe cette année (la formation britannique Wiggle Honda) mais il faut que je trouve encore ma place. Pour l’heure, je me contente de jouer le rôle d’équipière mais j’espère bientôt obtenir un statut de coureuse protégée. Je suis heureuse de ce qui m’arrive même si vivre du vélo aurait été une expérience qui aurait pu me plaire alors que je suis toujours obligée de travailler trente-cinq heures par semaine. Je ne vais pas me plaindre non plus. Je suis parti de tout petit, puis j’ai grappillé peu à peu pour finalement devenir championne de France aujourd’hui. J’ai eu une progression linéaire.»
Cyclisme - ChF (F) Ferrand-Prevot doublera
Après avoir un temps envisagé de déclarer forfait, Pauline Ferrand-Prevot a finalement décidé de participer aux deux épreuves des Championnats de France qui ont lieu à Chantonnay (Vendée): le contre-la-montre, jeudi, et l’épreuve en ligne, samedi, dont elle est la tenante des titres. La championne du monde a constaté récemment une évolution positive de la sciatique qui la handicapait depuis deux mois et dont elle avait du mal à se débarrasser. La cause du problème (une mauvaise position sur le vélo) est en tout cas réglée.
Cyclisme - ChF Cordon détrône Ferrand-Prevot
Handicapée par des problèmes de dos, Pauline Ferrand-Prevot se contente de la troisième place du contre-la-montre des championnats de France. Le titre revient à Audrey Cordon, devant Aude Biannic.Le pari était risqué, il n'a pas vraiment payé pour Pauline Ferrand-Prévot : après plusieurs semaines de repos forcé pour soigner son dos, la championne du monde française (route et cyclo-cross) n'a pu aligner un quatrième titre national d'affilée en contre-la-montre. A Chantonnay, sur le parcours de 24,7 km, “PFP” n'a jamais été en position de remporter l'épreuve : troisième au premier intermédiaire, elle a gardé ce rang jusqu'à l'arrivée (35’‘33).

La Champenoise a été devancée par Audrey Cordon, qui prend le maillot bleu-blanc-rouge (34'59’’), et Aude Biannic (35'22’’). Cordon restait sur trois deuxièmes places dans l'épreuve.A 56 ans, Jeannie Longo finit à la 13e place, à 2'25 de Cordon. Interrogée par RTL, l'ancienne star du cyclisme féminin a égratigné Pauline Ferrand-Prevot. Cette dernière avait pris ses distances l'an dernier : «Jeannie Longo pense d'abord à sa gueule avant de penser aux autres.» Réponse de la quinquagénaire : «C'est une gamine, je pense qu'elle était influencée, elle n'aurait pas dû parler comme ça, on doit rester dans la joie et pas dans l'amertume ou la méchanceté je dirais. En plus elle aurait du mal à me juger étant donné qu'elle ne me connait pas voilà.»
Le classement
Cycling-Briton Armitstead crashes after winning opening stage

LONDON, June 17 (Reuters) - Britain’s Lizzie Armitstead crashed after winnning the first stage of the Women’s Tour on home soil and was taken to hospital, the BBC reported on Wednesday.
Armitstead, the Commonwealth road race champion and Olympic silver medallist in 2012, fell about 100 metres after the finish line as she celebrated victory and was given oxygen at the scene of the accident in Aldeburgh.
“Best wishes to Britain’s Lizzie Armitstead who won has won stage one of the Women’s Tour but has crashed after the finish line,” British cycling said on Twitter.
Armitstead is the favourite for the race in the absence of the injured Marianne Vos and current world champion Pauline Ferrand-Prevot.
The Women’s Tour is made up of five stages in eastern England.

(Reporting by Ed Osmond, editing by Ed Osmond)

2015 Aviva Women's Tour announces provisional rider list

2015 Aviva Women’s Tour announces provisional rider list

The provisional line-up for the second edition of the Aviva Women’s Tour, which begins in Suffolk onWednesday 17 June, has been published.

Twelve of the world’s top thirteen teams make up the sixteen team roster, with the rider list containing seven of the world’s top ten ranked riders, headlined by World Road Race Champion Pauline Ferrand-Prevot, who will lead the Rabo Liv team subject to…

View On WordPress