est une belle fille

101 choses que j’enseignerai à ma fille par Sierra Vandervort

1. Sourire est la plus belle des choses que tu puisses faire.
2. Ne laisse personne te dire que ce que tu écoutes n'est “pas de la musique” si c'est ce que tu aimes.
3. Sache simplement qu’“In the Air Tonight” de Phil Collins est une chanson parfaite.
4. Tu as le droit de trouver qu'une femme est belle.
5. Évite d'être une langue de vipère avec les autres filles. Tu auras besoin d'elles quand nous prendrons le pouvoir.
6. Méfie-toi des hommes qui veulent te faire croire qu'ils vont te faire changer.
7. Même s'il t'a invitée à dîner, tu ne lui dois rien.
8. La fierté que tu ressens pendant 20 minutes dans un bikini qui te met en valeur ne vaut pas un bon restaurant. Je peux te l'assurer.
9. Trouve en toi l'envie de découvrir le monde.
10. Tu as le droit de ne pas vouloir te maquiller ou jouer à la princesse.
11. Mais, si c'est que tu souhaites, c'est aussi ton droit.
12. En tout cas, essaie au moins une fois le rugby pour me faire plaisir.
13. Fais en sorte que ta vie soit aussi amusante que ton profile Instagram le laisse entendre.
14. Ne souris pas si tu n'en as pas envie.
15. Tu n'as pas vraiment besoin de te faire accompagner par une copine quand tu vas aux toilettes.
16. N'aies pas de préjugés liés au genre, à la couleur de la peau, à la sexualité et aux croyances religieuses.
17. Les gens sont comme ils sont.
18. Des bougies et un album de Gainsbourg peuvent résoudre presque tous les problèmes.
19. Ne laisse aucun mec s'en tirer à bon compte s'il te siffle dans la rue.
20. Si tu ne peux pas te balader en jogging et boire des bières avec eux, ce ne sont pas de vrais potes.
21. Fais-toi des copines dont tu te sens vraiment proche.
22. Et sois là pour elles quand elles en ont besoin.
23. L'endroit où tu te trouves n'est jamais une excuse.
24. Tu peux t'épanouir n'importe où.
25. Trouve ta voix, et fais-toi entendre.
26. Ne fais pas les choses pour me faire plaisir. Ta réussite t'appartient.
27. Ça ne te coûte pas grand chose de mettre des talons, même si tu es grande.
28. J'aimerais vraiment que tu lises Jane Eyre.
29. Mais si tu préfères Twilight, ça me va aussi.
30. En revanche, si tu pouvais éviter 50 Nuances de Grey…
31. C'est vraiment de la merde.
32. Je t'en supplie, regarde Friends
33. Et, si ça te dit, pars à l'étranger en mission humanitaire.
34. Fais les puces.
35. Garde tes billets de spectacle en souvenir.
36. Lave-toi toujours le visage avant d'aller au lit.
37. Évite de te parfumer comme une cocotte.
38. Nage toute habillée.
39. Nage toute nue.
40. Évite à tout prix les détox à base de jus.
41. Tu devras regarder Le Roi lion avec moi au moins cinq fois dans ta vie.
42. Sache que les ange-gardiens existent.
43. Fais un vœu quand tu perds un cil.
44. Sois passionnée.
45. Sois excessivement passionnée.
46. Sois tellement passionnée que les gens se demandent si tu n'es pas un peu dingue.
47. Le féminisme n'a rien d'effrayant.
48. Apprends à jouer au Uno.
49. Et au Menteur.
50. Ne te disperse pas.
51. Ose.
52. Ne laisse personne te dire que c'est juste une phase si tu penses que c'est sérieux.
53. Ta sexualité ne te définit pas.
54. Fais-toi un festival de musique au moins une fois dans ta vie.
55. Ne suis pas les conseils des réactrices de modes. Inspire-toi plutôt de la manière dont elles s'habillent.
56. S'il se sent castré par ton boulot ou ton succès, il n'en vaut pas la peine.
57. Trouve-toi un homme qui soit plus courageux que toi.
58. Ou une fille.
59. Tu en as parfaitement le droit.
60. Si un type ne te sort que des clichés, prends tes jambes à ton cou.
61. Ce que tu vaux n'a rien à voir avec ton allure, ton âge ou ta silhouette.
62. Et ça, ce sera toujours vrai.
63. Tu ne vivras pas tes plus belles années au lycée.
64. Mais à la fac.
65. La question “A quoi tu penses?” fera des miracles.
66. Mets ton casque sur les oreilles, et danse comme une tarée dans ta chambre.
67. Je te promets que je ne rirai pas.
68. Je te souhaite de rencontrer quelqu'un qui te fera littéralement pisser de rire.
69. Et de ne jamais le quitter.
70. Marche pieds-nus.
71. Ne sois pas naïve.
72. Avoir de la classe, parfois, on s'en tape.
73. Ne baisse jamais les yeux.
74. La magie, ça existe.
75. Ne regrette pas tes moments de déprime. Ils te permettront d'apprécier les instants de bonheur.
76. Quoi que tu fasses, fais preuve de modération.
77. Même dans la modération.
78. Le café est bon pour ton âme.
79. Sois honnête, et ne t'excuse pas de l'être.
80. Vis la musique sans même chercher à comprendre ce que tu ressens.
81. Lève-toi de bonne heure.
82. Trouve-toi un meilleur pote gay.
83. Il te laissera dormir dans son lit et tu pourras lui emprunter son eye-liner.
84. Ne te laisse pas faire.
85. Entoure-toi de belles personnes.
86. Souviens-toi que tout le monde ne pense pas comme toi.
87. Sois toujours ouverte à de nouvelles expériences. Tu pourras toujours dormir plus tard.
88. La vérité sans fard est toujours préférable au mensonge qui te consume.
89. Bois du champagne et danse sur la table.
90. Fais une liste des choses que tu veux accomplir avant de mourir.
91. Fais une liste de toutes les choses que tu as déjà accomplies.
92. N'oublie jamais de dire “Je t'aime” avant de partir.
93. Profite de ce qui est sous tes yeux au lieu d'en prendre une photo.
94. Trouve le moyen de te glisser au premier rang quand tu vas en concert.
95. Pars faire du camping sans te préoccuper de la coupe que ça te fera.
96. Aime aussi pleinement que tu ris.
97. Ris beaucoup.
98. N'aie pas peur d'être parfois un peu nunuche.
99. Quand tu vis quelque chose de bien, sois dans l'instant présent.
100. Trouve des trésors dans tout ce qui t'entoure.
101. Ne te laisse pas paralyser par la peur.

Flirting

Lafayette x Reader 

Note: This one was a lot of fun to write because it was so sweet and helped me get a break from the stress of school for a little while! Next I might write some sort of angst with Jefferson so stay tuned for that! Also all my French comes from google translate so I apologize if any of it is wrong!

Request: Imagine idea! Lafayette spots the reader in the town square and goes up to flirt with her and charm her only to find she’s quite quick and gives it right back to him. He’s taken aback and falls head over heels for her. With a little pushing she agrees to let laf take her out. The begin to court and when it’s time for laf to fight in the revaluation she makes him promise to come back safe and he says “only if you’ll marry me when I come home?” And the reader agrees!

Word Count: 1,018

Originally posted by the-savior-and-the-pirate

“I am going to speak to her!” Lafayette declares as he spots you across the town square. Hercules rolls his eyes and places a hand on his friend’s shoulder.

This isn’t the first time he’s seen you around town, he usually spots you at this time of the morning as you make your way towards the bakery to pick up a loaf of bread and has been attempting to work up the courage to talk to you for a few weeks now.

“Laf, this seems like a bad idea your English isn’t great and I doubt she speaks French” He points out, but Lafayette only grins him.

“Well zen Alexander can translate for moi” he declares grinning down at the smaller man.

“Hey maybe if you speak French to her she’ll be easier to woo” Laurens suggests.

Lafayette grins and points at Laurens. “Oui I like the way you think mon ami! Okay wish me luck” he says, sprinting off across the square before any of his friends can stop him.

“This is not going to work” Hercules mutters as he watches his friend cross the square.

You have your back to him as he approaches, he admires the way stands of your hair fall from the pins you used to pull it out of your face and the way your lilac coloured dress compliments your skin tone.

He clears his throat and smiles when you turn to look at him. “Yes?” You ask him.

“Bonjour, ce qui est une fille aussi belle que tu fais ici tout seul?” he asks and you raise an eyebrow at him. 

“Peut-être la même chose un bel homme comme vous est en train de faire ici ” you say with a sly smile. 

Lafayette tales a step back with wide eyes, he didn’t expect you to speak French or to be so quick witted. You smile as you realize you’ve caught him off guard and he hurries to think of something to say that will impress you. 

“Ah my native tongue sounds so beatiful coming from the the mouth of such a belle dame” he says and you blush slightly. “What name can I put to this magnifique face?” he asks as he takes your hand, pressing a light kiss to it. 

“Y/N L/N, and you?” you ask him. 

“Gilbert du Moiter, Marquis de Lafayette. You may call me Lafayette or just Gilbert if you would like” he says with a smile. 

“Well Monsieur Lafayette is has been a pleasure meeting you but I really must be going, au revoir” you tell him with a slight smirk as you watch his face fall into shock as you turn and walk away from him.


After two weeks of his advances, and pleadings you finally agree to let the Frenchman court you. You can’t help but think about how sweet and adorable he is when you say yes and allow him to escort you through the park one afternoon. 

You don’t realize his friends are not far behind the two of you, watching to see if Lafayette makes a fool out of himself. For two weeks all they have heard about is your immense beauty, kind nature and how hard Lafayette has fallen for you. 

Laurens is positive that the more he flirts with you and showers you with compliments the easier it will be to win your heart, Mulligan disagrees believing there is no way you would fall for that while Hamilton trails along after them shaking his head and hoping Lafayette manages to find happiness with you as he has with Eliza.

As the two of you walk through the park that lovely spring afternoon, he tells you storys about his childhood in France and all the people he left behind. He speaks of how he wishes to help America fight for freedom from British control and you get a glimpse of loyal, kind and unflinchingly brave man underneath his flirtatious outer shell. 

You realize just how lucky you are to have a man like this enter your life. 


As you stand with Lafayette as he prepares to leave to go off and fight in the Revolution you try to hold back the tears that threaten to burst from your eyes. 

“Gilbert, you have to promise me that you will come back to me safely” You tell him as you look up into his warm brown eyes. 

“On one condition mon amour” he says with the wide grin you fell for plastered on his face. “Only if you marry me when I come home?” He asks you. 

You gasp as the words sink in and throw your arms around his neck, the tears that were building behind your eyes slipping down your cheeks in happiness. 

“Yes! Yes Gilbert of course I will marry you” you exclaim as he pulls back in order to kiss you. 

As the three of them watch from a distance Mulligan can’t believe what he is seeing as Laurens pat’s his shoulder. 

“I never thought that would work!” he exclaims as Laurens gives him a shit eating grin. 

“Time to pay up Mulligan”  

On la connaît tous, cette solitude qui nous mine parfois. Qui sabote notre sommeil ou pourrit nos petits matins. C'est la tristesse du premier jour d'école. C'est lorsqu'il embrasse une fille plus belle dans la cour du lycée. C'est Orly ou la gare de l'Est à la fin d'un amour. C'est l'enfant qu'on ne fera jamais ensemble. C'est quelquefois moi. C'est quelquefois vous. Mais il suffit parfois d'une rencontre …
—  Guillaume Musso
Saison 1 épisode 3: Kiss

(les mecs se sont pas foulés pour les titres)

(les titres en VF sont bien plus *recherchés* et font lourdement référence au cinéma, LA PASSION DE DAWSON!)




Joey et Dawson sont ENCORE sur le lit de Dawson, mais pas pour la bagatelle, ah non madame, pas de ça chez nous. Ils regardent Tant qu’il y aura des Hommes (From Here to Eternity en VO), et la célèbre scène du baiser. Dawson trouve que tout doit être parfait, comme dans ce film, pour un baiser, 

Joey, qui a beaucoup moins de nichons que dans l’épisode précédent n’est pas d’accord et trouve qu’il faut laisser faire le moment (je vous résume parce qu’en vrai ça dure 70 minutes).

On apprend dans cet épisode que Joey est serveuse dans le restaurant familial. Prenons 2 secondes pour préciser la situation familiale de Joey:

mère: morte

père: en taule

soeur: enceinte

beau-frère: NOIR

OUI car Joey ne parle de son beauf qu’en disant “my sister’s BLACK boyfriend”. 

Bonne ambiance. 

Joey la serveuse apporte donc un Filet-o-Fish à ses potes Dawson et Pacey puis s’assoit avec eux. Dawson radotte sur Jen (qu’il n’a toujours pas pécho et pas pécho j’entends embrasser sans la langue). Arrive un charmang jeune homme qui capte l’attention de Joey. Problème: c’est sûrement un fils de bourges descendu de son bateau (remember the pontons) pour prendre une frite à emporter au resto de la famille à Joey qui a 4 ronds verts sur Tripadvisor et qui valait bien le détour. 

Le soir venu, Joey fait le tour des #pontons et trouve le BG sur un bateau en train de jouer du violon, normal quoi. 

Pour ne pas que le mec sache qu’elle est une pauvre serveuse fille de taulard et belle soeur d’un NOIR elle planque très discrètement son tablier dans son dos:

Elle fait croire qu’elle est ici en vacances avec ses parents, qu’elle vit à NY et après des minauderiess de compet, elle lui fait croire qu’elle s’appelle…

(elle se rattrape en Deborah Carson) (Quelle cruche). Elle accepte d’aller faire du bateau avec lui le lendemain. 


MEANWHILE Miss Tamara Jacobs donne des cours du soir à Pacey qui est un gros cancre qui fout le dawa en classe:

Pacey en profite pour négocier un dépucelage de la bite, mais Tarama le rembarre encore une fois. 


LE LENDEMAING

Joey va à son rencard. Elle s’est fait chique avec du rouge à lèvres du Club des Créateurs de Beauté et les boucles d’oreille de sa communion

Elle continue ses mythos tout l’aprem genre elle est une fille de riches et à un moment tu CROIS qu’ils vont s’embrasser, ils ont joué à se sentir le cul à quatre pattes sur la plage comme des enfants innocents et puis bam ils se retrouvent tout l’un sur l’autre et…


Pfff


(je vous ai épargné toute une partie boring de l’épisode qui concerne la classe de cinéma de Dawson et qui dure autant qu’un film Roumain sélectionné à Cannes)


Dawson a réussi à convaincre Jen de tourner dans son *film* et il l’emmène dans un lieu secret et romantique et interdit et romantique pour tourner la scène finale. Dawson emporte un minitel au cas où (?)

Jen, qui a investi dans un lisseur ghd doit jouer la tristesse: 

Dawson est subjugué par ses talents d’actrice, et trouve que c’est le moment parfait pour un rapprochement, tout y est la lumière, le cadre magnifique, c’est comme ça qu’il imaginait son premier baiser tout bien paramétré, et là encore tu y crois mais…

Dawson a laissé tourner la caméra! Jen pense qu’il veut faire une sex tape sur le minitel le gros dégueulasse!

Dawson essaie de dissiper ce malentendu (apparement ça dure des plombes car sur le plan suivant il fait NUIT) et finalement c’est Jen qui est désolée et qui a PEUR de l’embrasser maintenant. On s’en sortira jamais. 


QUAND SOUDAIN!

QUELQU’UN VIENT! C’EST UN ENDROIT INTERDIT! FUYONS! TROP TARD POUR LE MINITEL!!! VITE!!!! LA CLEPSYDRE!

Ils vont se planquer dans un endroit tout pourri sous des toiles d’araignées, pas le genre d’endroit propice au premier baiser selon les boring théories de Dawson et pourtant, oui, oui, oui! 

Joey est retournée voir le mec qui joue du violon sur le bateau et GUESS WHAT

WOW! Tout le monde s’est dépucelé la langue ce soir!

Y’en a même qui se sont dépucelés d’autres choses: la caméra de Dawson a continué à tourner (alors qu’on a bien vu que le minitel était éteint dans la scène précédente, SCRIPTE!) et on y voit de loin sur l’écran que ça enregistre un couple en train de faire l’amour! Oh la la!

Et sur le dernier plan on se rend compte que c’est Pacey qui a trempée le biscuit dans le tarama!