enfant

Un jour je me battrai pour que des enfants comme mon neveu, un peu plus fragiles, un peu moins rapides que les autres, qui souffrent de cette petite marge de différence comme un fardeau sur leur existence. Ces enfants qui s’en sortent à leur rythme seront toujours un peu stigmatisés par les autres, foulés aux pieds du système, car le commandement des éducateurs sera toujours à des kilomètres de la réalité. Tant que l’efficacité, la productivité, le jeu des élites et la compétition acharnés seront ce qui prime, des petits génies invisibles seront laissés sur le côté, et perdront confiance en eux. Or il arrive parfois que cela change entièrement la vie d’un être méritant, dès l’enfance, en lui faisant imaginer qu’il est un moins que rien, ou en lui montrant qu’il ne pourra pas y arriver.