encombrement

amplify.com
Encombrement de la circulation

La société Tunisie Autoroutes Informe dans un communiqué rendu public, jeudi, que la circulation sur l'autoroute A1 reliant Tunis à Hammamet, connaîtra un encombrement aigu le samedi 02 et le dimanche 03 avril 2011.
http://www.cibletrade.com/tunisie_news/dossier_7286_encombrement_de_la_circulation_sur_l_autoroute_tunis_hammamet.html

circulation sur l'autoroute Tunis/Hammam

La société Tunisie Autoroutes Informe dans un communiqué rendu public, jeudi, que la circulation sur l'autoroute A1 reliant Tunis à Hammamet, connaîtra un encombrement aigu le samedi 02 et le dimanche 03 avril 2011.
Read more at www.cibletrade.com
http://www.cibletrade.com/tunisie_news/dossier_7286_encombrement_de_la_circulation_sur_l_autoroute_tunis_hammamet.html

Amplify’d from www.cibletrade.com

 See this Amp at http://bit.ly/gWQKAJ

ENCUMBRANCE

[noun]

1. something that encumbers; something burdensome, useless, or superfluous; burden; hindrance

2. something which delays progress.

3. a dependent person.

4. Law: a burden or claim on property, as a mortgage.

Etymology: from Old French encombrer, “to block up, hinder, thwart,” from Late Latin incombrare, from in-, “in” + combrus, “barricade, obstacle”.

[Chris Buzelli]

Je le faisais avec maladresse, mais c'est parce que je l'aimais. On est toujours maladroit avec les gens qu'on aime. On les écrase, on les encombre avec notre amour. On ne sait pas y faire
Vocabulaire français

fendre (v) - to split, chop, cleave, crack

aulne (nm) - alder tree

plaie (nf) - wound, cut

étau (nm) - vice

s’ébrouer (v) - to shake oneself

moignon (nm) - stump (amputated limb)

sans encombre (exp) - without trouble, without a hitch

  • encombrer (v) - to block, impede

se fourrer dans un sale pétrin (exp) - to get oneself into a sticky situation, into a real mess

  • fourrer (v) - to stuff, fill
  • se sortir du pétrin (exp) - to get oneself out of a mess, get oneself out of a sticky situation

mettre en garde (exp) - to warn

tenir à (exp) - to care about

faire la tête (exp) - to sulk, pout

caprice (nm) - whim, vagaries

couiner (v) - to whine, squeak, creak

hargne (nf) - aggressiveness, hostility, belligerence

virevolter (v) - to spin, flit, dart, race

Words taken from: La tour des anges (par Philip Pullman)

Chers Voisins,

Le Syndic s'excuse de ne pas avoir publié de mot récemment… il vient d'avoir un enfant et c'est la panique dans l'immeuble ! Préparez vos mots pour hurlements nocturnes de nourrisson et encombrement de poussette dans les parties communes… le Syndic revient au plus vite !

On devrait vider nos coeurs comme on vide un grenier. Jeter les vieilles querelles qui l'encombrent, les tristesse qui prennent trop de place. On devrait teindre nos coeurs avec des couleurs vives, quand les années les ont rendus trop ternes.
—  Ondine Khayat
7

Hello, I just wanted to know if there’s still people interested in my little watercolor book ? There’s only 4 left, so I need to know if I have to reprint it if there’s people interested in it : ) I won’t reprint it before january (exept if maybe there’s a lot of people interested in purchasing it for christmas), so there’s no urge. It’s just for me to know how much I will need to reprint and if I can have support for the preorder. If you want to purchase a book, please write a note so I can contact you or now how much print I have to do >__< ! The book price will be at 6.5$/5€ for the preorder.

FR : Pour les français et les suisses, il y aurait possibilité de commander une réservation sur stand, pour éviter de s'encombrer de frais de port couteux ! Si vous êtes intéressés, merci de me laisser un message, comme ça je peux vous contacter comme établir un nombre d'impression ! : 3

8

Missy Prince, ses tirages dans la vraie vie et les images correspondantes (prints IRL and the corresponding images)

Procurrez-vous un tirage en chambre noire de et par Missy Prince ici, c'est le vrai truc.

Get yourself a darkroom print processed by Missy Prince here, they are real.

-

“Il en imposait, aujourd'hui il encombre et se fait tout petit dans la moitié inférieure du cadre, entre ces murs bleus plusieurs fois rafraîchis mais dont on n'évitera plus l'effritement. Un miroir poussiéreux à gauche reflète ce qu'il voit : un fauteuil vide et la lumière crue du dehors. Cet éclat de blanc suffit à évoquer la vie qui a continué sans lui et inventé de nouvelles façons de jouer de nouvelles variantes de sa musique. Il est particulièrement touchant de penser que c'est cette même lumière qui l'éclaire et a permis à Missy Prince de si bien photographier ce témoin.”

“It used to be an impressive thing, now it’s in the way and is trying to make itself small in the bottom half of the shot, between these blue walls that have been repainted over and over but whose crumbling can no longer be halted. A dusty mirror on the left reflects what it sees: an empty armchair and the harsh light outside. That burst of white is enough to evoke the life that goes on without it and where new ways of playing new kinds of music have been invented. It is particularly touching to think that it is this same light that shines on it and enables Missy Prince to photograph this eye-witness so well.”

Un jukebox, Selektor Magazine 3: Missy Prince, 12/2014

Tous ces cœurs qui s'entassent.
Je ne sais plus. Je ne comprends pas.
Il y a des cœurs.
Des cœurs que j'attends. Des cœurs qui étirent mon sourire. Des cœurs précieux.
Des cœurs absents aussi. Parfois. Toujours. Des cœurs qui me manquent.
Et puis tous ceux qui arrivent en cascade. Des cœurs en cascade. Des cœurs étonnants. Des cœurs surprenants. Des cœurs encombrants. Des cœurs qui me dérangent. Des cœurs qui m'indiffèrent. Des cœurs anonymes. Des cœurs espions. Des bébés cœurs. Des cœurs qui m'interloquent. Des cœurs qui m'interrogent. Des cœurs que j'ignore. Des cœurs en avalanche.
Une avalanche de cœurs.
Qui m'étouffe. Presque.
Alors.
Je ne sais pas.

J'étais bien pourtant. Là. 

On devrait vider nos coeurs comme on vide un grenier. Jeter les vieilles querelles qui l’encombrent, les tristesses qui prennent trop de place. On devrait teindre nos coeurs avec des couleurs vives, quand les années les ont rendus trop ternes.

Le Pays sans Adultes,
Ondine Khayat

Cesare Pavese

Tu es comme une terre
que personne jamais n’a nommée.
Tu n’attends rien
si ce n’est la parole
qui jaillira du fond
comme un fruit dans les branches.
Un vent vient jusqu’à toi.
Arides et fanées, des choses
t’encombrent et vont au gré du vent.
Membres et mots anciens.
Tu trembles dans l’été.

“Certaines théories expliquent comment les oiseaux déterminent leur position d’après la hauteur du soleil, les phases de la lune et le course des étoiles, comment ils corrigent leur trajectoire s’ils sont déviés de leur itinéraire par un orage. Certains canards et certaines oies peuvent enregistrer les chants des grenouilles et savoir ainsi qu’ils survolent un marais. D’autres oiseaux, qu volent de nuit, lancent des appels vers le sol et peuvent ainsi évaluer leur altitude et préciser la nature du terrain. Les hurlements des poissons migrateurs peuvent être perçus à travers la coque des navires et réveiller les marins endormis sur leurs couchettes. Un saumon reconnaît le goût de sa rivière ancestrale. Les dauphins envoient de brefs signaux d’écholocations en direction des écueils sous-marins pour les traverser sans encombre…”

Bruce Chatwin, in Le Chant des pistes

Vidéo - Jimmy Fallon s'amuse à décoiffer Donald Trump
C'est un passage obligé pour tout candidat à la présidentielle américaine qui se respecte. Un Late Show, surtout celui de Jimmy Fallon, permet de toucher plusieurs millions de foyers américains. Donald Trump a passé l'épreuve sans encombres. Et comme toujours, Jimmy Fallon a fait le show… avec les cheveux du candidat.

Jimmy Fallon est désormais incontournable aux Etats-Unis. L'animateur du Tonight Show sur la chaîne américaine NBC sera le prochain maître de cérémonie des Golden Globes, mais c'est bien son émission qui construit chaque jour un peu plus sa légende.

Après avoir fait chanter l'actuel président Barack Obama, et même sa femme Michelle, et avoir fait rire le monde entier avec ces représentants du camp démocrate, il se devait d'inviter le candidat de l'autre camp, les républicains, sur son plateau. Donald Trump, toujours prêt à houspiller les médias, a joué le jeu ce jeudi soir de cette émission d'information … et d'humour.

Une séquence a même créé l'évènement. Jimmy Fallon s'est adressé directement à Trump, en lui demandant s'il pouvait passer la main dans ses cheveux. La tignasse du magnat de l'immobilier, et son physique, ont beaucoup fait jaser depuis le début de sa campagne. Jimmy Fallon a pu vérifier et prouver qu'il ne s'agissait pas d'une perruque, ce qui a été souvent écrit par le passé. C'est peut-être la principale information de la soirée, et comme souvent, elle est apparue au beau milieu d'une scène hilarante.

Donald Trump a donc réussi son passage. Hillary Clinton devra faire aussi bien que lui, car nul doute que la candidate démocrate utilisera elle aussi le canal de Jimmy Fallon pour s'adresser au plus grand nombre d'américains, à l'approche de l'élection de début novembre. Réussira-t-elle à nous faire rire? Réponse dans les semaines qui viennent.



Retrouvez cet article sur gala.fr

Vidéo - Jimmy Fallon s'amuse à décoiffer Donald Trump
VIDEO – Visitez la maison de rêve de Drake et Rihanna
Pourquoi François Hollande refuse de participer à “Une ambition intime” de Karine Lemarchand
Les 5 choses à savoir sur Charline Vanhoenacker
Photos - La grande soeur de Cristiano Ronaldo, Katia Aveiro, pose en maillot très sexy

Tout comme l'on découvre des trésors sous la terre ,la vertu jaillit des bonnes actions et la sagesse jaillit d'une âme pure et en paix.
Pour traverser sans encombre le labyrinthe de la vie humaine,il faut la lumière qu'est la sagesse et le guide qu'est la vertu.