elle on ipad

20minutes.fr
«Pokémon GO»: La ministre des Familles dénigre le jeu sur Twitter le jour de sa sortie. Mauvaise idée
Laurence Rossignol a ironisé sur les capacités du jeu événement à « favoriser les échanges, la curiosité et l’attention à l’autre »…

Ah. j’aime pas les politiques français. Ya des jours où je me dis que je préférerais galérer pendant 5 ans à tenir ce pays à flot avec mes connaissances médiocres en géopolitique/économie plutôt que de les voir faire.

Et j’avoue qu’aujourd’hui est l’un de ces jours.

Donc, notre chère ministre de la famille, Madame Laurence Rossignol, a posté cela sur twitter:

Un twitto rempli d’ignorance et entrainant deux types de réactions.

1) les bonnes âmes qui malgré la condescendance de notre ministre, lui expliquent le plus poliment possible qu’elle ne pouvait pas être plus hors-sujet.

2) les serpentards français qui lui ressortent aussi sec la vidéo du petit journal montrant comment, pleine de curiosité, elle échangeait avec ses collègues à  l’assemblée nationna… Ah non, elle joue sur son Ipad alors que les lois du pays sont en train d’être votées.

suite à ce bordel elle a twitté autre chose, et c’est à cela que je veux répondre

Sincèrement, je me suis presque dit que c’était une réponse cool jusqu’au moment où j’ai vu le deuxième hashtag. “#onpeutseparlergentiment”

traduisons la réaction que j’ai eu à ce moment là par un gif:

Donc, Madame Rossignol.

Tout d’abord, je tiens à m’excuser de ne pas vous répondre sur twitter. parce que là pour le coup j’ai rarement autant eu envie de communiquer ma colère. d’ailleurs, j’invite les potes de Tumblr à vous transmettre ce message si ils y tiennent.

Ensuite, et juste à titre informatif. Même si ce jeu nous empêchait d’être curieux, d’échanger et de faire attention à l’autre, avec les mois que l’on a passé à tenter d’échanger avec vous après avoir eu notre curiosité piquées par votre loi du travail qui ne nous convenait pas, le tout pour se prendre un mur d’inattention de la part de l’ensemble du gouvernement, On aurait le droit à ce break sans que vous veniez nous juger pour cela.

enfin, et voici le cœur de mon propos: et si vous commenciez par ne pas nous prendre de haut comme vous le faisiez dans votre premier Tweet ?

je ne doute pas qu’au milieu des gens qui vous ont expliqué avec un “:-)” au milieu de leurs messages de quoi il en retournait vraiment et ceux qui ont avec humour pointé votre très claire hypocrisie, certains aient été plus impolis.

Mais même si je dois désapprouver leur comportement, je dois aussi dire que je les comprends. Vous avez vu ce que vous nous avez envoyé à la figure ?

Lorsque j’étais en primaire, on m’a souvent répété de ne pas juger un livre à sa couverture, ou les gens d’un seul regard. Cela fait partie des grands principes que j’ai appris durant mon temps à la petite école, et qui se sont avérés vrai par la suite.

Et je ne comprends pas comment un membre du gouvernement, quelqu’un choisi par le peuple  pour prendre des décisions pour celui-ci, puisse se permettre de ne pas respecter quelque chose d’aussi fondamentale que ce minimum d’ouverture d’esprit.

Mais si ! Une application un peu populaire arrive en France, et sous le prétexte que c’est un jeu pour portable, vous êtes devenu sûr que ça allait autant couper les joueurs de la réalité que Ruzzle vous avait coupé de vos devoirs de ministre.

vous vous êtes permis, malgré tous les articles sortant depuis des jours racontant des anecdotes vous prouvant faux, de penser que Pokémon go allait nous rendre fermé à toute curiosité.

Plutôt que de vous balader dans la rue et de constater que les joueurs de Pokémon go interagissaient ensemble dans n’importe quel parc parisien, vous nous avez sorti que cela allait nous empêcher de faire attention à l’autre.

Et enfin vous twittez cela 27 ans après la sortie de la Game Boy Color, et 18 ans après la sortie de “Pokémon rouge et bleu”. C’est à peu près le nombre d’années de retard que vous avez sur le sujet. A chaque nouveau jeu Pokémon, Nintendo a tenté de multiplier les interactions entre joueurs. Et enfin lorsque les concepteurs de ce jeu arrivent  à ce Graal tant convoité, vous en pensez l’exact contraire !!

Enfin, “pensez”… Si seulement vous n’aviez que pensé.

Sauf que là encore, non ! il a fallu que vous nous exprimiez cela en public. Étaler votre ignorance avec autant d’assurance que de cette condescendance ignoble. Un sarcasme grinçant qui commence à agacer les jeunes, en particulier par le fait qu’il est injustifié. Bon sang ! La valeur de l’âme n’attend pas le nombre des années mais quand ça vient pas, le temps ne fait vraiment rien à l’affaire.

Donc, pour résumer: manque de curiosité, et irrespect total envers les joueurs de Pokemon go.

Et vous osez nous parler de “se parler gentiment” ?

Et bien dans ce cas, plutôt que de nous cracher votre jugement vide de toutes réflexions, pourquoi ne pas tenter d’utiliser cette curiosité nous faisant défaut pour nous demander poliment de quoi il en retourne ?

Vos remerciements ? ils sont bien gentils, mais la prochaine fois tentez plutôt des excuses. On ne parle pas au gens comme ça, et encore moins quand on ne connaît pas son sujet. On entend des politiques comme vous se plaindre que les jeunes ne soient pas respectueux. Mais avec l’exemple que vous donnez en traitant ces même jeunes avec autant de dédain,  ça n’a rien d’étonnant.

Et ensuite vous tentez de noyer le poisson en nous expliquant, à nous, que l’on peut rester correct. avec des remerciements plats me faisant surtout croire qu’ils viennent plus d’une envie que l’on vous fiche la paix, plutôt qu’une véritable compréhension.

Madame la ministre, avec tout le respect que je vous dois: téléchargez Pokémon go.

Si vous n’êtes pas du tout familière avec l’univers, regardez quelque épisode de la première saison “la ligue indigo”, regardez le premier film “Mewtow contre Mew”. Et enfin téléchargez le jeu ! allez dans le jardin du  Luxembourg attraper un Excelangue. récupérez un Pikachu au coin d’une rue, et surtout, Madame, arrêtez-vous à un Pokestop ! parlez aux autres joueurs ! demandez leur ce que Pokémon leur a apporté, ce que ce jeu leur apporte. vivez l’expérience, les crashs du serveur, les chasses géantes dans les grandes villes.

allez-y, et lorsque vous en reviendrez, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé. (et de façon subjective. Car je vous le rappelle: votre expérience ne serra pas l’expérience de tous les joueurs, donc pas la peine de généraliser.)

En espérant ne pas vous reprendre à juger violemment quelque chose que vous ne comprenez pas sans faire preuve de la curiosité nécessaire pour remédier à cela, je vous prie d’agréer, madame la ministre, l’expression de mes salutations distinguées.

signé: une jeune femmes des années 90 qui aimerait plus de RAM sur son portable pour pouvoir courir à travers le parc de Sceaux à la recherche d’un Germignon.

Originally posted by shelgon

youtube

150123 ELLE+ iPad Magazine - Luhan