dou'a

Selon `Aïsha  (que Allah l’agrée) : “ j'ai demandé au Prophète, paix et bénédiction de Dieu sur lui, ce que je dois dire durant cette nuit si je m'y trouve. Il me répondit : "Dis, 

Allahouma innaka ‘Afoue Kariim Tohibbou l’Afwa Fa’fou ‘anny
” ô Allah !  tu  pardonnes  et tu aimes le pardon, alors pardonnes- moi". [Tirmidhi]