denise-film

‘Everybody's in movies’: calling the powers that be with further unsolicited casting ideas for their upcoming movie on The Kinks

‘Everybody’s in movies’: calling the powers that be with further unsolicited casting ideas for their upcoming movie on The Kinks

External image

‘Ah, Tom is young and Tom is bold’: could Tom Hughes be the one to fill out the infamous Avory underpants? ‘Can’t get these people off my back’: Mick had had enough by 1984. I’m assuming the Julien Temple-Jeremy Thomas film project about The Kinks is progressing though I’ve no idea what stage of development it’s now reached. Last I heard Ray Davies had quibbles about initial treatments. But with…

View On WordPress

youtube

fernwehsendung.clip: Die Obernautalsperre im Siegerland.

Die Obernautalsperre in Netphen dient nicht nur dem Hochwasserschutz und der Trinkwassergewinnung. Drumherum führt auch ein asphaltierter Weg, auf dem gewandert, geradelt oder geskatet werden kann.

Ein Film von Denise Matthijsse und Matthias Schwarzer

bcfan71.wordpress.com
Interview with Tom's costar in ISTL

Can you post this up please Violet. Spider

Actress Denise Gossett previews the new film “I Saw the Light” with Tom Hiddleston, discussing the Hank Williams biopic and her role in the film. Denise then talked about many of her other projects, growing up in Florida, finding her way through an acting career and of course, more on Tom Hiddleston

Confira o primeiro trailer do filme De Onde Eu Te Vejo

Confira o primeiro trailer do filme De Onde Eu Te Vejo

External image

Filme do diretor Luiz Villaça é estrelado por Denise Fraga e Domingos Montagner e tem estreia prevista para abril de 2016 Denise Fraga e Domingos Montagner em cena do filme Foi divulgado o primeiro trailer do novo longa do diretor Luiz Villaça (“O Contador de Histórias”) De Onde Eu Te Vejo, uma comédia romântica protagonizada por Denise Fraga (“As Melhores Coisas do Mundo”, série de TV “Retrato…

View On WordPress

youtube

fernwehsendung.clip: Die Altstadt von Freudenberg.

Die Altstadt von Freudenberg im Siegerland ist einzigartig. Hier stehen viele historische Fachwerkhäuser - die besondere Bauweise erkennt man am besten vom Foto-Aussichtspunkt gegenüber des Stadtkerns.

Ein Film von Denise Matthijsse und Matthias Schwarzer.

Mort de Denise Duval, la « Voix humaine » de Francis Poulenc

Le « Rossignol à larmes » du compositeur Francis Poulenc, inoubliable créatrice de La Voix humaine, s’est envolée lundi 25 janvier : la soprano française, Denise Duval, est morte à l’âge de 94 ans dans sa maison en Suisse, sur les bords du lac Léman, près de Lausanne, où elle s’était installée en 1965 après s’être retirée de la vie musicale pour raisons de santé. Il reste de celle « qui n’a jamais aimé chanter » le bouleversant témoignage d’un enregistrement de cette Voix humaine,réalisé par EMI dans la foulée de la création, le 6 février 1959 Salle Favart, avec Georges Prêtre au pupitre. Et en images, le film tourné en 1970 par le réalisateur Dominique Delouche, paru seulement en 2009 chez Doriane Films : Denise Duval, qui n’a plus chanté depuis 1963, y joue alors le rôle sur sa propre bande-son.

On y constate que l’art de cette grande tragédienne de l’après-guerre n’a pas pris une ride – émouvante à pleurer dans ce « rôle d’oiseau blessé » par le « chasseur invisible » (dixit l’auteur du texte, Cocteau), visage où tout se lit de cette confession du désespoir, qui dit le long calvaire de l’abandon amoureux jusqu’au constat résigné de la solitude.

Une pointe d’acidité

Denise Duval n’avait pas ce qu’on appelle une grande voix. Elle avait mieux : un timbre unique, frais comme un vert de printemps, avec cette pointe d’acidité qui lui fera passer les orchestres. « Une voix de métal, toute droite et sans faiblesse. La trompette de l’ange », notera Cocteau. Voixdu cœur, voix « humaine », précisément.

Poulenc ne s’y trompera pas qui lui taillera en orfèvre, une trilogie à sa juste mesure. Immédiatement séduit par « sa voix lumineuse, sa beauté, son chic » dès leur rencontre en 1947 : le compositeur a enfin trouvé l’interprète idéale qu’il appelle de ses vœux depuis deux ans. Denise Duval incarnera la divertissante commère des Mamelles de Tirésias, d’après Apollinaire, dont la création a lieu Salle Favart. Il écrira pour elle le rôle de Blanche de la Force, frêle et (…) Lire la suite sur lemonde.fr

Renaud fait « du » Renaud, et c’est déjà beaucoup
Inscrivez-vous aux newsletters du Monde.fr