d vengers

anonymous asked:

Pourquoi les meufs d'aujourd'hui sont toutes des connasses sans cœur ? 😖😣

Elles ne sont pas toutes aussi cruelles. Certaines sont juste peureuses discussions elle envoient chier tout le monde parce qu'elle veulent pas avoir mal. D'autres veulent se venger des mecs parce qu'il y en a un qui l'a fait souffrir ou alors simplement t'en à qui aime ça. Mais tu sais je ne veux pas les défendre mais être une femme c'est pas facile. Les regards les mains au cul les mecs qui te matent sans arrêt et qui sortent des trucs du genre t'es bonne viens chez moi on s'amuser. C'est normal que certaines meufs deviennent des putes. Mais faut pas perdre espoir elles ne sont pas toutes comme ça il existe encore des meufs bien dans ce monde totalement corrompu. Garde espoir mon frère garde la foi. Un jour tu rencontrera une fille géniale mais ce jour là fait pas trop le gars écoute la faut lui plaisir soit charmant 👍💕👍

youtube

Vraiment à découvrir… A mon avis… une vraie merveille de texte ! tout l’album.

“Dans ma bulle
Il parait que je suis protégé
De toutes les bactéries
Car tout c'que j'respire est filtré.
Mais ça me protège pas de la bêtise
Des parents de mes camarades
Qu'ils les empêchent de me voir
De peur qu'ils ne tombent malades.
Mais quand je sortirai
Quand je retournerai en classe
Bah moi je rirai plus
Je rirai même à leur place
Et eux ils pleureront
Car pour me venger d'eux
J'éclaterai des grosses bulles de savon
Pour leur piquer les yeux.

Dans ma bulle
Il n'y a plus de parasites
Plus la grosse voix de papa
Qui me gronde
Puis qui hésite.
Je m'envole,
Et je vois tout autrement
Au dessus des médicaments
Qui veulent me clouer au sol.
Dans ma bulle
Je suis en liberté
Y a plus de microbes
Ni le regard doux de maman
Ni le parfum de ça robe.
Mais j'asphyxie
Sans ses baisers de miel
Quand d'autres attendent le septième ciel
Moi je visite des galaxies.
Dans ma bulle

Ca me brûle
Cette envie de m'amuser
De courir avec les autres
Dans la cour de récré
Je voudrais pousser des pneus
Et puis m'écorcher les genoux
Jouer à cache cache avec l'instit
Jusqu'à le rendre fou.
Me battre pour des billes
Ou un calot géant,
Là, c'est vraiment pas de pot
Parce que je suis caché dedans.
Et avec les petites filles
J'aurais un drôle de jeu,
Faire des bulles de chewing gum
Et les coller dans leur cheveux.

Un jour je sortirai
J'aurai des rêves pleins la tête
Des rêves pétillants
Comme des bulles dans des canettes
Je me laisserai emporter par le vent
Je soignerai mon sang
Et puis je guérirai
De mes éclats de rire
Je briserai ces murs
Le silence, les murmures
Qui m'empêchent de fuir
Alors bande d'incrédules
Vous qui avez encore la chance
De vivre sans pénitence
Sortez dont de votre bulle…”

Syrano