courriels

l’ordinateur - computer
l’ordinateur portable/PC/le laptop/l’ordi - laptop
le portable - phone
un dossier - a file
une clé USB - a USB stick
des données - data
copier-coller - cut and paste
le logiciel - software
traitement de texte - word processor
le disque dur - hard drive
une connexion internet - internet connection
la toile/le web - the internet
une adresse électronique/une adresse mail - an email address
un mail/un courrier électronique/un courriel - an email
les pièces jointes - attachments
lecteur-graveur DVD - DVD burner
un amplificateur (un ampli) - amplifier (amp)
les enceintes/les haut-parleurs - speakers
un casque - headphones
un kit mains libres - hands free (phone)
un SMS - a text
un coup de fil - a phone call
le fixe - desk phone
le réseau - the (phone) network

Verbes

brancher/débrancher - to connect/disconnect (a computer, USB etc.)
s’allumer/s’éteindre - to switch on/off
sauvegarder - to save (a file)
imprimer - to print
télécharger - to download
décrocher le téléphone - to answer the telephone
raccrocher - to hang up

edited thanks to @fritalianblr

Suitcase Words

In French, when two words are combined to form one, they are called mots-valises or suitcase words. They are mostly used to describe new concepts that have only recently appeared. These words are fairly new, and not all are in the dictionary. Here are the most common ones:

Bus shelter – Abribus: abri + autobus

Web surfer – Internaute: internet + astronaute

Velcro – Velcro: velours + crochet

IT – Informatique: information + automatique

Frenglish – Franglais: français + anglais

Bookmobile – Bibliobus: bibliothèque + autobus

Spork – Cuichette: cuillère + fourchette

These mots-valises are also used to avoid anglicisms. For example:

To chat (online) – Clavardage: clavier + bavardage

E-mail – Courriel: courrier + électronique

Mots-valises can also be used in literature. These are harder to translate, and tend to be more creative. Unlike previous examples, these don’t serve any real purpose other than to enhance a style of writing, and are not recognized as official terms.

Épouffroyable: épouvantable + effroyable (used by Marc Favreau in Le fière monde)

Foultitude: foule + multitude (used by Victor Hugo)

Proême: prose + poème (used by Francis Ponge)

And of course, you can also invent your own! :D

🔵 québécois french vocab ⚪

just a list of some vocab/expressions that are unique to québec

  • un char: car
  • un breuvage: a drink/beverage
  • une blonde: girlfriend
  • un chum: boyfriend
  • la fête: birthday
  • la job: a job
  • une sacoche: a purse
  • un cellulaire: cell phone
  • un chandail: sweater/t-shirt
  • la gomme: bubblegum
  • un dép (sometimes un dépanneur): a convenience store 
  • crème glacée (f): ice cream
  • barrer: to lock the door
  • jaser: to chat it up 
  • magasiner: to go shopping
  • faire le party: to go out and party
  • clavarder: chat online
  • le déjeuner: breakfast
  • le dîner: lunch 
  • une collation: a snack
  • le souper: dinner
  • un courriel: an email
  • pleumer: to throw up
liberation.fr
«Macron aura mon bulletin, mais je lui mettrai zéro étoile sur son appli»

Electeurs de gauche, ils vont voter pour Emmanuel Macron dimanche. Pas par gaieté de cœur ni par conviction, mais «par devoir contre l’extrême droite». Nombreux sont les citoyens qui, dans leurs courriels, ont insisté sur leur opposition à Marine Le Pen et à ses idées. Réunis sous le mot-clé que nous avons inventé #JevoteMacronmaisçapique, ils livrent le témoignage d’électeurs résignés, qui ne se retrouvent pas dans le programme du candidat d’En marche. Ils rappellent à Emmanuel Macron, s’il est élu, de ne pas oublier quelles voix l’ont porté au pouvoir. Et détaillent les sujets sur lesquels ils seront particulièrement vigilants s’il accède à l’Elysée  

Tous les témoignages : “je vote Macron mais ça pique”. Avec mes préférés :  «Emmanuel Macron est une girouette et il m'inquiète», «Ce qui me pique chez Macron n’est rien par rapport à ce qui me transperce et me tue chez Le Pen», et «Je vais voter par défaut, parce qu'il le faut, j’espère que ce couillon de Macron s'en souviendra».

Nous, hommes et femmes de gauche par conviction, que nos cultures soient socialistes, écologistes, citoyennes, communistes, insoumises, hommes et femmes sincèrement désireux de faire gagner la gauche, il nous appartient de surmonter les antagonismes des partis, les vieilles rancunes, les sectarismes et les stratégies de démolition. Il faut un maximum de candidatures d'union à gauche pour les élections législatives. J'y suis prêt. Dès ce soir. Je soutiendrai par delà les étiquettes les femmes et les hommes sincèrement engagés dans cette démarche de rassemblement, première étape d'une renaissance et d'une reconstruction de la gauche française. 


Nous avons fait barrage au pire. À nous de construire le meilleur.

Fidèlement, 

Benoît Hamon

—  Courriel de Benoît Hamon, le 7 mai 2017.

Ok donc je reçois des courriels d’emplois en TI pour une raison inconnue mais j’adore parce que régulièrement, chaque semaine, je vois pleins de postes que j’ignorais à 100% l’existence et non seulement ça me motive mais en plus ça me rassure que je suis pas en train de perdre des années pour rien. Genre je gagne de l’expérience en ce moment et un jour je vais level up dans un nouveau poste qui va être un solide upgrade.

Genre admin réseau, fuck me up oui svp.

fr.wikipedia.org
Mot-valise — Wikipédia
Un mot-valise est un mot formé par la fusion d'au moins deux mots existant dans la langue de telle sorte qu'un de ces mots au moins y apparaisse tronqué, voire méconnaissablea,b. Il peut s'agir d'une haplologie : une même syllabe constitue à la fois la fin d'un mot et le début d'un autre, et le procédé consiste alors à les accoler sans répéter cette partie commune, d'autres fois, un seul des mots se voit amuï. Le mot-valise se distingue du mot composé et du mot dérivé par la troncation (abrègement de mots par la suppression d'au moins une syllabe). Il se distingue également de l'amalgame sémantique des éléments des mots d'origine, et par le fait que ceux-ci ne sont plus, par conséquent, immédiatement identifiables. Il peut également se distinguer par une lettre ou (de préférence) une séquence de lettres ou une syllabe commune aux deux éléments : la charnière de la valise. Le but du mot-valise est de faire un jeu de mots, ou d'enrichir la langue en « luttant contre les dictationnaires » (Bruno San Marco). C'est un phénomène proche de l’orthographe fantaisiste.

Exemples

Comme tout néologisme, les mots-valises peuvent fournir une solution alternative aux emprunts lexicaux, notamment aux anglicismes :

  • Clavardage, de clavier et bavardage (création québécoise3 pour traduire le sens particulier qu'a pris en informatique le mot anglais chat, parfois francisé en tchate) ;
  • Courriel, de courrier et électronique (création québécoise4, officiellement reconnue en France5, pour remplacer l'emprunt e-mail) ;
  • Folksonomie, de folks (les gens) et taxonomie ;
  • Ordiphone, de ordinateur et téléphone (pour smartphone) ;
  • Pourriel, de poubelle et courriel (création québécoise, la proposition d'officialisation a été rejetée par l'Académie Française, à cause de sa trop grande parenté phonétique avec courriel).


Pourriel. Ils sont forts, les Québécois putain. 

« Je suis assistante-gérante chez Burger King, je l’ai vue commander quelque chose et j’aimais son look. Je me suis dit ‘C’est quelqu’un avec qui je vais bien m’entendre !’ Quand elle mangeait, j’ai été lui demander son numéro, son adresse courriel pis toute. C’était comme ‘Hey, je vais vider les poubelles, mais est-ce que je pourrais avoir tes coordonnées ?’ »
« Et maintenant on est des amies ! »
« Donc vous avez toujours ce look ? »
« Oui, c'est un style de vie. J'aime avoir une vie magique. »

“I’m an assistant manager at Burger King, I saw her ordering something and I liked her style. I thought 'That’s someone I’m gonna get along with her!’ While she was eating, I went to ask for her number, her email and all. It was like 'Hey, I’m emptying the trash, but could I get your contact info?’”
“And now we’re friends!”
“So you always have this look?”
“Yes, it’s a way of life. I like having a magical life.”