couronnement

Voici , couronne or, Tina.Sims 4. Accessoires, chapeaux.
en 4 teintes. 7 styles Couronne , style princesse . pour vos simsettes.
Les teintes. Or blanc. Or jaune.
1 style, brillance elevée.
1 style , brillance , légère.
+ avec pierres rouges
Happy simming! Zone accessoires

http://www.jomsimscreations.fr

Here, gold crown, Tina.Sims 4. accessories, hats.
in 4 colors.7 styles .Crown princess style. for your simsettes.
The hues. White gold. Yellow gold.
1 style, elevated brightness.
1 style, brightness, light.
+ with red stone
Happy simming! Zone accessories

http://www.jomsimscreations.fr

J'ai été tagué il y a super longtemps par @verdinoir pour dévoiler mon tiroir. Avec les départs en vacances, j'ai pas vraiment eu le temps donc je le fais maintenant !
Pas de tiroirs en vacances ; j'ai hésité à montrer mes fesses (mon côté exib’ un peu toussa, toussa) mais je vais finalement dire ce que j'ai posé sur la petite table de nuit du bungalow :
. une couronne de fleurs parce que c'est l'été
.plusieurs livres dont : Marguerite Duras, George Perec, Vassili Alexakis
.mon carnet de notes (dans lequel j'écris et je dessine)
.mon chargeur de téléphone et d'ordinateur
.mes écouteurs
.le magasine Causette de ce mois-ci
.ma Gameboy Color avec ma cartouche Pokémon Rouge
.un briquet pour aller fumer sur la plage

Voilà voilà.

J’aime D. qui existe
Var olan Tanrı’yı seviyorum

J’aime D. qui n’existe pas
Olmayan Tanrı’yı seviyorum

J’aime les opportunistes
Fırsatçıları seviyorum

Ceux qui, n’ ”opportunent” pas
Fırsatçılık yapmayanları da

J’aime les gens d’ma planète
Gezegenimin insanlarını seviyorum

J’aime ceux qui ne le sont pas
Benim gezegenimden olmayanları da

Ceux qui mangent avec des baguettes
Çubuklarla yemek yiyenleri de

Ceux qui mangent avec les doigts
Parmaklarıyla yemek yiyenleri de seviyorum

J’aime les violettes, j’aime les côtelettes
Menekşeleri seviyorum, pirzolayı seviyorum

Les castagnettes, j’aime
Kastanyetleri seviyorum

J’aime les couronnes, mon chat qui ronronne
Taçları seviyorum,mırıldayan kedimi seviyorum

Mes potes qui déconnent, j’aime
Saçmalayan arkadaşlarımı seviyorum

J’aime le Gange qui dérange
Sıkıntı veren Ganj nehrini seviyorum

Le Gange qui ne dérange pas
Sıkıntı vermeyen Ganj nehrini de

Ceux qui sourient aux anges
Meleklere gülümseyeni de

J’aime ceux qui ne sourient pas
Gülümsemeyenleri de seviyorum

Ceux qui parlent le latin
Latince konuşanları da

Ceux qui parlent avec les mains
El hareketleriyle konuşanları da

Ceux qui dansent en bougeant les reins
Böğürlerini sallayarak dans edenleri de

Ceux qui dansent avec les dauphins
Yunus balıklarıyla dans edenleri de

J’aime le raw food, j’aime Bollywood
Çiğ gıdayı seviyorum, Bollywood’u seviyorum

Jouer du oud, j’aime
Ud çalmayı seviyorum

J’aime Jean qui rit
Gülümseyen Jean’I seviyorum

Les confettis, les guiliguilis, j’aime
Konfetilerileri,gıdıklamaları seviyorum

J’aime les fantômes j’aime les chewing-gums
Hayaletleri seviyorum, cikletletleri seviyorum

Les p’tits verres de rhum, j’aime
Küçük rom bardaklarını seviyorum

J’aime les dentelles, les coccinelles
Dantelleri, uğurböceklerini seviyorum

Les gens fidèles, j’aime
Sadık insanları seviyorum

J’aime
Seviyorum

J’aime quand tu m’aimes
Beni sevdiğin zaman seviyorum

—  riff cohen - j'aime

Lundi 18 juillet 2016.

Changement climatique en cours, je suppose, il a encore fait très chaud sur cette côte de la mer du nord.

J’avais rencontré l’autre soir un habitant d’une petite ville située à côté de Clacton. Cette petite ville a une très mauvaise réputation dans la presse anglaise, dangereuse, remplie de drogués etc.… comme la presse sait si bien décrire des situations qui lui échappe. Cette personne, Danny Slogett, pour ne pas la nommer, organise des réunions régulières avec des habitants, sous le signe de la joie et du bonheur. Musique, problèmes, travaux en cours, besoins sont évoqués à chaque réunion.

Danny s’est proposé de devenir mon guide. Il connaît la plupart des personnes qui habitent ce faubourg perdu de la couronne anglaise, qui a voté massivement en faveur du Brexit.

En quelques heures de visite accompagnée, ces habitants, qui paraissaient hostiles à ma présence lorsque je m’étais promené seul avant la réunion de l’autre soir, se sont ouverts comme jamais je n’aurais pensé, auprès de moi et de mon troisième oeil.

Un retour s’impose donc à leur invitation. Leur confiance m’a ému.

Après la solitude du photographe, la chance existe aussi. Elle est une part non négligeable dans nos approches sur le terrain. Il suffit par moment de lui donner un petit coup de pouce. Elle vous le rendra !

Et puis Chris le boxeur prendra soin de me défendre si l’on essaye de m’importuner !

Le lien de Danny sur Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=MljDmUy5Dj8&feature=youtu.be

posiongil  asked:

4, 7, 15, and 36 for the ask! <3

4: 3 things I love
- Shakespeare
- Dogs
- Kissing
7: My best friend
- Ah i have a couple; Felix, Elsa, Georgia, and maybe Carina (u) if things go well
15: Favourite quote
- “Le fin couronne les œuvres” from Henry VI Part II
36: Tattoos and piercings I want
- I have so many tattoos I want oh my god but a sun and moon on my wrists, deathly hallows behind my ear, and many more

~send me asks~

Été Poésie  5 : Ossip Mandelstam (1891-1938) - Tristia, et autres poèmes

Pesanteur et tendresse, sœurs aux signes semblables,
Lourdes roses pour les guêpes et les mouches à miel.
L’homme agonise, la chaleur s’échappe du sable
Et sur de noirs brancards gît le soleil d’hier.

La pierre est plus légère qu’à ma bouche ton nom.
Ô ! lourds rayons des ruches et vous tendres réseaux !
Je n’ai pour vivre désormais d’autre raison —
Ce beau souci, du temps surmonter le fardeau.

Je bois comme une eau noire l’air soudain troublé.
Le soc creuse le temps. La rose fut de terre.
Dans le lent tourbillon, tendresse et pesanteur,
Des lourdes tendres roses font des couronnes doubles.

mars 1920 (in Tristia)


Le 1er janvier 1924

Qui posa ses lèvres sur le crâne martyrisé du temps,
Plus tard, avec une piété filiale,
Se souviendra comme le temps s’en fut dormir
Sous la fenêtre, dans les congères de froment.
Qui souleva du siècle les douloureuses paupières
(Deux grosses pommes sommeillantes)
Entend à tout jamais la clameur des rivières
Des temps sourds et trompeurs.

Deux sommeillantes pommes sont les yeux du siècle despote,
Sa bouche est d’argile et splendide.
Vers son fils vieillissant il s’incline en mourant,
Sur la main languide posant ses lèvres.
De jour en jour faiblit le souffle de la vie,
Encore un peu, ils feront taire
Jusqu’aux simples refrains des terrestres offenses,
Ils couleront dans les bouches du plomb.

Vie d’argile ! Siècle lent à mourir !
J’ai peur que celui-là seul te comprenne
Dont la lèvre à jamais porte l’amer sourire
De l’homme égaré de soi-même.
Quelle douleur ! Chercher le mot perdu,
Soulever les paupières douloureuses,
Avec du calcaire dans le sang, pour une tribu étrangère
Cueillir les herbes de la nuit.

Le siècle… Le calcaire dans le sang du fils malade
Durcit… Moscou dort comme un coffre de bois ;
Du siècle despote nul ne s’évade.
Et la neige sent la pomme, comme autrefois.
Je voudrais fuir, franchir le seuil.
Mais où aller ? Il fait noir dans les rues.
Comme si la chaussée était blanche de sel,
La conscience resplendit.

M’étant le long des cours, des nids et des toitures
Tant bien que mal acheminé,
Moi, l’humble passager, poisson vêtu de sa fourrure
Je me débats avec la bâche du traîneau.
Et des patins gelés le bruit de pomme crisse,
Une rue passe puis une autre,
L’étroite boutonnière glisse,
Résiste à mes mains maladroites.

De quelle brocante, de quelle ferraille
Dans les rues de Moscou la nuit d’hiver résonne —
Poisson mort qui retombe ou bien, cyprins d’argent,
Roses fumées chuintantes exhalées des buvettes.
Encore elle, Moscou. « Bonjour, dis-je, Moscou,
Sois indulgente. On ne peut plus rien faire,
Comme jadis, la corde au cou
S’accorde avec le gel à pierre fendre. »

La framboise de la pharmacie flambe sur la neige.
Une Underwood cliquette quelque part.
La nuque du cocher et un mètre de neige.
Que veux-tu donc ? On ne te touchera pas. On ne te tuera pas.
L’hiver est là splendide, le ciel caprin dans les étoiles
Déborde et brûle comme du lait,
Et la couverture grince, crin de cheval
Sonore, sur les patins gelés.

Les rues noires où fume la lampe à kérosène
Ont englouti framboise, neige et glace.
La sonatine soviétique s’y égrène
Au souvenir de l’année vingt.
Vais-je à la médisance infâme,
(Le gel comme avant sent la pomme)
Livrer le serment profond jusqu’aux larmes,
La splendide promesse faite au quatrième état.

Qui vas-tu tuer encore ? Qui vas-tu glorifier ?
Quel mensonge encore inventer ?
Oh ! Le cartilage de la machine ! Arrache donc les touches !
Il ne restera qu’une arrête.
Le calcaire dans le sang du fils malade
Va se dissoudre et le rire bienheureux éclate.
De l’Underwood la simple sonatine
N’est que l’ombre d’autres, plus grandioses sonates.

1924 (in Poèmes, 1921-1928)


Traduction : François Kérel.

Vous ne rejetez pas la fleur qui n’est plus belle, Ce crime de la terre au ciel est pardonné. Vous ne maudirez pas votre enfant infidèle, Non d’avoir rien vendu, mais d’avoir tout donné.

You do not reject the flower whose beauty has faded, that earthly crime is forgiven in heaven. You will not curse your faithless child, not for having sold anything, but for having given all.
—  La Couronne effeuillée by Marceline Desbordes-Valmore (1786–1859)
Inspiration coiffure : les plus belles tresses de stars sur Instagram

Par la rédaction de Puretrend.com

Coiffure tendance et pratique pour l'été, la tresse s'affiche sur toutes les têtes en cette saison et bien entendu, les stars y ont succombé aussi. Inspirée de Kim Kardashian ou de Laury Thilleman, quelle tresse adopterez-vous cet été ?

De Beyoncé à Nabilla en passant par Gigi Hadid et Kim Kardashian, chaque célébrité adopte sa tresse et la personnalise à ses goûts. Couronne ou tresse loose, cette coiffure simple à réaliser s'adapte à tous les types de cheveux et peut apporter une touche glamour ou bohème à une tenue.

La demie tresse de Kylie Jenner

La cadette du clan Kardashian-Jenner est l'une des personnalités les plus en vogue du moment. Entre sa relation avec le rappeur Tyga et sa marque de cosmétiques, Kylie est devenue une véritable influenceuse dans le monde de la mode. A la pointe du style, la bimbo de 18 ans a toujours des looks impeccables. Il était donc inévitable qu'elle adopte elle aussi la tendance coiffure de l'été. Kylie opte pour une demi-tresse africaine qui se termine en queue de cheval loose. Avec un look total blanc, c'est un sans faute pour Kylie Jenner !

La tresse loose de Gigi Hadid

Mannequin demandé par les plus grands créateurs et les plus grandes marques, Gigi Hadid est la personnalité à suivre. Entre ses couvertures de magazines et ses shootings photo prestigieux, la copine de Zayn Malik à la mode dans la peau. Et en tant que mannequin de renom, la belle blonde se doit d'être toujours bien lookée. Alors qu'elle présentait les MuchMusic Video Awards, Gigi a débarqué sur le tapis rouge dans un sublime ensemble rouge vif accompagné d'une tresse loose. Avec les petites mèches tombantes sur son visage, Gigi Hadid est au top comme à son habitude.

La coiffure de Beyoncé à la Frida Khalo

Comment parler des tresses sans évoquer Queen B ? Élue reine de la mode lors des CFDA 2016, Beyoncé règne sur les industries de la musique et de la mode. Avec ses (…) Lire la suite sur purepeople.com

Kim Kardashian en corset ultra serré pour montrer sa perte de poids
Kim Kardashian : tétons apparents et taille de guêpe dans les Hamptons
Kim Kardashian : sulfureuse en mini nuisette pour déjeuner avec Kris et Khloé
Kim Kardashian, son clin d'oeil sexy au total look jean de Britney et Justin

J’irai, j’irai porter ma couronne effeuillée Au jardin de mon père où revit toute fleur; J’y répandrai longtemps mon âme agenouillée: Mon père a des secrets pour vaincre la douleur.

I will go, I will carry my wreath stripped of petals to my father’s garden where all flowers live again; there on my knees I will pour out my soul’s long confession: my father has secrets that triumph over grief.
—  La Couronne effeuillée by Marceline Desbordes-Valmore (1786–1859)
17. Ce qu’ils préfèrent en matière de couleur de la kulote de sasu

Infinity ∞ : BLANC.

Picdam : Blanche.

moutonSANGLANT : CACA

Joy : VERTE.

Rika : Noire

Refia : ROSE

Pillow : jaune fluo. :fail:

Monsieur Chouette : ah il porte une culotte? :hihi:

Alpheratz : Blanche.

Iwasawa : BLANCHE AVEC DES COURONNES EN OR !

Orionne : Un peu transparente avec de la dentelle <3

Kalipso : Rouge (c'est plus sexy)

Glaucophane : Heu bleu ?

flapjack : Rose bien sûr

Personne : … *rire* *GROS RIRE* *revoit les sous-vêtements intégralement blancs sur l'étendoir*

Tartine : Violette lowl

Elzira : J'ai jamais eu le droit de la voir :‘c

Symphonie : Mh, les Kagamine, ça compte ? :D

Jafas : Jaune Primo.

Thorny : Couleur Primo évidemment.

Drill’ : Je la vois bien rouge avec des étoiles jaune, je ne sais pas pourquoi mais je suis sur que sa lui irait a ravir.

Error : Violette

sasuke-le-boss : …. Blanche à ce qu'il paraît :fail:

Un Crayon Rose : a pois beige