corolles

10

Sculptures by Atelier Coroller

on Behance

Directed by French sculptor Atelier Coroller in collaboration with the studio Bonsoir Paris for artistic direction. 

Atelier Coroller is an artist who loves to play with wood and its aspects in order to contradict the characteristics physiques.Il In 2011 a series of sculptures called Heartwood, the heartwood is the inner part of the wood, matching the most formerly formed growth areas which no longer contain live cells. Also called “wooden heart” or “heartwood” it is a hard wood, compact, dense, dry and imputrescible.C'est contradict all these qualities and fun that the artist gives us impression that its timber frames are melting away as if they were made of chocolat.Réalisé by French sculptor Adrien Coroller in collaboration with the studio Bonsoir Paris for artistic direction. -

Per il mio cuore basta il tuo petto,
per la tua libertà bastano le mie ali.
Dalla mia bocca arriverà fino in cielo
ciò che stava sopito sulla tua anima.

È in te l’illusione di ogni giorno.
Giungi come la rugiada sulle corolle.
Scavi l’orizzonte con la tua assenza.
Eternamente in fuga come l’onda.

Ho detto che cantavi nel vento
come i pini e come gli alberi maestri delle navi.
Come quelli sei alta e taciturna.
E di colpo ti rattristi, come un viaggio.

Accogliente come una vecchia strada.
Ti popolano echi e voci nostalgiche.
Io mi sono svegliato e a volte migrano e fuggono
gli uccelli che dormivano nella tua anima

—  Pablo Neruda

Photo site coralenia source stephaniadapolla.

*

Tu as tout englouti, comme fait le lointain.
Comme la mer, comme le temps…

*  


CENT  POÈMES  D’AMOUR

ET

UNE CHANSON DÉSESPÉRÉE… 


Ton souvenir surgit de la nuit où je suis.
La rivière à la mer noue sa plainte obstinée.


Abandonné comme les quais dans le matin.
C'est l'heure de partir, ô toi l'abandonné !


Des corolles tombant, pluie oie sur mon coeur.
Ô sentine de décombres, grotte féroce au naufragé !


En toi se sont accumulés avec les guerres les envols.
Les oiseaux de mon chant de toi prirent essor.


Tu as tout englouti, comme fait le lointain.
Comme la mer, comme le temps. Et tout en toi fut un naufrage !


De l'assaut, du baiser c'était l'heure joyeuse.
lueur de la stupeur qui brûlait comme un phare.


Anxiété de pilote et furie de plongeur aveugle,
trouble ivresse d'amour, tout en toi fut naufrage !


Mon âme ailée, blessée, dans l'enfance de brume.
Explorateur perdu, tout en toi fut naufrage !


Tu enlaças la douleur, tu t'accrochas au désir.
La tristesse te renversa et tout en toi fut un naufrage !


Mais j'ai fait reculer la muraille de l'ombre,
j'ai marché au-delà du désir et de l'acte.


Ô ma chair, chair de la femme aimée, de la femme perdue,
je t'évoque et je fais de toi un chant à l'heure humide.


Tu reçus l'infinie tendresse comme un vase,
et l'oubli infini te brisa comme un vase.


Dans la noire, la noire solitude des îles,
c'est là, femme d'amour, que tes bras m'accueillirent.


C'était la soif, la faim, et toi tu fus le fruit.
C'était le deuil, les ruines et tu fus le miracle.


Femme, femme, comment as-tu pu m'enfermer
dans la croix de tes bras, la terre de ton âme.


Mon désir de toi fut le plus terrible et le plus court,
le plus désordonné, ivre, tendu, avide.


Cimetière de baisers, dans tes tombes survit le feu,
et becquetée d'oiseaux la grappe brûle encore.


Ô la bouche mordue, ô les membres baisés,
ô les dents affamées, ô les corps enlacés.


Furieux accouplement de l'espoir et l'effort
qui nous noua tous deux et nous désespéra.


La tendresse, son eau, sa farine légère.
Et le mot commencé à peine sur les lèvres.


Ce fut là le destin où allait mon désir,
où mon désir tomba, tout en toi fut naufrage!


Ô sentine de décombres, tout est retombé sur toi,
toute la douleur tu l'as dite et toute la douleur t'étouffe.


De tombe en tombe encore tu brûlas et chantas.
Debout comme un marin à la proue d'un navire.


Et tu as fleuri dans des chants, tu t'es brisé dans des courants.
Ô sentine de décombres, puits ouvert de l'amertume.


Plongeur aveugle et pâle, infortuné frondeur,
explorateur perdu, tout en toi fut naufrage !


C'est l'heure de partir, c'est l'heure dure et froide
que la nuit toujours fixe à la suite des heures.


La mer fait aux rochers sa ceinture de bruit.
Froide l'étoile monte et noir l'oiseau émigre.


Abandonné comme les quais dans le matin.
Et seule dans mes mains se tord l'ombre tremblante.


Oui, bien plus loin que tout. Combien plus loin que tout.


C'est l'heure de partir. Ô toi l'abandonné.

*

Relais d’écriture et poésie de PABLO :

Les poésies du poly.

DIY : des tatouages en fleurs séchées, éphémères et 100% naturels
En mai 2014, la maquilleuse Verity Cumming imagine des tatouages en fleurs séchées pour mettre en beauté le modèle qui pose en couverture du magazine lifestyle Oh comely. Au programme : bijou d'oreille en petites fleurs bleues et épaule et bras recouverts de corolles multicolores.Les lecteurs sont tellement emballés par l'idée que le magazine publie dans la foulée un tutoriel sur son blog pour expliquer comment Verity Cumming a réalisé ces tatouages éphémères ultra-bucoliques. Son mode opératoire, aussi basique qu'efficace : cueillir quelques fleurs dans le jardin de ses parents, les passer au micro-ondes pour les sécher et les coller artistiquement avec un baume à lèvres à base de vaseline sur le corps de son modèle.

Pour un tatouage en fleurs séchées, il vous faudra donc : - des fleurs, - un micro-ondes, - une pince à épiler, - un corps gras type vaseline. Mode d'emploi : - placez deux feuilles de papier absorbant sur une assiette, placez vos fleurs par-dessus et recouvrez-les de deux autres feuilles de papier absorbant puis d'une autre assiette,

- placez vos deux assiettes au micro-ondes et faites-les chauffer 30 à 40 secondes,

- vos fleurs sont sèches. Saisissez-les délicatement à la pince à épiler et placez-les comme vous voulez sur votre peau en les fixant avec de la vaseline.

Pour un tatouage plus durable, Verity Cumming conseille de remplacer la vaseline par de la colle à faux-cils et de créer le tatouage sur une partie du corps peu exposée.

L'idée de Verity Cumming a évidemment fait des émules. La blogueuse That Cheap Bitch , entre autres, s'est à son tour offert de jolis tatouages éphémères réalisés avec des violettes et des oeillets rouges en fixant son oeuvre finale avec un peu de laque.Un tatouage en fleurs séchées sans micro-ondes

Si vous n'avez pas de micro-ondes à disposition, faites comme la blogueuse de Thinking Hatt . Pressez vos fleurs tête en bas entre deux feuilles de papier absorbant elles-mêmes placées entre les pages d'un gros bouquin et laissez-les sécher pendant une semaine. Enduisez ensuite les pétales de vaseline avec un pinceau à maquillage et placez-les sur votre peau.

Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode