collectif magazine

Cette semaine, j’ai eu la chance d’interviewer Lilla, illustratrice, auteur de B.D. extrêmement douée et créatrice du blog Kawaï Police d'État. Elle a gentiment accepté de se prêter au jeu des questions-réponses avec notre équipe, et vous serez, je crois, enchantés de découvrir l’artiste qui se cache derrière ce magnifique blog.

Tumblr – Pouvez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?

Lilla – Jem'appelle Lilla, j'ai 32 ans, je suis illustratrice et auteur de B.D. J'ai publié des histoires dans quelques collectifs et magazines (13m28, Comment je me suis fait plaquer, etc.), et mon premier album, Les Bidoumanes, est sorti en novembre 2012. Jeunotte, j'ai fait des études de philosophie puis me suis finalement lancée dans le dessin.

T – D'où vient votre passion pour le dessin et la bande dessinée ?

L – Quand on aime inventer des histoires et leur donner forme, la bande dessinée est le média attitré : elle permet de tout faire soi-même (écrire, dessiner, etc.), et ce, avec peu de moyens (contrairement au cinéma où c'est une équipe complète qui gère un film). J'aime cette idée de pouvoir tout faire moi-même. Concrètement, ce sont des auteurs comme Charles Schultz, Lewis Trondheim, Lisa Mandel, Allan Barte ou Leslie Plee qui me donnent envie de raconter des choses. J'aime le décalage que l'on trouve entre leurs dessins enfantins, ronds, parfois naïfs et le message souvent plus adulte et décalé.

T – Quel a été le déclic pour créer ce blog ? Pourquoi avoir choisi Tumblr ?

L – Pour l'instant, je me sers de mon Tumblr comme d’un petit laboratoire dans lequel je teste des choses, des découpages, des petites animations, et peut-être même, plus tard, le modelage, la couture… Depuis quelque temps, j'ai une envie constante de revenir à la matière, à ce qui se touche, se manipule, existe réellement dans l'espace, comme une réponse timide à la dématérialisation générale des choses. J'avais déjà un blog perso, mais j'ai eu envie de quelque chose de nouveau et de plus ouvert. Tumblr a l'avantage de proposer une plateforme claire et lisible, facilement accessible. Sans compter que j'y ai découvert plein de nouveaux artistes (de moult nationalités), ce qui a ouvert plein de nouvelles perspectives pour moi…

T – Parlez-nous de votre démarche artistique. Où puisez-vous votre inspiration ?

L – Je suis très attentive à ce qui se passe autour de moi, une conversation volée dans le métro ou sur la plage, une belle image qui me plaît, une chouette expo… Ce sont les petites surprises du quotidien qui nourrissent mes idées, mes envies, et mes histoires.

T – Quels sont vos trois blogs Tumblr préférés ?

L – Le choix est difficile, mais je dirais le Tumblr de Phillipa Rice. Philippa est une touche à tout ! Bande dessinée, illustration, collage, modelage, tricot… Avec ce qui semble trois fois rien, elle met en place un chouette univers où tout prend vie avec une facilité déconcertante. Il y a un côté naïf et brut dans son boulot que je trouve remarquable. J’aime également celui de Natali Koromoto, une illustratrice et auteur de B.D. habitant à Brooklyn. Elle multiplie les supports : dessins, modelage, ordi, tradi… Son univers graphique est à la croisée du manga et des comics américains. On dirait parfois qu'elle dessine Sailor Moon version gangsta rap. L'ambivalence de cet univers, doux mais parfois hostile, percute bien. Puis il y a le blog de Guillaume Kurkdjian, Bisous les copains. Dans son blog, Guillaume met en ligne ses GIF animés au ton pastel et décalé. Au pied d'un immeuble, dans une fusée ou dans le bec d'un oiseau géant, le petit humain est sans cesse confronté à ce qu'il a de plus minuscule en lui. La poésie est au rendez-vous.

T – Merci beaucoup, Lilla ! Bonne chance pour la suite. :)

GIF : Kawaï Police d'État