citation

‘Can you get rid of that throaty sound that sounds like Arabic ?’ and I just roll my eyes, and I’m just like, ‘alright, fine !’ Urgh. What’s wrong with /x/ ? There’s nothing wring with it ; it’s a perfectly beautiful sound. I bet most people who say that don’t even realize that the sound is in Spanish. They would never describe Spanish as a guttural, harsh language even though it has a velar fricative. C’mon ! in fact it’s got two of them, though the ‹g› one (the voiced one) is kind of soft
—  David J Peterson ( @dedalvs ). 2015. “Jack of All Slangs,” Polyglot Conference

Sérieux, tu penses l'avoir vue toute nue car elle a enlevé ses vêtements ?

Parle-moi de ses rêves.
Parle-moi de ce qui a brisé son cœur.
De quoi elle est passionnée ?
Qu'est-ce qui la fait pleurer ?
Raconte-moi son enfance.
Ou bien, raconte-moi une histoire à propose d'elle que tu n'es pas dedans.


Tu as vu sa peau, et t'as touché son corps. Par contre tu la connais autant q'un livre que tu as trouvé, mais tu n'as jamais fini par l'ouvrir.


Une vraie relation c'est plus que du physique. Une vrai relation c'est savoir connaitre tous les petits détails de l'autre et de juste l'aimer et l'adorer encore plus pour ça.

—  @poetepublic
Ce que je sens, c'est un immense découragement, une sensation d'isolement insupportable, une peur perpétuelle d'un malheur vague, une défiance complète de mes forces, une absence totale de désirs, une impossibilité de trouver un amusement quelconque… Je me demande sans cesse : à quoi bon ceci ? à quoi bon cela ? C'est le véritable esprit du spleen.
—  Charles Baudelaire
Je suis devenu solitaire, ou, comme ils disent, insociable et misanthrope, parce que la plus sauvage solitude me paraît préférable à la société des méchants, qui ne se nourrit que de trahisons et de haine.
—  Jean-Jacques Rousseau