ccnucc

Najeh Dali : Une diplomatie environnementale est nécessaire pour donner un poids à l’Afrique dans les négociations internationales sur le climat

External image
Najeh Dali remarque d’après sa participation à précédentes conférences des parties contractantes (COP 17) à la convention cadre sur les changements climatiques (CCNUCC) sur le climat et d’une façon générale que malgré la présence de plus de 190 pays avec plus de 15 mille participants et 120 ministres et 12 chefs d’Etats et de gouvernement, toujours les décisions finales reviennent à une poigne de pays.

Lire la suite: Najeh Dali

Najah Dali : Les éléments clés du protocole de Kyoto, de la CCNUCC et les enjeux économiques

cadre des nations unies a pris naissance lors du sommet sur l’environnement qui a été tenue en Rio en 1992.

En effet, selon Najah Dali, à ce moment là la communauté internationale avec l’industrialisation a remarqué l’augmentation importante des gaz à effets de serre et leurs effets sur le climat. En effet selon Najah Dali, cette augmentation galopante des émissions a entrainé l’accélération du réchauffement climatique qui a entravera durablement le développement des pays et l’accentuation des catastrophes naturelles comme les feux de forêts, les inondations, la sécheresse,…. .

 Lire la suite:Najah Dali