cafteurs!

1978 - Festif

Tous mes copains le faisaient, je m'y suis mis aussi. Mais eux le faisaient dans les champs, le soir après le collège, alors que je devais rentrer à l'heure malgré l'absence de mes parents. Le voisin cafteur se serait offert un trop grand plaisir à me dénoncer si je ne passais pas la grille dans les temps. C'est donc dans la cheminée que sont partis en fumée tous les pétards acquis dans la cour de récré.
Quand mon père a découvert le début d'incendie dans le linge qui séchait juste à côté, les coups ont commencé à pleuvoir.