c'est pour vous

Il est 1h15, j’ai un exposé à faire pour mardi, et une fiche-notion pour lundi, mais qu’importe, j’ai une violente envie de commencer une fanfic où le FN gagne et ça part en dystopie pour tout le politique game de gauche qui doit se cacher pour pas se faire arrêter.

2

ZOU BISOU BISOU

Quand la soutenance de créa est passée : on en a définitivement fini avec ce foutu module !! 5 mois putain ! 5 fucking mois !!

C’est souvent à cause de disputes que des amis ou des amoureux se séparent. Du coup on pense que les pires ennemis de l’amour ce sont la colère, les disputes accumulées, les petits différents, les paroles perdues.

Mais ce qui fait la force de l’amour c’est sa capacité à les surmonter.

Et ce qui permet à l’amour de perdurer, c’est aussi notre capacité à les surmonter.

youtube

Originally posted by cleolux

Quand tu m’as raconté ta backstory pour la troisième fois en trois parties.

anonymous asked:

j'adore ton cerveau, tes headcanons sont trop beaux et élaborés, je pourrais lire juste tes idées toute la journée, je m'en laisserais pas

Aww, merci Anon’ !!

Quand on m’a dit que la phrase préférée des MJ c’était “NON”.

C’est dans des périodes électorales comme celle qu’on traverse que je regrette qu’il n’existe pas d’équivalent français du 538 politics podcast ou de Pod save America.

Quand des poulets et des oies se baladent en liberté devant le département d’archéologie de Nanterre

Dès que je fais des recherches pour me réorienter.

Quand mes frères me demandent pourquoi je me balade avec un bonnet de père Noël en écoutant de la musique de Noël.

Quand lorsqu’on vit à côté d’un conservatoire on fini par se lasser de certains morceaux, surtout en période d’examens, mais bon je leur pardonne parce qu’ils y en a qui préparent Qui veut devenir un cat et une personne joue le thème de Dark Vador à la trompette depuis plusieurs années à cette periode

J’aime pas que les voitures me laissent passer aux passages piéton parce que je sais vraiment pas comment faire pour les remercier. Si je fais rien, je me sens impolie et j’aime pas ça. Si je leur fais un signe de la main, je me sens un peu prétentieuse. Si j’articule un merci, j'ai l’impression de leur faire perdre beaucoup de temps et puis ils l’entendent pas, c’est débile. Du coup, je fais généralement un vieux sourire de fille gênée qui ressemble à rien et je me sens bête. Bref, si un jour vous me voyez à un passage piéton, ne vous arrêtez pas pour me laisser passer, je vous en serais reconnaissante.