brigitte-sillard

CHANT DES NUAGES

        Pour son approche des milieux naturels, Brigitte Sillard s'imprègne de l'esprit des lieux afin de leur restituer leur mémoire, leur histoire. Elle n'utilise que des matériaux trouvés sur place : la pierre pour le désert, le sel pour le marais, le bois pour la forêt, le ciel pour la campagne “Ainsi l'énergie du lieu reste intacte” dit-elle. Pour elle le monde ne peut rester figé, le temps ne doit pas s'arrêter. Signer le coeur d'un volcan d'une ellipse basaltique, rendre à la Terre ses nuages, voler, au hasard, du Hoggar à l'Islande, des ergs de Lybie aux cèdres du bois de Boulogne, en laissant une empreinte, signe que l'homme n'est pas indifférent à la beauté du monde et y participe, telle est la vocation de l'artiste aventurière de la matière.