bourville

Music tag

Merci @tulio-miguel pour ce tag musical ! 

Rules : Put your music on shuffle and answer these questions. When you are finished, tag 10 followers.

1. Title of the first song describes how you die:

Les sabots Hélène - Georges Brassens (fuck la logique, je meurt de quoi ? d’amour ?)

2. Second song describes your love life:

How I feel  - Wax Taylor 

3. Third song will be played at your wedding:

Je dis aime - M -

4. Add in my pants to the title of the fourth song: 

La chanson de Jacky in my pants - Jacques Brel

5. Fifth song will be played at your funeral:

La chanson du trépassé - Tête raide (de circonstances XD ) 

6.  Sixth song is your theme song:

A pied, a cheval, en voiture - Bourvil

7. Seventh song will be played when you think about someone you love:

Désolé pour hier soir - Tryo

8. Add “With a Shovel and a Screwdriver” to the title of the eight song:

Mon Coeur Mon Amour with a shovel and a screwdriver - Anais

9. Ninth song will describe your week:

Evguenie Solokov  - Gainsbourg (c’te classe …) 

10. Tenth song will play when you miss someone:

Marcia Baila - Les Rita Mitsoukos 


Au tour de @dailyhappylife, @etudiant-qui-vous-aime, @warlockintraining, @thegreatmustacheus, @viedifsi, @babyreddoctor … et @another-neverending-story ! Et il n’y en a pas dix mais zut

Friday Soirée 18 Décembre 2015

Once again I have quite a backlog of playlists to post here.  We’ll start with a short one (hour 2 was preempted for UCI Basketball).  More to come!

Andre Bourvil - C'était bien - Le p'tit bal perdu - Platinum

Brigitte Bardot - Moi, je joue - Bubble Gum vol. 2

Liz De Lux - Sur le Dancefloor - Kitchen Cuisine

Vincent Delerm, Jeanne Cherhal, Albin de la Simone - Les gens qui doutent - Favourite Songs

Keren Ann - Jardin d'hiver - not going anywhere

Enzo enzo - Juste Quelqu'un De Bien - Deux

Barcella - Ma douce - Charabia

Mustang - Je me suis fait tout petit - Mustang Reprend

Louane - Avenir - Chambre 12

Zaz - Les Passants - Zaz

La Fiancée - Cette autre - La Fiancée

Jean Corti & Zaza Fournier - Les Vieux - Florina

Daphné - Ou est la fantaisie? - La Fauve

Petit Fantôme - Aujourd'hui c'est les vacances - Yallah 

Bourvil : Son fils brille... à l'Assemblée nationale !

Il avait toujours joué la carte de la discrétion, mais il est aujourd'hui en pleine lumière…Non, tous “les fils de” ne rêvent pas de mettre leurs pas dans ceux de leurs parents ! Dominique Raimbourg le prouve d'ailleurs très bien puisqu'il mène une carrière totalement différente de son regretté papa André Raimbourg, plus connu sous le nom de… Bourvil.

Inconnu du grand public, Dominique Raimbourg voit aujourd'hui, sans l'avoir pleinement sollicité, tous les projecteurs braqués sur lui depuis qu'il a été nommé au poste de président de la Commission des lois de l'Assemblée nationale, en remplacement de Jean-Jacques Urvoas. En effet, ce dernier a quitté sa fonction pour devenir ministre de la Justice, suite à la démission de la très clivante Christiane Taubira.

Dominique Raimbourg, âgé de 65 ans, doit officiellement être investi ce mercredi 3 février 2016 après la réunion de l'ensemble de la très influente commission. Il a coiffé au poteau Jean-Yves Le Bouillonnec, député du Val-de-Marne, par 21 voix contre 9, dévoile LCP. Jusqu'à présent, Dominique Raimbourg était localement connu en raison de son statut de député PS de Loire-Atlantique. Un poste que cet avocat de profession occupe depuis 2007.

Si, contrairement à d'autres personnalités qui ne cachent pas leur filiation avec des parents connus, il s'était fait si discret, c'est pour une bonne raison : “J'ai considéré que je voulais être estimé sur ma valeur personnelle”, expliquait-il à France 3 Pays-de-la-Loire, en septembre dernier. Dominique Raimbourg s'affiche donc en adepte de la méritocratie et c'est tout à son honneur !

Thomas Montet

Retrouvez cet article sur purepeople.com

Delphine Boël : Un cap franchi dans la reconnaissance en paternité d'Albert II
Blac Chyna : Arrêtée en possession d'ecstasy, Rob Kardashian à la rescousse !
Les Marseillais South Africa : Carla, Rawell, Bryan… 5 nouveaux candidats !
Caitlyn Jenner : Sa première transition en 1980 et son accord secret avec Kris
Télécharger gratuitement l'application (iPhone, iPad et Android) PurePeople

Assemblée: le fils de Bourvil nommé président de la commission des Lois

Le député socialiste de Loire-Atlantique, Dominique Raimbourg, a été officiellement élu ce mercredi nouveau président de la commission des Lois de l'Assemblée, en remplacement de Jean-Jacques Urvoas nommé garde des Sceaux, a-t-on appris de source parlementaire. 

Seul candidat à cette fonction lors de la réunion de la commission mercredi, Dominique Raimbourg, avocat de profession, âgé de 65 ans, a été proclamé élu et applaudi. Lors d'un vote interne entre élus PS de cette commission mardi, il l'avait emporté face à Jean-Yves Le Bouillonnec (21 voix contre 9, et deux abstentions), avant que l'ensemble du groupe socialiste ne valide ce choix. 

Il est le fils de Bourvil

Dominique Raimbourg s'est dit mercredi ému et fier de succéder à “deux grands présidents, Jean-Luc Warsmann (Les Républicains, 2007-2012) et Jean-Jacques Urvoas (PS, 2012-2016)”. Il a été félicité par des députés de droite comme de gauche. 

Brièvement passé de suppléant à député entre 2001 et 2002, Dominique Raimbourg, fils de l'acteur Bourvil, a été élu à l'Assemblée en 2007 et confirmé en 2012. Il était déjà vice-président de la commission des Lois, ainsi que du groupe d'études sur les prisons et les conditions carcérales. Parmi ses nombreux travaux sur les questions pénitentiaires, il est l'auteur d'un rapport au gouvernement en 2014 sur l'encellulement individuel, et a écrit fin 2015 un livre de propositions avec Stéphane Jacquot, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy sur les prisons, pour tenter de briser le clivage droite-gauche. 

Quand Jean-Jacques Urvoas a succédé à Christiane Taubira à la Chancellerie mercredi dernier, Dominique Raimbourg l'a remplacé au pied levé comme rapporteur sur le projet de loi de révision constitutionnelle, qui arrive ce vendredi dans l'hémicycle de l'Assemblée.  

Rapporteur de la réforme pénale… de Taubira

Dans le passé, Dominique Raimbourg, qui avait la confiance de Christiane Taubira, a été rapporteur de sa réforme pénale, qui a instauré en 2014 une nouvelle peine sans emprisonn…Lire la suite sur L'Express.fr

Le fils de Bourvil à un poste influent de l'Assemblée

POLITIQUE - Les socialistes tiennent le remplaçant de Jean-Jacques Urvoas à la commission des lois de l'Assemblée nationale. C'est Dominique Raimbourg, député de Loire-Atlantique qui prendra la présidence de cette influente commission, comme il a été nommé la semaine dernière rapporteur du projet de réforme constitutionnelle à la place du nouveau garde des Sceaux.

La nomination de cet avocat de 65 ans, doit désormais être officialisée mercredi 3 février lors de la réunion de l'ensemble de cette commission.

@DeputeRaimbourg élu Président de la commission des lois de l’ @AssembleeNat en remplacement de @JJUrvoas #DirectAN

— Michèle Delaunay (@micheledelaunay) 2 Février 2016

Le député ligérien n'est autre que le fils de l'acteur Bourvil, connu à la ville sous le nom d'André Raimbourg. Comme le rappelle LCP, il expliquait en 2012 que “c’était compliqué d’exister face à une personnalité aussi reconnue…”


DOMINIQUE RAIMBOURG nous parle de son pére… par France3PaysdelaLoire
Retrouvez cet article sur le Huffington Post

• Qui est Jean-Jacques Urvoas, l'ex-Harry Potter de l'Assemblée
• Prolongera, prolongera pas… Hollande face au casse-tête de l'état d'urgence
• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici
• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost
youtube

Bourvil - Les rois faineants // 1959

Balzac - Daguerréotype de Louis-Auguste Bisson 1842- En écoutant France Culture ce matin, je découvre cette chanson tout à fait étonnante de Bourvil …Monsieur Balzac (1956) 🎤📚😊👌 (à Campus Lettres et Sciences Humaines)

Il est le fils d'un acteur TRÈS connu : saurez-vous le reconnaître ?

Son père a brillé à l'écran aux côtés des plus grands du cinéma, dans les années 50 et 60. Lui a suivi un tout autre chemin. Celui de la politique.

Alors que papa a donné la réplique à Louis de Funès ou encore Jean Gabin, le fils s'est, quant à lui, toujours bien gardé d'être sous les feux des projecteurs. Sauf qu'aujourd'hui, Dominique Raimbourg, fraîchement nommé président de la Commission des lois à l'Assemblée nationale, ne peut plus jouer la carte de l'anonymat. Mais alors de qui est-il le fils ? Si le nom d'André Raimbourg ne vous dit rien, celui de Bourvil, en revanche, devrait vous parler davantage. Eh oui, inconnu du grand public, Dominique Raimbourg n'est autre que l'un des deux garçons du comédien défunt, immortalisé pour ses rôles dans La Grande vadrouilleLe Corniaud ou encore La Traversée de Paris.

À 65 ans, le digne héritier de Bourvil vient d'être investi, le 3 février, du plus haut poste de la commission suite au départ de son prédécesseur, Jean-Jacques Urvoas, nommé garde des Sceaux après la démission de Christiane Taubira, le 27 janvier dernier. Dominique Raimbourg, jusqu'alors connu comme député (PS) en Loire-Atlantique et rapporteur de la réforme pénale de l'ancienne ministre de la Justice en 2014, a fait l'unanimité auprès de ses pairs, puisqu'il a été élu avec 21 voix contre 9 pour l'autre candidat en lice, le député socialiste du Val-de-Marne, Jean-Yves Le Bouillonnec.

Très discret sur ses liens de filiation avec le chanteur de la Salade de fruits et des Crayons, Dominique Raimbourg avait déclaré, en septembre dernier, à France 3 Pays-de-la-Loire : «J'ai considéré que je voulais être estimé sur ma valeur personnelle.» Chapeau l'artiste !

À lire aussi : Découvrez Alain-Fabien Delon : le fils d'Alain Delon, qui devient égérie Dior


Retrouvez cet article sur Femmeactuelle.fr

Laurence Boivin est passionnée par la politique
Politique familiale : la position des candidats
Les politiques antitabac sont efficaces
Que savez-vous sur les femmes politiques ?
Politique familiale : les candidats s'engagent