bon week end

Il suffira d'un jean..
Un matin heinheinhein
Un matin tout tranquilleuh
C'est certain
Déchirez nos guenilles
De vaurien…


Benoît Hamon en jean. .. et d'un coup tu sens que pour lui enfin la saison des bbq avec les potes va pouvoir COMMENCER !! Youhouhouhou !
@lespetitesframboises @theblackwook @ahmonbenoit @benoitcinnhamonroll @cinn-hamonbourge @temporiservire @onestenrepublique @carry-on-josten @audre-w @maralpais-litique @piepito @elevateen

Bon, donc, hier soir, j'vous avais pas prévenu, (j'aurais peut-être dû haha), mais c'était le mariage de mon oncle et ma tante (après 20 ans de vie commune, 4 enfants et 6 petits enfants).

Bref. Donc au début on était à la mairie et c'était trop émouvant, et puis on a rigolé quand le maire a parlé “d'assurer l'avenir des enfants” parce que bon les enfants sont déjà vieux en fait. À la sortie il y avait la chorale qui chantait Happy Days et l'équipe de foot qui faisait une haie d'honneur et les enfants qui faisaient pleins de bulles.

Après on était au vin d'honneur et mon lointain cousin (gentil lui) avait ramené sa copine, qui en faitest une auxiliaire puéricultrice avec qui j'ai des patientes en commun et qui est absolument adorable donc c'était cool.

Et ensuite à la salle des fêtes, j'étais à mon grand désespoir avec mon cousin (chiant lui) et deux autres gars du même acabi. Il a piqué mon téléphone et lu mes sms et il pensait que @ma-vie-est-cool était mon mec parce que c'était le seul à m'avoir envoyé des sms récemment. Du coup il a fallu un démenti de ce dernier pour qu'il me lâche. Et après, c'est là qu'on a mis la bouteille de rosé devant mon nez, et c'était foutu.

Mon cousin me faisait tellement chier (il vient de se faire larguer je crois qu'il passait sa frustration dur moi), genre à me poser des questions dignes d'un collégien (allé t'as eu combien de mec? T'es gouine en fait? Nooon t'es pucelle? J'suis sûr t'es pas ce qu'on croit en fait! Bref voyez l'genre).

Donc j'ai bu pour éviter de le frapper violement en public avec ma chaise. Et je sais plus trop comment, mais j'ai demandé de l'aide à une amie qui m'a envoyé un message pour se faire passer pour ma copine et j'ai laissé le portable en évidence donc forcément il a vu le message et ça l'a choqué mais après, je sais plus ce qu'il a dit, je me suis barrée.

Et ensuite, on a eu de la musique, et j'ai dansé avec les enfants, avec ma mère et ma soeur et ma cousine et on a dansé jusqu'à 5h du matin et on se refilait “binbin”, petit boutchou adorable de 2 ans qui voulait absolument danser dans nos bras, dopé à la caféine parce qu'il s'était sifflé une demie bouteille de coca.

Bref. J'ai finis la soirée en sueur, les bras en compote d'avoir porté binbin et des cloques pleins les pieds.

Et le lendemain à midi, je me suis réveillée, et il fallait y retourner parce que la famille proche aide à finir les restes et à ranger. Et on a joué à éclater les ballons avec les enfants.

Bref. L'un dans l'autre, ce fut un bon week-end, et surtout, je suis très très heureuse pour ma tata et mon tonton.

Dans la famille PMI

Bonjour tous le monde!

Il est vrai que je poste un peu moins en ce moment. Comme souvent quand ça va bien, ce qui est plutôt bon signe. Bref. Je voulais vous raconter un peu mon nouvel univers et ma nouvelle vie, et quoi de mieux que de vous présenter les personnages principaux?

Alors d’abord, il y a numéro 1. Numéro un est secrétaire de PMI depuis que les secrétaires de PMI existent. Elle sait tout, elle connait tout, elle analyse les résultats de labo avant de me les donner, et c’est à elle que je pose toutes mes questions sur le fonctionnement de tout le département. Elle est d’une patience et d’une douceur infinie avec les dames, c’est un grand coeur pétri d’amour. Elle materne tout le monde, moi la première. C’est ma maman poule du travail. Et quand elle me téléphone en me disant “Mme machin est là, est-ce que tu peux la voir tout de suite?”, je sais qu’il y a une très bonne raison derrière. 

Ensuite il y a numéro 2. Numéro 2 est femme de ménage, mais c’est tellement plus. C’est elle qui arrive 30 minutes en avance pour nous préparer le café, pour qu’on se réchauffe les jours de pluie. C’est elle qui prend soin d’aérer mon bureau tous les matins les jours de canicule. C’est elle qui me dégote des affiches et des meubles pour décorer mon bureau. C’est elle qui te demande si tes vacances se sont bien passées et qui te souhaitent bon week-end, qui te racontes les bêtises de ses petits enfants et qui ne se plaint jamais de son mal de dos. 

Il y a numéro 3, médecin. Avec qui j’étais en stage quand j’étais étudiante et qui m’avait traité comme sa collègue. Elle rigole tout le temps, elle me raconte ses histoires de cœur et de cul, elle répond à mes mails/sms quand j’ai un doute, elle est gentille avec les dames, elle est fan d’Harry Potter, de son petit garçon et de son chien. C’est un peu la meilleure copine cinglée que j’avais jamais eu. 

Il y a numéro 4, un assistant social, je croyais qu’il avait 30 ans mais en fait sa fille vient de passer le bac du coup j’ose pas lui demander quel âge il a. Il rigole tout le temps quand je fais des blagues, il est bon publique. 

Il y a numéro 5, un autre assistant social, qui sous ses airs de frimeur bien fringué au cheveux toujours impeccables, donne ses vieilles affaires aux gens qui n’ont rien, et prend sur son temps perso pour les accompagner à des rendez-vous. 

Il y a numéro 6, un jeune papa, secrétaire, détendu, toujours de bonne humeur, qui me revend des places de piscine. 

Il y a numéro 7, 8 et 9, des filles que je connais pas super bien, qui parlent parfois de truc que je comprend pas, mais qui répondent toujours quand j’ai besoin d’un coup de main. 

Bref, il y a tout un tas de gens, et j’apprend petit à petit à les connaitre, et le but n’est pas de devenir le meilleur pote de tout le monde, mais je sais que je peux leur faire confiance pour bien bosser ensemble, et c’est ça qui compte après tout.