bobi bobi

Supernatural Hiatus Survival-Kit

Okay, so now the season is over we’ll start with a hug (because I’m sure as heck we all need a good ol’ hug right now)

(have another one, just to make sure)

(and another one, because… there’s no such thing as too much hugging)

Alright, now that we’re done with the hugging (for now), we can start of with the basics

(Not those basics, Chuck!)

One: We’ve been here before and we’ve survived it (*smiles whilst hiding away the dead bodies of those who didn’t make it out alive*) - all of us

Two: There’re always previous episodes, con-videos, and fanfics to keep us going

(we sing it literally - it’s the official survival-anthem)

Three: Two words - GAG REEL

and if all else fails - we still have one thing

NOT WHAT I MEANT, DEAN!

We have each other - the Supernatural Family - because always remember

10

Immense joie et mille découvertes au Salon du livre Jeunesse de Montauban aujourd'hui. (Affiche par Nathalie Minne.)
Gros coup de cœur: les éditions À pas de loup, leurs titres superbes et leur éditrice adorable et passionnée. En particulier, les dessins de Csil, dans tous les albums (même si nous n'avons choisi que Sans ailes -co-écrit avec le prolixe Thomas Scotto-, joliment dédicacé par la jeune femme gracieuse et sympathique). Retrouvailles avec Carole Chaix dont j'ai plusieurs fois vanté ici les talents multiples : j'ai craqué pour Rue des amours, co-écrit avec Carl Norac. Pépite poétique et colorée. J'ai bien bavé aussi sur l'album collectif éponyme qui rassemble tous les dessinateurs géniaux qui me mettent en joie.
Rencontre émouvante avec Claudine Aubrun qui dessine et écrit, et qui est une nature sensible et généreuse. J'ai flashé notamment ici sur l'album réalisé avec Bobi + Bobi “Comment bien promener sa maman” (publié chez Seuil par contre) ; l'inversion des rôles est assez hilarante.
C'était vraiment chouette.