bleu-saphir

Le Cercle du sang enfin accompli,
La pierre des sages à jamais le lie.
En habit de jeunesse, une force nouvelle
donne au porteur du charme un pouvoir éternel.

Mais la douzième étoile se lève,
Le destin céleste s'achève.
Jeunesse passée, le chêne est voué
Au déclin dans le temps limité.

La douzième étoile en allée,
L'aigle atteint son but à jamais.
Sache qu'une étoile d'amour s'éteint,
En cherchant librement sa fin.

—  Kerstin Gier, “Vert Émeraude” (traduit de l'allemand par Nelly Lemaire)
2

Read 4/234 of 2015 | Sapphire Blue by Kerstin Gier | ★★★ | M O V I E : ★★★★ |


« Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse.
Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé.
Un secret qui remonte à la nuit des temps.
»

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire.
Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel.
Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon.

Est-ce vraiment trop demander ?