baltringue

Et quand je me regarde dans le miroir j’y vois un mec bizarre
Pâle, translucide, tellement livide
A faire sourire un génocide
Docteur, je rigole pas
Il faut que vous fassiez quelque chose pour moi
N’importe quoi
Prenez un marteau et pétez-moi les doigts je sais pas
Parce que là je peux vraiment plus
[…]
En vérité on est perdus, désœuvrés, désabusés
Seuls comme des animaux blessés
On est tristes et nos cœurs saignent
Mais on se cache derrière nos grandes gueules et nos mots durs
Entre nous on s’appelle « mec », « meuf », « bâtard », « baltringue », « bitch », « gouinasse », « connard » …
Parce que sans le vouloir, les autres sont un combat permanent.
—  Fauve, sainte anne. (quand tu retournes à la base, avec kané cette musique, elle m'a inspiré.)
lexpress.fr
Voiture de police incendiée: Antonin B., "coupable idéal" ou manifestant violent?
L'étudiant en sociologie âgé de 21 ans fait partie des quatre mis en examen pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l'autorité publique. Son avocate clame son innocence.

“ Malgré ça, devant le juge d'instruction, il n'a même pas reconnu faire partie de la mouvance antifasciste", s'agace une source proche de l'enquête. Selon nos informations, lors de son audition, le jeune homme n'en menait pas large, proche des larmes. “

J'ai peur d'être normal, d'être moyen, ni trop mal, ni trop bien. J'm'enivre de négativité, j'me sens vivre. Regarde moi dans les yeux, tu verra, j'suis qu'une baltringue. | Self-para
  • Scott Lopez, Daniel, Céleste. 
  • La veille de la soirée au Bronze
  • Dalton ?
  • Notes: … Je sais pas trop. Je m'ennuyais en cours. Et Scott a bien eu une vie avant tout ça, donc.. voilà.

Keep reading

J’ai peur d’être attirée par le néant, j’me sens tellement bien dans la noirceur, j’me sens dans mon élément. J’ai comme envie d’sauter dans l’vide, d’me passer la corde au cou, d'me noyer, d’m’entailler les veines du coude au poignet. J’ai comme envie d’me mettre une balle dans l’crâne mais j’ai pas d’flingue. Regarde moi dans les yeux tu comprendras qu’j’suis qu’une baltringue.
—  Orelsan.