baltringue

J'ai peur d'être normal, d'être moyen, ni trop mal, ni trop bien. J'm'enivre de négativité, j'me sens vivre. Regarde moi dans les yeux, tu verra, j'suis qu'une baltringue. | Self-para
  • Scott Lopez, Daniel, Céleste. 
  • La veille de la soirée au Bronze
  • Dalton ?
  • Notes: … Je sais pas trop. Je m'ennuyais en cours. Et Scott a bien eu une vie avant tout ça, donc.. voilà.

Keep reading

J’ai comme envie d’sauter dans l’vide, d’me passer la corde au cou
D’me noyer, d’m’entailler les veines du coude au poignet
J’ai comme envie d’me mettre une balle dans le crâne mais j’ai pas de flingue
Regarde moi dans les yeux tu comprendras qu’j’suis qu’une baltringue
—  La Peur de l’Echec - Orelsan
youtube
"Car ce soir, comme tous les soirs, on va essayer de niquer. Mais surtout pas de faire l’amour parce que l’amour, c’est pour les pédés. Rien de bien choquant finalement : des gars parlent des filles qu’ils baisent, des filles qui baisent pour dire qu’elles baisent. La baise, on en garde souvent des regrets, parfois des maladies. Au fond on fait ça sans plaisir, sans réelle envie. C’est surtout pour ne plus penser. Ça cache des plaies à vif mais ça c’est un secret. En vérité on est perdus, désœuvrés, désabusés, seuls comme des animaux blessés. On est tristes et nos cœurs saignent mais on se cache derrière nos grandes gueules et nos mots durs. Entre nous on s’appelle « mec », « meuf », « bâtard », « baltringue », « bitch », « gouinasse », « connard »… Parce que sans le vouloir, les autres sont un combat permanent." Fauve - Saint-Anne

Une femme des temps modernes, la parfaite salope. Briseuse de couples et de cœurs, as de pique sur la défensive. Reine de la nuit dans les starting-blocks. Rien à perdre, tout à gagner dès que le soleil se couche. Une douche pour laver les péchés de la veille et des heures de sommeil à rattraper. Elle aime plaire. Y'a rien à en faire, elle veut plaire. Encore, toujours, jamais payer à la sortie du bar, pas plus qu'à l'entrée de la boite. Elle bat les cils de ses grands yeux pour qu'on ne s'attarde pas sur sa vacuité. Un verre à la main et vous connaissez l'histoire : Dr Jekyll devient Mr Hyde. Elle boit, elle danse. Et dans ces nuits-là, elle n'est jamais seule. Une cigarette, un verre, de quoi se donner de la préstence tout le temps. “T'as pas du feu s'il te plaît ?” Et elle écoute les perdus lui raconter leurs pertes, elle écoute, elle écoute, elle écoute… Qu'est-ce que ça lui coûte ? Elle aime ça elle, les paumés, les fatigués, les jamais là où il fait, ça lui permet d'oublier qu'elle a pas pu retrouver ce qu'elle a égaré. C'était quelqu'un de bien. C'était avant qu'on lui vole la beauté de la naïveté des gens de bien. Elle allait quelque part, maintenant elle ne sait même plus où finir ses soirées. Elle fait ce qu'elle peut pour exister, elle aime qu'on se souvienne de son prénom. Elle se fiche qu'ils en draguent des milliers, elle adore les recroiser et voir dans leurs yeux qu'elle les a marqués à sa façon. C'était charnel mais elle s'en fout, c'était déjà quelque chose, c'était déjà une étincelle. Elle se ranime comme elle peut, elle alimente son pacemaker de dérives dans des lits, dans des draps, dans des bras dans les bars et même de regards qui insistent sur sa jupe trop courte pour être farouche. Elle aime faire tourner les têtes, faire tourner en bourrique, faire tourner le monde. Elle dit que vivre c'est ça, sans contrainte, sans lendemain, sans se poser de questions. Jamais de lendemain de soirée parce que demain sera encore une autre fête, une autre histoire à raconter, un nouveau jeu à gagner. Cartes sur table et un as de cœur dans sa manche, toujours prête pour la revenche. C'était quelqu'un de bien qui a eu de mauvaises idées.

≠ Nous sommes de ceux qui s'font assister, des baltringues, des éclopés, des faibles
Nous sommes de ceux qui prennent des trucs pour tenir le coup
Nous sommes de ceux qui n'savent pas dire non qui n'connaissent pas la rébellion, qui n'soutiennent pas les regards
Nous sommes de ceux qui sont tabous

Et pourtant… Nous sommes de ceux qui n'renoncent pas des chiens enragés, des teigneux, des acharnés
Nous sommes de ceux qui comptent bien d'venir capable de tout encaisser
Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité
Pour reprendre la main, jouer selon leur propres règles et forcer le destin ≠

(Elle est #Bloquée Partout mais elle Utilise Plusieurs #Faux Comptes) : La Baltringue a Encore Expédié un Mail a un Ami ! n b @bn Laissez moi j'ai une famille vous voulez me détruire parce-que je suis maghrébin vous n'avez aucune conscience du mal que vous me faites et aussi a ma famille. Paris, Ile-de-France