avec vous

p-andore  asked:

Alex Vizorek a eu une phrase très juste ce matin sur Inter en réponse à ceux qui critiquent les Macronistes qui ont scandé "Brigitte Brigitte" dimanche soir. Il a dit "mieux vaut une foule qui scande 'Brigitte' qu'une qui hurle 'on est chez nous'" et il a ajouté "même si ça vous semble fatiguant d'être 5 ans en marche avec Macron, dites vous qu'on le sera aussi avec Le Pen, mais c'est parce qu'on arrivera plus à s'asseoir." Voilà, Vizorek toujours avec le mot qu'il faut.

Il y a des gens qui ont crié “Brigitte, Brigitte” ?

Mais sinon oui, oui.

When he’s got the chance to sing any French song ever made but y’know he’s John Lennon and he goes for a ‘Voulez-vous coucher avec moi, ce soir’ (Would you like to sleep with me, tonight ) instead.

Bon honnêtement I get it, je peux voir d'où vous venez, c'était pas mon premier choix non plus. Il y en a plein qui l'ont vraiment mauvaise à l'idée de ‘devoir’ voter Macron et qui disent que c'est plus leur problème… mais le truc, c'est que les électeurs du fn ne vont rien lâcher, et ça on le sait tous. Ils vont rameuter des gens, avoir plus de voix, récupérer où ils peuvent avec un nationalisme décomplexé balançant des horreurs à tout va et ils vont se mobiliser… donc à force de dire “c'est pas mon problème et Macron à pas besoin de moi pour gagner, je ne veux pas souiller ma conscience comme ça” on joue un peu avec le feu, on flirt avec le précipice.
Vous aurez les législatives pour faire comprendre à Macron que vous l'aimez pas et que vous voulez lui foutre des bâtons dans les roues, la priorité actuelle c'est de s'assurer que ça soit bien lui qu'il faille bloquer avec une cohabitation, pas la Le Pen.
C'est plus une question de ‘je m'abstiens faute de mieux’ là. Non, non, c'est (en) ‘Marche ou Crève’ alors ça vous fait chier parce que c'est le fils du Hollandisme, parce que c'est un financier, un libéral, un tocard, que sais-je encore, mais c'est pas l'héritier du négationisme, le porte-parole de la haine, il est pas pote avec Ménard et sa Gestapo 2.0, il est pas l'oncle de Mlle Avortement-de-Confort.
Que vous n'aimiez pas Macron est une chose mais il ne faut pas oublier qu'il y a plus à haïr dans le camp d'en face et qu'elle est là, l'urgence absolue.
Le reste, on y survivra.

Un jour, que vous ayez, 14, 28 ou 65 ans, vous rencontrerez quelqu'un qui va allumer en vous un feu qui ne s’éteindra pas.
Cependant, la plus triste vérité que vous allez découvrir, est que ce ne sera pas nécessairement avec la personne avec qui vous allez passer le restant de votre vie .
—  Beau Taplin

Photo du QG de campagne du gang, mais comme je vous connais pas en vrai j’ai dessiné vos avatars. Ça  donné des résultats aléatoires.

Aux tables ceux qui ont dit qu’ils veulent faire partie du gang, sur les coté les gens qui ont liké plusieurs post sur le sujet mais jamais participé.

Phrases utiles à l'examen oral

Comment Organiser un exposé:

a) Annoncer le sujet de l’exposé:

- Telle est la question que je voudrais aborder / traiter avec vous maintenant ; Telle est la question à laquelle je voudrais répondre maintenant.

b) Présenter le plan de l’exposé:

- Je traiterai un seul point / plusieurs points / questions… ; J’aborderai / considérerai / examinerai les questions suivantes : … ; Je commencerai par aborder le… ; Le premier point portera sur… ; Ensuite / Par la suite / En second lieu / En second point j’aborderai… Enfin / Pour terminer / Pour conclure je dirai quelques mots au sujet de… ; Je conclurai sur / par… ; Le dernier point abordé / examiné / présenté sera…

c) Présenter chaque partie de l’exposé. Enumérations, alternatives, conclusion:

- Signalons / Disons tout d’abord que… ; Ils ont d’autre part / aussi… ; Cette situation pose d’ailleurs le problème de… ; On notera de même… ; En gros / En somme / Somme toute / En bref / En peu de mots / Enfin bref / Pour conclure… ; Ce qu’il faut retenir de tout cela c’est que… ; Nous pouvons maintenant passer/ Venons-en maintenant à notre dernier point, celui… ; Cela nous amène tout naturellement au dernier point de notre exposé, celui… ; La conclusion de tout cela est… ; Au terme de cette analyse / de cet exposé j’ai tâché de vous exposer…

d) Développer un sujet:

- En faisant des énumérations / En classant: appartient à / fait partie de / entre dans la classe / la catégorie / le groupe de… ; est un type de… ; c’est du même genre de… En comparant: rappelle / c’est comme / fait penser à… ; de même que… ; peut être comparé / assimilé à… ; peut se rapprocher de / être rapproché de… ; est du même type / ordre / de la même nature que… ; présente un rapport / une affinité / un lien / une analogie / une parenté avec… En décrivant / En racontant

e) Mettre en relief un point:

- Soulignons / Signalons / Remarquons (le fait) que… ; On remarquera que… ; J’attire votre attention sur le fait que… ; J’insiste sur le fait que…

f) Faire une transition:

- Pour en revenir / Revenons / Je reviens / J’en reviens à notre propos, je dirais donc que… ; Cette remarque faite, voyons donc maintenant / examinons alors… ; Cela dit, venons-en à présent à notre sujet ; Après avoir examiné / considéré… abordons (maintenant)… ; Il convient / Il y a lieu maintenant / aussi de soulever la question de… ; Le point / la question suivant(e) c’est… ; Cela nous amène / conduit à… ; Je ferme la parenthèse / Fermons la parenthèse ; Reprenons.

g) Proposer un nouveau sujet:

- Pour passer à autre chose ; Pour changer de sujet… ; Et si tu nous parlais de… ? ; Et puis, à part ça,… ? ; Alors, qu’est-ce que vous avez comme remarque à faire là-dessus ?

h) Rejeter un sujet, changer de sujet:

- Ça n’a rien à voir ; Parlons plutôt d’autre chose ; Quel rapport ? ; Quel intérêt ? ; Ce n’est pas le moment ; Changeons de sujet (voulez-vous ?) ; Ce n’est pas le problème ; la question est que…

i) Donner un exemple:

- Tiens, un pamplemousse c’est un agrumes ; Je prendrai l’exemple suivant : … ; Le fait que … a valeur d’exemple ; …illustre bien cette situation / est un bon exemple ; Je vous en donne un exemple. / En voici un exemple ; … entre autres ; Prenons l’exemple de… ; Tenez, si vous le voulez bien : imaginons / imaginez… ; Ainsi dans… on ne compte que… ; Ça me rappelle une histoire… ; Tel est le cas de…

j) Citer:

- Je cite : « … » ; … Fin de citation ; …a dit textuellement (deux points, j’ouvre les guillemets) ; Comme dirait X « … »

k) Concéder, objecter (argumentation en deux temps):

- C’est sûr / certain / exact / vrai que… pourtant / cependant / toutefois / seulement… ; Je vous accorde que… n’empêche que… ; Je ne nie pas que… ; cela dit, il reste que… ; J’admets que… ça n’empêche pas du tout que… ; S’il est certain que… il n’en reste pas moins que…

l) Résumer, récapituler:

- Je résume en un mot / en quelques mots / rapidement… ; Pour tout dire… ; En un mot… ; En deux mots… ; Enfin / Somme toute / Tout compte fait / Enfin de compte / Bref… ; En fait / En réalité / La réalité est que… / De fait…

m) Se corriger:

- …, non,… /…, pardon,… /…, non (pardon), pas…mais… /…je voulais dire… ou plutôt……ou pour être plus précis / ou plus exactement / ou plus précisément…

Les journalistes : C'est une bonne situation, ça, assistante parlementaire ?

Fillon : Mais vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises situations ? Moi, si je devais résumer ma vie, aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d'abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi. Et c'est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée. Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l'interlocuteur en face, je dirais le miroir qui vous aide à avancer… Alors ce n'est pas mon cas, comme je disais-là, puisque moi au contraire j'ai pu, et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour. Et finalement quand beaucoup de gens aujourd'hui me disent : « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? » eh bien je leur réponds très simplement, je leur dis : « C'est ce goût de l'amour », ce goût, donc, qui m'a poussé à engager ma femme comme assistante ainsi que mes enfants, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi.  

anonymous asked:

HC where RFA+V+Saeran sees MC kissed by a foreigner but it turns out that the foreigner is her cousin and it's like normal gesture for him. (let's make V get his sight back) (The gang haven't confess to MC yet on this one) how will they react?? (Tbh imma slut for Jelly Gang)

Hello~ Ri had a bit of writer’s block with this request so Nao kindly offered her assistance :3

Ri was responsible for Yoosung, Zen, Jumin and Saeran, while Nao wrote Jaehee, Seven and V~!

We hope you enjoy~!

– NaoRi (our name for collabs ;))

Keep reading