autrichienne

J’ai perdu tout désir, tout me dégoûte. Je déteste chacune des pierres de cette ville que je foule, je hais ma chambre, je hais les gens que je croise ; quelle torture de respirer cet air froid, humide et sale ! Tout m’oppresse ici, je dépéris. Je m’enfonce comme dans un marécage. Je suis sans doute trop jeune, et de toute façon je suis trop faible. Je ne me sens pas armé pour me battre, je n’ai pas de volonté, je suis pareil à un petit garçon au milieu de cette foule affairée.
—  Stefan Zweig, Wondrak, nouvelle : La scarlatine. 
2

(modern ladies): Maria Antonia Josepha Johanna von Habsburg-Lothringen,ditte Marie-Antoinette d’ Autriche ; Archduchess of Austria, Queen Consort of France and Navarre

The fifteenth and penultimate child of Francis I, Holy Roman Emperor and Empress Maria Theresa, upon her marriage  to Louis-Auguste became the Dauphine of France; and 4 years later, when her husband ascended the throne as Louis XVI,she became Queen of France and Navarre. Despite her initial popularity, a growing number of the population eventually came to dislike her, accusing L'Autrichienne, “the Austrian woman”, of being profligate, promiscuous,and of harbouring sympathies for France’s enemies, particularly her native Austria. Life as a public figure was not easy for Marie Antoinette. Her marriage was difficult and, as she had very few official duties, she spent most of her time socializing and indulging her extravagant tastes. The young couple soon came to symbolize all of the excesses of the reviled French monarchy and aristocracy, and Marie Antoinette herself became the target of a great deal of vicious gossip.

(feat. Kirsten Dunst)

10

A selection of women to play Marie Antoinette in film:

Norma Shearer (Marie Antoinette, 1938)

Kirsten Dunst (Marie Antoinette, 2006)

Ute Lemper (L'Autrichienne, 1990)

Christine Böhm (Lady Oscar, 1979)

Charlotte de Turckheim (Jefferson in Paris, 1995)

Raphaëlle Agogué (Louis XVI: l'homme qui ne voulait pas être roi, 2011)

Diane Kruger (Farewell My Queen, 2012)

Jane Seymour (La Revolution Francaise, 1989)

Karinne Vanasse (Marie Antoinette: La Veritable Histoire, 2006)

Joely Richardson (The Affair of the Necklace, 2001)

9

Grâce à l’avant dernier post (celui où je m’exclame sobrement “Oh” alors que mon émotion est TRÈS VIVE), je découvre l’architecte-designer Josef Frank. J’apprends que cet homme mort à la fin des années soixante est considéré comme le fondateur du design moderne suédois. D’origine autrichienne et plutôt incompris en son pays, il s’installa en Suède où il connut un large succès. Aujourd’hui, on connaît apparemment principalement ses textiles, notamment ces papiers peints FABULEUX devant lesquels je suis tombée en pâmoison. My Kingdom pour un mur avec ses tulipes.

(J'ai calculé : ½ m2 à 100 euros chez http://www.svenskttenn.se/en-us/pages/article/stidag.aspx ça fait très très cher…)

Riliane Lucifen d'Autriche, aka what Marie Antoinette looked like to her subjects, personified. (I mean part of it was true but another part was just meh??? history majors please don’t kill me)

Anyway. I saw her full name for the first time and then I remembered Marie’s nickname (‘L'Autrichienne’) and I remembered Rococo fashion, which reminded me of the game I made this in……it just snowballed from there. I tried to stick to Rococo style, but I couldn’t resist using those big puffy sleeves that surely used a lot of expensive fabric. Also that skirt.

Oh well. At least the outcome of my train of thought was prettier than what actually happened to either woman.

You don’t have to pay the boatman at the Seehotel in Grundlsee, Austria.In the April issue of Air Canada’s enRoute magazine, our writer (and hangover expert) Shaughnessy Bishop-Stall is on quest for the cure in the Austrian Alps.

Au Seehotel de Grundlsee, en Autriche, on vous mènera en bateau.

Ce mois-ci dans le magazine
enRoute d’Air Canada, notre journaliste (et spécialiste de la gueule de bois), Shaughnessy Bishop-Stall, est en quête d’un remède miracle dans les collines autrichiennes.

Photo by / par Gunnar Knechtel.

LA PAUSE CHOCOLATEE

L’hiver arrive et le froid envahit Paris, il est donc l’heure de se réchauffer ! A l’approche de Noël, rien de tel que la boisson chaude tant aimée d’un grande nombre de personnes : le chocolat chaud ! Ne mentez pas, ce millésime vous ramène en enfance lorsque vous vous amusiez à vous faire des moustaches devant un feu de cheminée en regardant la neige tombée par la fenêtre. Pour cela, Monsieur Chouette a plus d’une adresse dans son sac et compte bien vous les faire partager.

Angelina :

226 rue de Rivoli – 1er arrondissement

Métro : Tuileries / Concorde

Contact : 01 42 60 82 00


Avez-vous déjà entendu parler de la fameuse maison Angelina ?

Ce salon de thé gourmand et raffiné au décor de la Belle Epoque vous plongera dans un univers authentique mêlant calme et charme. Cette maison autrichienne connue depuis 1903 pour ses fameuses pâtisseries imaginées autour de classiques français et respectant les produits de saison ne vous laissera pas indifférents. Vous pourrez bien évidemment accompagner ces petits délices culinaires avec leur célèbre chocolat chaud « l’Africain » pour 6,90€. Cette boisson chaude dédiée aux adeptes de Angelina composée de trois différents cacaos saura vous surprendre par son goût exceptionnel ! Alors curieux et gourmands à vos papilles, votre vivrez une réelle expérience gustative basée sur le chocolat ! Et surtout, n’essayez pas de le refaire chez vous, car sa recette reste secrète et ça c’est Chouette !!

Un dimanche a Paris :

4-6-8 cour du Commerce Saint-André – 6ème arrondissement

Métro : Odéon

Contact : 01 56 81 18 18


Bienvenu dans le concept store tout chocolat où vous y trouverez plusieurs endroits en un : une boutique, un bar à chocolat, un restaurant et salon de thé ainsi que des ateliers de cuisine et de pâtisserie. Imaginé par Pierre Cluizel et Sylvie Valette, ce lieu unique vous permettra de découvrir, de déguster et de partager un agréable moment grâce à un simple aliment : le chocolat.

C’est vrai, quoi de mieux pour vous réunir entre amis ou en famille pour y savourer votre boisson chaude préférée et vous accordez une pause gourmande ? Ce concept store au mélange d’élégance et de classy saura vous mettre l’eau à la bouche grâce à ses nombreuses gourmandises chocolatées que vous pourrez, bien évidemment, accompagner de son délicieux chocolat chaud pour le prix de 8 euros. Alors, laissez-vous succomber à cette tentation chocolatée très joliment présentée et surtout, sélectionnée par Monsieur Chouette. Et ça, on achète !

Le Loir dans la Théière :

3 rue des Rosiers – 4ème arrondissement

Métro : Saint-Paul

Contact : 01 42 72 90 61

Venez vous détendre et partager un moment chocolaté seul ou à plusieurs dans le restaurant et salon de thé : le Loir dans la Théière !  

Situé dans le très beau quartier de Paris, le Marais, Monsieur Chouette a déniché pour vous ce ravissant petit endroit à la décoration vintage de bric et de broc qui vous fera vivre une expérience sucrée. En effet, vous aurez la chance de déguster des produits frais, des desserts faits maison et bien sur, leur fameux chocolat chaud au prix de 5,50 euros.

Soyez-en sûrs, vous ne regretterez pas d’avoir écouté et suivi les conseils de Monsieur Chouette, car croyez-le : c’est super chouette !