aucunity

Vous pensez aux victimes du racisme, de l’antisémitisme, de l’homophobie et de l’islamophobie quand vous appelez au vote Macron contre Le Pen. Vous avez raison.

Vous savez ce à quoi je pense, en plus de cela ? Je pense à mon père, syndicaliste, qui me parle des cas qu’il défend. De cette femme qui a été si mal traitée par son patron qu’elle en a été rendue muette. Je pense aux suicidés de Orange. Je pense aux suicidés des entreprises qui ferment pour s’installer dans un autre pays. Je pense aux victimes de burn-outs, aux pères et mères de famille qui travaillent des heures supplémentaires comme si c’était une habitude et non pas une exception. Je pense aux gens qui vont mourir d’avoir trop travaillé, parce qu’on aura voté pour quelqu’un qui pense que le travail n’est une corvée pour personne, quelqu’un qui a comparé les travailleurs à du bétail, quelqu’un qui ne croit pas que le travail puisse être difficile. Je pense à ces gens qui vont se perdre, en tant que personne, parce qu’ils devront accepter une offre d’emploi sous peine de ne plus percevoir le chômage, pour un job qui ne correspond pas ni à leurs attentes, ni à leurs aptitudes. Je pense aux étudiants salariés qui vont devoir accepter des conditions de vie d’autant plus terribles. Je pense aux enfants dont je m’occupe et de notre différence de classe sociale et du gouffre qui va se creuser entre nous, les repoussant toujours plus loin du coeur même de la France. Je pense aux gens qui se sont donnés la mort pour ne pas avoir pu payer leurs dettes.

Le risque FN est réel, mon vote blanc n’essaie pas de le minimiser, je ne suis pas inconsciente, je ne suis pas aveuglée par ‘la dédiabolisation’. Mais je suis aussi consciente, pour avoir été témoin (et Dieu merci, jamais victime) de la puissance destructrice du libéralisme dans la vie des gens lambda. Mon vote blanc, ce n’est pas un vote de mauvais joueur, d’amertume. C’est un réel vote de refus de deux systèmes malsains qui me sont proposés.

anonymous asked:

Totalement d'accord avec toi! Je comprends qu'on adhère pas au capitalisme/libéralisme mais de là à dire que lui ou LP, ça revient au même, c'est un peu excessif... Perso son programme me correspond aussi, j'aime sa vision de l'Europe, de l'éducation, et même de l'économie en certains points (+ la colonisation est un crime contre l'humanité MERCI!). Si j'étais en âge de voter j'aurais voté pour lui sans aucun doute! et ça fait plaisir de voir qu'il y a des gens qui pensent comme moi ahah

Même s’ils se ressemblent sur des points de leurs propositions économiques… le reste est tellement différent, ça me paraît fou que des gens pensent vraiment qu’ils sont pareils. C’est un peu le “Clinton is just as bad” oui mon c*l.

Je te rejoins sur ces points! Il a plein de propositions intéressantes. 

Il n’y a beaucoup de macronistes sur tumblr, mais il y en a pas mal dans le reste de la France comme on a vu dimanche donc c’est bon :)

Ça + le fait qu’il n’y ait aucun naturel dans ses bouquins ???? Enfin, dans un livre tu peux jamais être naturel à fond mais là c’est poussé beaucoup trop loin. Et est-ce que tu vois les dialogues de ses personnages ?? C’est MAUVAIS. Un dialogue ça se doit d’être un tant soit peu naturel non ? Là y a rien !! Tout est artificiel ! Et puis, y a cette espèce de manière de dire qu’en gros, les gens sont méchants et que bouh le héros c’est le gentil. Rien n’est vrai.

En gros, j’ai l’impression de lire un de ces tumblr pseudo-poètes, qui se cherche un style mais c’est tellement mauvais aaaah !!

anonymous asked:

Donc attends si je comprends bien, les nanas qui ne sont pas des déesse sont en plus nulles au plumard ? Eh ben... Bon à savoir.

Oh la belle généralité que tu fais d’une réponse tout à fait intime et personnelle. Déjà, la définition d’une déesse est très subjective, et de deux, je n’ai jamais dit qu’elles étaient nulles au plumard, j’ai dit que j’avais tendance à m’ennuyer plus rapidement, ce qui est un constat purement personnel qui fait appel à des fantasmes tout à fait intimes. Je n’ai aucun problème à admettre que je ne correspond pas aux besoins de certaines nanas et que j’ai pu être une bien mauvaise amante, comme l’inverse peut être vrai puisque le sexe est avant tout une affaire de chimie. Parfois ça prend, parfois ça ne prend pas, et ce n’est vraiment pas une affaire à créer que de dire ça. 

23:14

En vrai la scène à Noël avec le méchant Monsieur qui veux interdire les radios pirates et sa famille, et celui dont la traduction du nom est trou de balle (wtf), est tellement gênante, mais tellement drôle aussi, y'a aucune ambiance, la famille nulle quoi, et ils ont tous l'air ennuyants, à penser qu'éclater un pétard c'est le fun assuré voilà

small talk in french 💬

⭐️ (for beginners) ⭐️

When talking to french people, focus on innocuous topics like the weather, current events (“avez-vous lu à propos de..?” Have you read about…?), and cultural topics like food, movies, art, music, and so on. And remember to use vous instead of tu!

  • I only speak a little French. Je ne parle qu'un peu le français.
  • I am learning French, but I am only a beginner. J'apprends le français mais je ne suis qu'un débutant.
  • I have been learning french for 2 days / 2 weeks / 2 months / 1 year / 2 years. J'apprends le français depuis deux jours / deux semaines / deux mois / un an / deux ans.
  • Will you please correct me? Peux-tu me corriger, s'il te plaît?
  • What does ___ mean? Que veut dire ___?
  • What does that mean? Qu'est-ce que ça veut dire?
  • Can you explain in French/English to me? Peux-tu m'expliquer en français / anglais?
  • What does that mean in this context? Qu'est-ce que ça veut dire dans ce contexte?
  • What is the French word for ___? Quel est le mot français pour ___?
  • Is this/that correct? C'est juste?
  • Am I wrong? Je me trompe?/Est-ce que j'ai tort?
  • Am I correct? Est-ce que j'ai raison?
  • Do you understand? Est-ce que tu me comprends?
  • I do not understand. Je ne comprends pas.
  • I want to improve my level in French. Je veux améliorer mon niveau de français.
  • I need to practice French. J'ai besoin de pratiquer le français.
  • Do you have time to speak with me? As-tu le temps de parler avec moi ?
  • Can you help me to learn French? Peux-tu m'aider à apprendre le français?
  • Do you mind if we speak in French? Ça te dérange si nous parlons en français?
  • Can you please speak in French? it helps me to learn. Peux-tu me parler en français s'il te plaît? Ça m'aide à apprendre.
  • How do you say ’___’ in French? Comment dit-on ’___’ en français ?
  • I struggle with spelling / reading / writing / listening / pronunciation. J'ai du mal avec l'orthographe / la lecture / l'écriture / la compréhension orale / la prononciation.
  • Can you please repeat? I did not understand. Pouvez-vous répéter s'il vous plaît ? Je n'ai pas compris.
  • I don’t speak French fluently. Je ne parle pas couramment le français.
  • I am confused. Je suis perdu(e).
  • I don’t know how to say it in French. Je ne sais pas comment le dire en Français,
  • Sorry (or ‘pardon’), what did you say? Pardon, qu'est-ce que tu as dit?
  • I’ve never heard of that. Je n'ai jamais entendu ça.
  • That makes sense. Ça se tient.
  • That does not make sense. Ça n'a aucun sens.
  • What’s happening? / What’s going on? Qu'est-ce qui se passe?
  • What do you mean by ’___’ ? Qu'est-ce que tu entends par ’___’? / Qu'est-ce que tu veux dire par ’___’?

⭐️ Personal Stuff ⭐️

Here is a list of phrases you can use and practice when giving and asking for personal information. Take note that the list makes use of the formal “vous”.

  • Comment vous appelez-vous? What is your name?
  • Je m'appelle Christine. My name is Christine.
  • Quel est votre nom? What is your name?
  • Comment allez-vous? How are you?
  • Je vais bien, merci. I am doing well, thank you.
  • Très bien, merci. Very well, thank you.
  • Quel âge avez-vous? How old are you?
  • J'ai # ans. I am # years old.
  • J'ai trente ans. I am thirty years old.
  • J'ai quarante-deux ans. I am forty two old.
  • Quelle est votre nationalité? What is your Nationality?
  • Je suis canadien(ne). I am Canadian.
  • Je suis américain(e). I am American.
  • Je suis chinois(e). I am Chinese.
  • Je suis coréen(ne). I am Korean.
  • Où habitez-vous? Where do you live?
  • J'habite en Californie. I live in California.
  • Quel est votre numéro de téléphone? What is your phone number?
  • Mon numéro de téléphone est le … My phone number is …
  • Où êtes-vous né(e)? Where were you born?
  • Je suis né(e) à… I was born in…
  • Êtes-vous marié(e)? Are you married?
  • Oui, je suis marié. Yes, I am married
  • Non, je ne suis pas marié. No, I am not married
  • Je suis célibataire. I am single
  • Est-ce que vous avez des frères et soeurs? Do you have any brothers and sisters?
  • Je suis fille unique. I am an only child/daughter
  • Je suis fils unique. I am an only child/son
  • J'ai - frère(s). I have - brother(s).
  • J'ai - soeur(s).  I have - sisters(s).
  • Je n'ai pas de frères. I don’t have any brothers.
  • Je n'ai pas de soeurs. I don’t have any sisters.
  • Quel est votre métier? What is your job?
  • Quelle est votre profession? What is your profession?
  • Que faites-vous dans la vie? What do you do for a living?
  • Je suis ingénieur. I am an engineer.
  • Je suis boulanger/boulangère. I am a baker.
  • Je suis médecin. I am a doctor.
  • Je suis infirmier/infirmière. I am a nurse.

⭐️ Interests ⭐️

  • Quel est votre sport préféré? What is your favorite sport? (formal)
  • Quel est ton sport préféré? 
  • What is your favorite sport? (informal)
  • Mon sport préféré est… My favorite sport is….
  • J'aime faire du sport et garder la forme. I like to do sports to keep fit.
  • Quelle saison préférez-vous? What season do you prefer? (formal
  • Quelle saison préfères-tu? What season do you prefer? (What season is your favorite?) (informal)
  • Quels sont vos passe-temps préférés? What are your favorite pastimes? (formal)
  • Quels sont tes passe-temps préférés? What are your favorite pastimes? (informal)
  • Mes passe-temps préférés sont… My favorite pastimes are…
  • Qu'est-ce que vous faites dans votre temps libre? What do you do in your free time? (formal)
  • Qu'est-ce que tu fais dans ton temps libre? What do you do in your free time? (informal)
  • Est-ce que vous avez un animal de compagnie? Do you have a pet?(formal)
  • Est-ce que tu as un animal de compagnie? Do you have a pet? (informal)
  • Non, Je n'ai pas un animal de compagnie. No, I don’t have a pet.
  • Oui, J'ai un chat. Yes, I have a cat.
  • Oui, J'ai un chien.Yes, I have a dog.
  • Qu'est-ce que vous aimez? What do you like?
  • J'aime le jazz. I like jazz.
  • J'aime le rock. I like rock.
  • J'aime le hip-hop. I like hip-hop.
  • Je n'aime pas le rap. I don’t like rap.
  • Je n'écoute pas de la musique très souvent. I don’t listen to music very often.
  • J'aime les films d'amour. I like romance films.
  • J'aime les films d'aventures. I like adventure films.
  • Je n’aime pas faire du ski. I don’t like skiing.
  • Qu'est-ce que vous aimeriez faire dans la vie? What would you like to do in life ?
  • J'aimerais être chef. I would like to be a chef.
  • J'aimerais être un bibliothécaire. I would like to be a librarian.
Podcasts in French for Intermediate & Advanced learners

Basically when you’re at that point in learning a language when you’ve covered all the basics and common points of grammar, can understand people pretty well, and have no real problem with getting by. 

I decided to post some French podcasts I listen to (and a few I just found) for working on my listening comprehension, when I’m bored or just multitasking.


Les Gens Bons - “C’est un Podcast Québécois où trois amis discutent de tout et de rien sans aucune censure.” 

 Les Chemins de la philosophie - “Une rencontre quotidienne entre philosophie et monde contemporain”

Studio404 - “L’émission de société numérique” - tech stuff

C’est Cool C’est Quoi - “Nekoto vous invite à plonger dans les univers de passionnés sous forme de débats articulés autour de questions humaines, culturelles, sociales, techniques ou pratiques.”

La Marche de L’histoire - “Le rendez-vous d’histoire de France Inter” - Jean talks about a historical event or person for a good 30 minutes.

Ça peut pas faire de mal - “Une heure de lecture, de lectures” - A guy named Guillaume just reads some literature every week.

Les P’tits Bateaux - “Les enfants posent des questions, des spécialistes leur répondent”

Sur les épaules de Darwin - “Science et éthique: des relations toujours nouvelles”

If anyone knows more, feel free to add them !

J'en peux plus que ce soit toujours les mêmes films d'animation qui gagnent l'Oscar.
À quand l'originalité bordel.

#CeJourLà 21 avril 1967, deux députés s’affrontent lors du dernier duel de France

pourquoi cette pratique n’aurait jamais du prendre fin:

ça facilite grandement le renouvellement de la vie politique

ça rend la vie tellement plus intéressante, tous les détails de cette histoire sont parfaits:

  • Gaston Deferre (socialiste) interpelle le gaulliste René RIbière qui lui coupe la parole pendant une intervention à l’Assemblée nationale et lui crie “Taisez-vous, abruti!”
  • Un peu plus tard, Deferre refusant de retirer son injure, Ribière lui envoie ses témoins pour demander réparation par le fer
  • je tiens à préciser que les duels avaient déjà quasiment disparus à l’époque, le dernier remontait à neuf ans en arrière, donc ça n’était pas une façon naturelle de répondre à une injure
  • pour appuyer mon propos (c’est-à-dire René Ribière est la personne la plus mélodramatiquement française du monde), il faut rappeler qu’il n’avait jamais touché à une épée de sa vie, alors que Deferre était un escrimeur accompli (et que lui s’était déjà battu en duel, au pistolet cette fois, mais c’est une autre histoire)
  • la date est fixée, le 21 avril 1967 donc, et la presse s’en amuse beaucoup, De Gaulle beaucoup moins, il tente de le faire interdire mais rien ne peut empêcher deux hommes adultes de régler leurs problèmes en jouant à se battre
  • des journalistes ont même filmé l’événement, ils tenaient vraiment à se donner en spectacle
  • comme on pouvait s’y attendre, Deferre touche Ribière rapidement, à l’avant-bras, mais ce dernier refuse de s’arrêter là alors qu’il avait été décidé de mettre fin au combat au premier sang
  • Deferre le touche à nouveau, et Ribière admet sa défait
  • Deferre racontera ensuite à qui veut l’entendre qu’il avait fait exprès de toucher Ribière à l’entrejambe pour lui gâcher sa nuit de noces car il devait se marier le lendemain (mariage qu’il a effectivement du repousser)

en conclusion, ramenez les duels comme forme valide de règlement des différends en politique française, il n’y a que des avantages et aucun inconvénients

I FEEL SAFE in French

être à l’abri - to be in a safe place

être bien rentré - to get back home safely

être en sécurité - to be safe

faire attention - keep safe e.g. fais attention - keep safe/look after yourself

faire gaffe (familier) - stay safe

garder - to keep sb/sth safe

un lieu sûr - a safe place

mettre en lieu sûr - to put in a safe place

mieux vaut prévenir que guérir - it’s better to be safe than sorry

ne prendre aucun risque - to play it safe

protéger - to keep sb/sth safe

un refuge - a safe place/house

rentre bien ! - safe trip!

sain et sauf - safe and sound

se sentir à l’abri - to feel safe

Demain n'existera peut-être jamais. Tes rêves sont peut-être les rêves de quelqu'un d'autre. Tes espoirs ne sont que des désirs enfouis. Hier n'existe plus. Aujourd'hui est une chance. Ton cœur n'est pas qu'une pompe à oxygène. Tes rêves de chaque nuit ont une signification. Tu peux donner un sens à ta vie. Les livres ont quelque chose à t'apprendre. Les gens viennent et partent. Tout est éphémère. Ce que tu veux faire, tu peux le faire. Rien n'arrive par hasard. Chacun de nous a un bon et mauvais côté. Tu as le droit de faire des erreurs. Tu as le droit de tomber mais tu as le devoir de te relever. Tu ne peux pas laisser les autres diriger ta vie. Tu es le maître de tes décisions. Tu n'as aucune responsabilité à prendre. Tout n'est pas de ta faute. Tes passions doivent te faire vibrer. N'ai pas peur des autres. Ton sourire est ta plus elle arme. Arrête de te cacher. Tu as ta place dans ce monde. N'ai pas honte de ce que tu es. Arrête de te focaliser sur ce qu'ils attendent de toi. Peut-être que la mort n'existe pas. Peut-être que c'est le commencement d'une autre vie. Le mystère doit te poursuivre. Tu as le droit de croire ce que tu veux croire. Les étoiles ne sont pas que des points scintillants. L'univers n'est pas vide. Chaque coucher et lever de soleil est unique. Chaque seconde t'appartient. Sois toujours honnête envers toi-même. Sauve-toi si tu es en danger, si tu te sens oppressé. La première impression est toujours la bonne. Tu ne peux pas tout contrôler. Laisse-toi aller. Fais des folies. Ne te berce pas d'illusions. Entoure-toi d'ondes positives. Tu as des défauts et des qualités. Les gens ne sont pas si différents de toi. Tu ne peux pas être toujours aimé. Ce que tu regrettes ne doit pas te consumer. Passe délicatement tes doigts sur des mots. Admire l'art, reste planté devant une œuvre. Ton lit ne peut pas toujours être froissé. Écoute le silence, il a parfois plus de choses à te dire que n'importe qui. Tu ne peux pas rattraper le temps que tu as perdu. Tu ne peux pas vivre ce que tu as déjà vécu, tu peux faire en sorte que cela se ressemble. Tu ne peux pas sauver quelqu'un qui ne veut pas être sauvé. Sois prudent. Méfie-toi de temps en temps. Apprends à aimer être seul, la solitude n'est pas ton ennemie. La nature ne mérite pas d'être détruite. La Terre te permet de vivre. La végétation t'offre de l'oxygène. Les animaux sont tes amis. Certains attaquent pour protéger l'Homme, certains sont plus humains que d'autres. Profite de ce que la vie a à t'offrir. La technologie n'a que des maux de tête à te donner. Tu n'as pas besoin d'argent. La beauté de la simplicité est merveilleuse. Chaque fleur a une odeur unique. Le ciel n'est pas toujours bleu, l'eau n'est pas toujours transparente. Les forêts sont remplies de mystère. Les déserts ne sont pas que des mirages. Les montagnes attendent que tu les gravisses. Les vagues de chaque océan et de chaque mer veulent ta peau. La pluie veut ruisseler le long de ton corps; ce n'est pas grave si ce maquillage superficiel coule. Le soleil veut réchauffer ta peau frêle. Le vent veut caresser ta peau et si la neige se fait rare, laisse-la fondre dans la paume de ta main. Fais le tour du monde ou traverse-le. Reviens sur tes pas, trompe-toi; recommence. Vis tout ce que tu n'oses pas vivre. Tu es né seul et tu mourras seul. Ne base pas tes rêves sur des choses matérialisées ou susceptibles de disparaître, base tes rêves sur ce que toi tu as envie et ne laisse personne te faire croire que tu ne peux pas y arriver. Tu vas y arriver. Tu es fort, tu es parfois faible. Tu es tout ce que tu veux être.
—  lespiquresaines
Lettre à mes amis de gauche qui n'ont pas l'air de vouloir se résoudre à voter Macron

Il n'y a aucun doute sur le fait que je déteste Macron et la violence d'un ultra-libéralisme qui va créer encore plus d'inégalités qui pousseront les gens vers les extrêmes. 

En attendant, avec lui, je n'ai pas peur de, demain, devoir justifier un “avortement de confort”, douter de pouvoir encore épouser une femme si j'en ai envie car le mariage pour tous “ouvre la voie a la polygamie”, que les journalistes soient systématiquement agressés dans des meetings politiques, que les subventions à une presse garante des institutions, malgré tous ses défauts, soient supprimées, et que peut-être, un jour, des journalistes soient emprisonnés pour avoir fait leur travail, que les étrangers qui travaillent soient surtaxés, que les étrangers qui fuient des pays en guerre soient renvoyés chez eux de manière systématique, et qu'on ne soigne pas ceux qui sont malades, que la police française aille chercher des enfants dans les écoles pour les expulser, je n'ai pas peur pour mon grand-père, Tahar, qui n'a pas la nationalité française alors qu'il est là depuis 60 ans, ni pour ma mere, Nadia, je n'ai pas peur de m'appeler Levy, ni que le fait que trois de mes grands-parents viennent de pays arabes change quoi que ce soit à ma vie ou à la leur, que les subventions aux associations féministes, ou au planning familial soient supprimées, qu'on humilie des femmes qui ont décidé de se couvrir la tete, qu'on finance avec nos impôts la visite du chef de l'Etat a des associations “pangermanistes” néo-nazies, que l'armée vienne mater les manifestations populaires sur la place de la République, et que le prochain attentat sur le sol français soit la porte ouverte à tout ca, mais en pire. 


J'ai peur que la violence de la politique d'Emmanuel Macron favorise le déclassement et renforce Marine Le Pen. Mais donnons-nous 5 ans pour lutter contre l'irréversible, ouvrons-nous un peu plus, au lieu de nous déchirer. Il ne nous enlèvera pas les moyens de nous battre, protester, réfléchir, lutter, elle si. Soyons plus mobilisés demain pour qu'il entende la volonté du peuple.