apprends moi

faequeen40  asked:

Lord have mercy I love your writing! Your kiss prompts are so well done that on a scale of one to even, I simply can't. Of course, leading up to that. I really want the K. :D

*takes advantage of the fact that ‘apprends moi’ (teach me) and ‘ah, prends moi’ (ah, take me) are a simple hitch of breath apart :3c*

(am i doing year-old prompts? yes i am absolutely doing year-old prompts)

S'il vous plaît = please (polite)
apprends moi = teach me
prends moi = take me
beau gosse = approximately ‘good-looking kid’ or ‘stud’ (what marinette calls adrien instead of ‘hot stuff’ in the french dub)

dedicated to @isadorator for her help with betaing my remix, THANK YOU AGAIN ♥♥♥

and THANK YOU @mirthaculous FOR MAKING THIS MAKE SENSE YOU ARE A GODSEND ;A;

18: Underwater Kiss

Ladybug took stock of the situation:

The three of them (her, Chat, and the akuma) had been thrown into a town square of sorts: an open space that was now surrounded by walls of water on all sides. Geyser had taken a break from blasting powerful waterspouts at them to pose and laugh maniacally, but still wasn’t wearing any obvious accessories or objects that she could see.

The city at large (or what she could see of it, at least) had been turned into an elaborate deathtrap of a water-park-slash-fountain-showcase. Their attempt to curb the flooding by Cataclysming the public fountain that Geyser had designed had backfired, simply allowing more water to burst forth from beneath Paris’ paved streets. And Chat…

Chat was casting nervous, wincing glances at the last flickering light of his Miraculous.

Keep reading

“Vous devez avoir des enfants à vous occuper, ou un mari à nourrir"

Jeune journaliste en PQR, je suis sur un reportage dans une petite ville. Alors que je m’apprête à partir, un homme (le mari d'une correspondante de mon journal) commence à me prendre à partie et à me tenir la jambe sur un sujet dont je ne me suis même pas occupée. Après 45 minutes à déblatérer, il me lance, le plus sérieusement du monde : “Bon je vais vous laisser, il commence à être tard, vous devez avoir des enfants à vous occuper, ou du moins un mari à nourrir.”
Pour la “petite histoire”, j'apprends quelques mois plus tard que notre correspondante ne va plus pouvoir travailler pour nous car elle est partie de sa maison… pour échapper à son mari violent…

bonouicestca  asked:

Salut! I was wondering if you had some good French songs for learners. I've been studying French for years, but I'm still "afraid" of speaking it, and I wanted some "help"!

Hi ! About french songs that are easy to understand/sing I could tell you Stromae - Alors on Danse, Papaoutai ; Coeur de Pirate - Comme des Enfants, Francis ; Superbus - Lola, Apprends-Moi ; Kyo - Dernière Danse, Le Chemin ft. Sita ; Noir Désir - Le Vent Nous Portera ; Mr Yéyé - Monsieur le Clown ; Je Ne Suis Pas Une Erreur… I THINK those songs have enough meaning and are sang clearly so you can understand them and try to sing them if you want. Some are surely a bit difficult (Stromae tends to sing fast), but I know some that are really more difficult than these.

If you’re afraid of speaking french, trying to learn and sing french songs can help a bit I think ! With training, you will be able to get closer to the song and how the singer sings it. The best would be to talk with a french pal, you have the app “Hello Talk” which is great for this. You can register vocal messages, and your french pal can correct you easily.

It’s hard to train to speak a language when you don’t have a native pal to talk with, and I lack this too for my italian. I can read it easily, I can write it but need to train on this, but the worst is obviously speaking it. The best way to speak a language is to go to a country where it’s spoken, and try to live only by speaking it.

You can also try to turn a game you play in french, or watch a tv serie you like in french ! The more you listen to french, the more the accent will get in your head. I do watch Vampire Diaries in italian and turned League of Legends in italian, and it’s a nice help. 

But yes, to speak it, you have to speak it, there’s no other way ! Try to speak out loud texts you read too, if you can’t speak to someone.

- Je perds la tête avec toi..

 - Alors apprends à vivre sans moi.

- Mais j'ai essayé de vivre sans toi ! Plein de fois..

 - Quand ? 

- Ce matin par exemple. Je suis allé chercher le pain à la boulangerie d'en face. Tout seul. Je respirais l'air sans le partager avec toi, et son goût me semblait fade. Tu n'étais pas avec moi. Je vivais sans toi, sans ton odeur, sans entendre ton coeur qui bat. J'étais paumé. J'étais seul dans cette ville. Pendant vingt minutes, j'ai vécu sans toi.

 - Et qu'est-ce que ça t'as fait ? 

- J'ai oublié de ramener le pain.. 


 Serge Gainsbourg

Making friends - Soyons amis

Here are some slang phrases to help you out when making friends or flirting with someone in French. If you’re meeting someone for the first time, it’s a good idea to use “vous” with them, instead of “tu” which is used in all the following expressions. It’s polite to suggest, “On se tutoie?” before addressing each other with “tu”.

Ça va? - How are you / How’s it going?

Tu vas bien? - How you doing?

Enchanté(e) - Nice to meet you.

C'est la première fois que je viens en France. - This is my first time in France.

Je veux rencontrer des Français - I’d like to meet some French people.

Je capte rien en français (slang) - I don’t understand French.

Je pige que dalle (slang) - I don’t understand a word you’re saying.

C'est mon pote - This is my mate/buddy

Tu peux dire à ton pote que je le trouve mignon? - Can you tell your friend that I think he’s cute?

Tu pourrais pas me rendre service et dire à ton copain/ta copine que je le/la trouve hyper mignon/bonne? - Could you do me a favour and tell your friend I think he/she’s hot?

T'es tout(e) seul(e)? - Are you by yourself?

Je peux t'offrir un verre? - Can I buy you a drink?

T'es célibataire? - Are you single?

J'ai un copain/une copine - I have a boyfriend/girlfriend

T'as un très joli sourire - You have a very pretty smile

Qu'est-ce que t'aimes faire? - What do you do in your free time?

Apprends-moi des gros mots - Teach me some cuss/swear words

J'aime passer du temps avec toi - I like hanging out with you

Tu peux me filer une clope? - Can you gimme a smoke/cig?

C'est qui, ce mec/cette meuf? - Who’s that guy/chick?

T'as quel âge? - How old are you?

Tu viens souvent ici? - Do you come here often?

Je peux t'embrasser? - Can I kiss you?

Embrasse-moi - Kiss me

On prend une photo? - Let’s take a picture

Tu peux me prendre en photo? - Can you take a picture of me?

Appelle-moi / Téléphone-moi / On s'appelle - Call me sometime

Balance-moi un SMS / un texto - Send me a text

Ajoute-moi sur Facebook - Add me on Facebook

Je m'en rappellerai - I won’t forget

Je te revaudrai ça - I owe you one

Passons du temps ensemble le plus vite possible - Let’s hang out as soon as possible

Ciao / à plus / à un de ces quatre - Bye / Later / Catch you later

Watch on chexytime.tumblr.com

Apprends Moi… perhaps how I feel right now.

Ah-prends-moi
Les choses de la vie, les mots qu'on se dit
Je doute de moi et rien ne va
Mais ah-tise-moi
Oui, donne-moi envie et approfondis
Je doute de moi, tout glisse entre mes doigts
J'ai pas…

J'ai pas la science infuse
Rien de tout ça
Rien de plus
De plus que toi

Ah-pelle-moi
Oui, donne-moi envie et approfondis
Alanguis-toi, tout glisse entre mes doigts
J'ai pas…

J'ai pas la science infuse
Rien de tout ça
Rien de plus
De plus que toi

J'ai pas d'expérience
Rien de tout ça
Juste un peu de chance
Comme toi

Je doute de moi et rien ne va mais…

J'ai pas la science infuse
Rien de tout ça
Rien de plus
De plus que toi

J'ai pas d'expérience
Rien de tout ça
Juste un peu de chance
Comme toi

Cette semaine, nous vous présentons le talentueux Xavier, écrivain, photographe et auteur du blog Un fantôme à Paris. Il a gentiment accepté de répondre à nos questions et de nous faire découvrir les coulisses de son blog. Et vous, croyez-vous aux fantômes ? 

Tumblr – Pouvez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?

Xavier – Je m'appelle Xavier et j'ai 34 ans. Je vis et travaille à Paris, et je me bats pour avoir le temps nécessaire à l'écriture de poèmes et de romans. En 2006, les éditions du Retour, un éditeur indépendant a publié mon premier roman, « Mènaxéne ». Depuis, je croise les doigts pour avoir l'occasion d'être publié de nouveau. Pour gagner ma vie, je travaille à la pige comme chargé de communication et community manager. Depuis un an maintenant, je vis encore à Paris, mais mon cœur est en Chine.

T – Parlez-nous de votre blog. Quelle est votre démarche artistique ?

X – « Un fantôme à Paris » est né un jour où je me demandais ce que j'allais faire de ma vie. Je me sentais un peu perdu et j'errais dans Paris. Pendant plus d'un mois, j'ai marché dans les rues de la capitale à partir de 4 heures du matin, en m'arrêtant à un coin de rue ou sur un banc pour écrire quelques lignes. Je rentrais chez moi vers 10 heures, je remettais mes textes au propre et je me couchais. Peu à peu, j'accumulais les petits textes et ces balades matinales m'ont donné envie de prendre des photos, sur le vif, de ce Paris silencieux et presque désert. Je me suis dit que j'étais devenu une sorte de fantôme à Paris. D'une part, j'ai eu envie de partager ces moments. D'autre part, Tumblr m'est apparu comme un espace de création ainsi que d'échanges critiques enrichissant. Un recueil de certains de mes textes devrait paraître sous la forme d'un livre cette année.

T – D'où vient votre passion pour la photo ? Et l'écriture ?

X – J'éprouve une passion sans limite pour la philosophie et la littérature, notamment celle qu'on dit classique, c'est-à-dire des écrivains comme Balzac, Proust et Victor Hugo, mais aussi Kafka, Beckett ou Gombrowicz. L'écriture s'est imposée à moi à la fin de mes études (de philosophie) comme une recherche nécessaire. J'ai de la curiosité pour beaucoup de choses, mais très peu de loisirs ou de choses qui m'intéressent vraiment au point d'en dire que cela me passionne. L'écriture, c'est ma recherche. Sans cela, je pense que je serais quelqu'un de complètement idiot ! En ce qui concerne la photo, je n'ai ni prétention ni ambition, seulement l'envie de partager ces petits coups d’œil sur les choses que je vois. Je ne prends rien de très original en photo. Pire, je « capture » des choses que peu de gens prendraient en photo, car ce sont des choses que tout le monde a sous les yeux (une rue, un lampadaire, une poignée de porte ou une fenêtre). Mais telles que je les observe, ces choses m'apparaissent superbes et j'aimerais que tout le monde puisse voir ce que j'ai vu pendant un court instant.

T – Quel a été le déclic pour créer ce blog et pourquoi avoir choisi Tumblr ?

X – J'ai plusieurs fois tenté d'avoir un blog avec des textes et quelques photos et ça n'a jamais marché. Je supprimais tout le contenu au bout d'un an en regrettant d'avoir été prétentieux. Parfois, je trouvais les commentaires intolérants et néfastes. Je me suis lancé sur Tumblr en voulant faire quelque chose qui dure, un blog cohérent avec des choses dont je n'aurais pas à rougir. J'ai découvert une plateforme simple à utiliser et parfaitement adaptée à la publication de textes et de photos. Surtout, j'ai apprécié la qualité de la communauté. Chaque semaine, je découvre des blogs superbes et lis des commentaires encourageants, agréables à lire, courtois qui me donnent envie de continuer.

T – Quels sont vos trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?

X – C'est vraiment dur de n'en choisir que trois ! Je suis abonné au blog Tecchnocracy depuis longtemps, ses choix de photos sont incroyables. C'est le cas aussi du blog de Carlos, alias Made, un ami artiste aux univers incroyables et au talent encore plus incroyable. Et quand je veux lire de beaux textes en français, je lis le blog d’un garçon chinois qui apprend le français, Regardez-moi, la mort !

T – Merci beaucoup, Xavier ! Au plaisir de vous suivre sur Tumblr. :)

Photo : Un fantôme à Paris