antifluor

MESSAGE TRÈS IMPORTANT PRENDRE 2 MINUTES POUR LIRE ET PARTAGEZ SVP !!!!!

Chers Québécois(es), amis et amies Facebook. Si vous prenez à cœur la santé et l'avenir de vos proches et vos enfants, vous devez être mis au courant qu'il y a eu un vote pour la fluoration de l'eau à Trois-Rivières et il a passé à 9 votes contre 7.

D'ici quelques mois à cause de ce vote, la ville de Trois-Rivières va commencer à empoisonner leur eau en y ajoutant du fluor.

Il faut comprendre aussi que ceci n'est pas juste un combat pour la ville de Trois-Rivières mais c'est un combat pour TOUT le Québec en entier, car si l'idée passe à Trois-Rivières sa va encourager les autres villes à faire de même ce qui est très mauvais, alors il faut vraiment stopper le problème à la source.

Voici un site pour vous informer sur les effets dévastateurs du fluor (action fluor Québec):

http://www.qve.qc.ca/afq/

Et voici l'article du vote:

http://www.lechodetroisrivieres.ca/…/il-y-aura-du-fluor-dan…

 Je vous ai dressé une liste d'adresse courriel du Maire et de tous les conseillers (ceux qui ont voté pour et ceux qui ont voté contre):

 Maire Yves Lévesque (favorable à la fluoration de l'eau) / cabinet.maire@v3r.net

 Conseillers qui ont voté POUR (Honte a eux):

 DISTRICT DE LAVIOLETTE / Guy Daigle / gdaigle@v3r.net
 DISTRICT DE LA MADELEINE / René Goyette / rgoyette@v3r.net
 DISTRICT DE MARIE-DE-L'INCARNATION / Jean-François Aubin / jfaubin@v3r.net
 DISTRICT DES PLATEAUX / Joan Lefebvre / jlefebvre@v3r.net
 DISTRICT DE SAINT-LOUIS-DE-FRANCE / Michel Cormier / michel.cormier@v3r.net
 DISTRICT DE SAINTE-MARGUERITE / Pierre A Dupont / padupont@v3r.net
 DISTRICT DE SAINTE-MARTHE / Daniel Cournoyer / dcournoyer@v3r.net
 DISTRICT DU SANCTUAIRE / Sabrina Roy / sabrina.roy@v3r.net
 DISTRICT DES VIEILLES-FORGES / Jeannot Lemieux / jlemieux@v3r.net

 Conseillers qui ont voté CONTRE (Merci a eux):

 DISTRICT DU CARMEL / André Noël / anoel@v3r.net
 DISTRICT DE CHÂTEAUDUN / Jean Perron / jperron@v3r.net
 DISTRICT CHAVIGNY / Marie-Claude Camirand / mccamirand@v3r.net
 DISTRICT DES ESTACADES / Pierre-Luc Fortin / plfortin@v3r.net
 DISTRICT POINTE-DU-LAC / François Belisle / fbelisle@v3r.net
 DISTRICT DE RIGAUD / Ginette Bellemare / gbellemare@v3r.net
 DISTRICT DES TERRASSES / Yves Landry / ylandry@v3r.net

 J'ai écrit à tous les conseillers et au MAIRE Yves Lévesque pour leur dire ma façon de penser, S.V.P. FAITES EN AUTANT ET PARTAGEZ ce message !!!

 Pour vous inspirer voici ce que j'ai écrit au MAIRE Yves Levesque:

 Bonjour !

 M. Yves Lévesque Maire de Trois-Rivières

 Lire au complet S.V.P.

 Je m’appelle Adam Garant et je suis citoyen de la ville de Trois-Rivières depuis bientôt cinq ans. Je ne vous connais pas personnellement mais ce que je peux dire c’est que jusqu’à ce jour je vous tenais en haute estime, j’ai même eu la chance de vous croiser lors de la marche pour la centrale Gentilly-2. Je ne sais pas jusqu’à où s’étend votre pouvoir en tant que Maire, mais je peux vous confirmer que j’ai été énormément déçu de la décision du conseil qui en majorité était en faveur de la fluoration de l’eau. Il faut tout simplement n’avoir AUCUNE connaissance en la matière pour être en faveur d’un projet aussi néfaste pour la santé qu’est la fluoration de l’eau potable. Grâce à cette décision, les gens que j’aime, mes proches et aussi mes futurs enfants vont pouvoir bénéficier d’un empoisonnement graduel au cours de leur vie qui va leur apporter des problèmes de santé. Je commence à remettre en question vos priorités en tant que Maire, qu’est-ce qui est le plus important pour vous ? Faire plaisir aux caprices de l’Agence de la santé et des services sociaux ou écouter la population de Trois-Rivières en se souciant réellement de leur santé et de leur bien-être. J’aimerais vous éclairer un peu sur le point de la fluoration de l’eau potable en vous donnant mon avis et plusieurs faits fondés.

 Le fluor est hors de tout doute une médication forcée sans aucun bénéfice réel sur la santé. Bien sûr, certains dentistes vont dire que le fluor est bon pour l’hygiène dentaire, effectivement, cependant il ne doit pas être ingéré. D’ailleurs, sur plusieurs dentifrices il est bel et bien écrit de ne pas avaler et ce n’est pas par hasard. Pour donner un exemple, sur un tube de dentifrice fluoré, de la marque Oral B, on peut y lire que si une quantité plus grande que nécessaire est ingérée il faut contacter le centre antipoison. S’il vous plaît soyons logique, comment peut-on traiter un problème d’hygiène local à l’intérieur de la bouche en avalant une substance qui se retrouvera dans notre estomac? De toute façon si c’est si bon le fluor, pourquoi on ne peut pas en acheter au magasin sous forme de supplément à ajouter dans l’eau?

 Il y a aussi les médecins qui mentionnent que le fluor dans l’eau n’est pas assez concentré pour être dangereux, mais si je ne m’abuse, le fluor, pour être efficace, doit être assez concentré dans un dentifrice. Donc, le fluor à faible concentration serait inefficace et à trop haute concentration serait considéré comme un poison, alors pourquoi en mettre.

 Aussi, comment les spécialistes peuvent-il prétendre que les doses de fluor ingérées chez les citoyens des villes qui utilisent la fluoration de l’eau ne dépassent pas la limite maximale qu’un être humain peut absorber. La fluoration n’est pas calculable car je pourrais utiliser du rince bouche et du dentifrice fluoré, manger des aliments qui ont été en contact avec de l’eau fluoré, sans compter tous ces litres d’eau du robinet que je peux ingérer par jour et ceci sans dire que je suis quelqu’un de très actif physiquement et que je requiert beaucoup plus d’eau que quelqu’un de sédentaire. Alors sur quoi se base-t-il pour déterminer la quantité de fluor que j’ingère quotidiennement ?

 En plus, je tiens à mentionner que la médication forcée (substance non-naturel comme le fluor ajouté dans l’eau) est une atteinte aux droits fondamentaux de la personne. D’ailleurs, la Cour suprême du Canada a statué que la fluoration de l'eau potable est un traitement médical forcé suite au jugement de la cause Metropolitan Toronto v. Forest Hill (Village), [1957] S.C.R. 569, en date de 1957-06-26 et a aussi établi que la fluoration de l’eau potable était une médication préventive forcée («compulsory preventive medication»). Quelques derniers points intéressants :

 1- Santé Canada et l'Académie nationale des sciences des États-Unis considèrent que le fluor n’est pas un élément essentiel à la santé, ce qui signifie que la carie dentaire ni aucune autre maladie humaine ne peuvent résulter d’une carence en fluor et que contrairement aux nutriments réels, le corps humain n’utilise le fluor dans aucun processus physiologique. On ne peut donc pas défendre l'idée selon laquelle il serait nécessaire d'avaler du fluor.

 2- Le fluorure est toxique, biocumulatif et persistant. Environnement Canada le classe comme «déchet dangereux» et Transport Canada comme «marchandise dangereuse». Il est interdit de le déverser. Or, les villes peuvent en rejeter des quantités importantes dans l’environnement, cela sans aucun contrôle.

 3- De fait, plus de 2000 professionnels du monde entier, chercheurs, dentistes, médecins et environnementalistes, viennent de signer une déclaration pour mettre fin à cette mesure controversée. (Réf. : Action Fluor Québec: http://www.qve.qc.ca/afq/afq.htm)

 4- L’efficacité du fluor à réduire la carie dentaire est remise en question. En raison d’une méthodologie déficiente, les études réalisées depuis les années 40 sont aujourd’hui contestées: les populations étudiées auraient fait l’objet d’un biais systématique (voir : http://www.qve.qc.ca/afq/carie.htm).

 5- L’innocuité du fluor est aujourd’hui remise en question, des études indiquent qu’il réduit l’activité de la glande thyroïde, accroît la fréquence d’ostéosarcome, réduit le quotient intellectuel des enfants, etc. (voir : http://www.qve.qc.ca/afq/sante.htm)

 Pour terminer, vous avez voté POUR la fluoration de l’eau sans connaître les conséquences réelles. Dans la vie, c’est permis de faire des erreurs, faire des erreurs c’est humain. Mais l’important c’est de corriger nos erreurs et d’avouer qu’on a eu tort, surtout si des milliers de personnes risquent de vivre les conséquences de cette erreur. Ce que je vous demande en ce jour c’est de corriger le tir en trouvant le moyen de renverser la décision et d’annuler la fluoration de l’eau potable de notre belle ville saine et propre.

 Merci.
 Veuillez accepter mes plus sincères salutations,
 Adam Garant,
 Citoyen de la ville de Trois-Rivières, Québec