antenn

alternative-sailing.com
Location Voilier Martinique | Croisière Monocoque Catamaran Martinique
Location Voilier / Bateau Martinique. Profiter d’un programme authentique pour découvrir toutes les beautés du territoire à bord d’un voilier monocoque ou catamaran

Location Voilier Martinique

image

L’île aux fleurs, ou plus communément ce que l’on appelle la Martinique, fait partie des îles des Petites Antilles. Grâce à l’antenne d’Alternative Sailing située dans la magnifique baie où se trouve le petit village de Marin, vous pourrez profiter d’un programme authentique pour découvrir toutes les beautés du territoire à bord d’un voilier de location.

La Martinique fait bénéficier aux passionnés de balades maritimes de nombreux mouillages avec, vous vous en doutez, une très grande diversité de décors. Si le quartier général d’Alternative Sailing se situe à La Trinité-sur-Mer, à deux pas du golfe du Morbihan au sud de la Bretagne, les locaux d’Alternative Sailing de la Martinique se situent, eux, au creux d’une profonde baie où l’on tombe sur la magnifique marina du charmant village Le Marin. Cette bourgade se trouve en réalité à moins d’une heure en taxi de l’aéroport de Fort-de-France, chef-lieu du département français.

Contrairement à la Guadeloupe, la Martinique est composée d’une seule île principale. Vous pourrez en faire le tour à bord d’un voilier monocoque (vous pourrez profiter de marques réputées comme Sun Odyssey, Oceanis, Pogo ou Jeanneau) ou d’un catamaran (on retrouve, notamment, des marques comme Lagoon, Orana, Open, Lipari ou Outremer). Avec la possibilité de profiter d’une location avec skipper professionnel, les voiliers en location proposés par Alternative Sailing propose jusqu’à quatre cabines avec un couchage pouvant accueillir jusqu’à dix personnes.

Que voir en Martinique à bord d’un voilier ?

L’île en elle-même :

Au sud, là où se trouve Le Marin, vous retrouverez les mornes, de basses collines caractéristiques. En plus des plages de sable blanc et multiples petites baies, vous pourrez remarquer la présence des nombreuses plantations de canne à sucre. Au remontant vers le nord, le relief sera plus important puisque l’on retrouve la majestueuse Montagne Pelée, un massif volcanique de près de 1400 mètres, où, outre un décor bien plus tropical, le contraste est de taille grâce à de très belles plages de sable noir.

Pour voir plus loin :

Si vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à rallonger le temps de location pour découvrir les merveilles alentours, tout le long des Petites Antilles :

  • Sainte-Lucie : il s’agit de la seconde grosse île en repartant vers le Venezuela, vers le sud. Au sein même de cette île, d’appartenance désormais britannique, les points d’intérêt sont naturellement Rodney Bay ainsi que Marigot Bay.
  • Juste en-dessous, on retrouve les îles de Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Elles font partie de ce que l’on appelle également les îles au Vent et s’affichent sur une carte, tel un pointillé, offrant ainsi l’accès à de jolies petites îles à visiter. Plusieurs paysages magnifiques valent le coup d’œil comme les îles Pigeon, Union, Moustique, Mayreau ou, bien sûr, les célèbres Tobago Cays où vous pourrez visiter le Tobago Cays Marina Park.
  • En remontant, à partir de la Martinique, vous pourrez également faire un arrêt à Dominique ou vous rendre à proximité des cinq îles composant la Guadeloupe.
Cyril Hanouna prêt à sauver Les Guignols de l'info sur D8 : "Il faut retravailler Les Guignols pas les arrêter"

Invité du Grand direct des médias de Jean-Marc Morandini sur Europe 1, Cyril Hanouna a annoncé qu'il était prêt à accueillir Les Guignols de l'info à 20h sur D8 si le programme était supprimé de Canal+. L'animateur pense que le journal des marionnettes devrait être amélioré mais surtout pas supprimé de l'antenne.

I was tagged by timsheltess & mumfordmyhar

Rules: repost and tag 10 people you would like to get to know better.

Nicknames: Gagou, Gary, Gala, Choupidoudidou, Garinette

Gender: Female

Current time and date: 12:04 - 30 June, 2015

Birthday: October 7th

Average amount of sleep: It depends. I’d say between 7-8h.

First word that comes to mind: Antenne. Don’t ask me why.

One place that makes you happy: Probably my bed.

Favorite characters: Luna Lovegood, Elizabeth Bennett, Jessica Day, the whole Weasley family, Thorin Oakenshield, Gandalf, Bilbo Baggins, Merry Brandybuck, Fili and many others.

Favorite food: Pasta carbonara

Favorite book: Pride & Prejudice - Jane Austen, 1984 - George Orwell and One Thousand White Women - Jim Fergus. I can’t choose between them.

Favorite TV shows: Vikings, New Girl, Suburgatory, Game of Thrones

Last movie I saw in the theater: It’s been a while since the last time I went to the theater. It was probably for Whiplash.

Last holiday: I went to London in May to visit my future university.

Dream holiday: New Zealand. But it wouldn’t be holiday because I wouldnt leave. No way I can leave New Zealand.

Dream wedding: If I ever get married, it would be outdoors, with friends and family. Something rather simple. Except for the desserts. I want looots of cakes. And raspberry macaroons.

Dream jobs: Absolutely anything as long as it allows me to be permanently surrounded by music. Or writer. And someday, I’ll open a tea room in New Zealand. It’ll be a nice place, with fresh pastries, and books everywhere. I don’t know when, probably when I’ll be old, but I will open this tea room.

Zodiac: Libra

Myers-Brigs: INFP

Relationship status: Single since… forever?

What are you wearing: Maybe that’s why: I’m still in my pajamas.

I tag : lortharn, teds-fucking-alive-isnt-he, the-moon-hung-proud-and-bright, darksideofthesmaug, mumfordjpg, starchaser-the-prophet, ttevol-neb, rain-and-university, har-like-a-mumford, mad-as-max

Canal+ : Florence Foresti pour remplacer Les guignols de l'info ?

Florence Foresti aurait été contactée pour reprendre la case des Guignols de l'info sur Canal+ à la rentrée. 

Les Guignols de l'info seront-ils encore à l'antenne à la rentrée ? Vincent Bolloré, le patron de Vivendi, actionnaire de la chaîne cryptée, souhaiterait mettre les marionnettes en latex au placard. “Vincent Bolloré réunit les actionnaires du groupe, vendredi 3 juillet prochain, pour entériner la décision”, écrivent ainsi nos confrères de Metronews.

Selon nos informations, des pistes ont d'ores et déjà été étudiées pour remplacer l'émission satirique programmée entre les deux parties du Grand Journal. Florence Foresti aurait été ainsi contactée pour reprendre la case avec un nouveau programme. Cependant, l'humoriste de 41 ans aurait refusé. 

De nombreuses personnalités se mobilisent pour que Les Guignols de l'info restent à l'antenne. “Il n'en est pas question !”, a par exemple lancé Valérie Damidot sur Twitter. “J'annonce ! Je résilie mon abonnement Canalsat”, proteste l'animateur Bruno Guillon. Il n'y a pas que le paysage audiovisuel français qui est mobilisé, mais également des personnalités politiques comme Cécile Duflot ou Jean-Luc Mélenchon, rejoints par des milliers d'internautes anonymes qui protestent également avec le hashtag #TouchePasAMesGuignols sur Twitter.

Retrouvez cet article sur Programme.TV

Tiburce Darou, préparateur physique et coach sportif à la Star Academy est mort
Bon anniversaire Maïtena Biraben
Hell’s Kitchen : l'adaptation française arrive sur TMC à la rentrée
Alessandra Sublet bientôt sur TF1 ?
Koh-Lanta Johor : Jeff et Marc règlent leurs comptes sur les réseaux sociaux

Canal + : «Les Guignols de l'Info» pourraient dire tchao définitivement

Vincent Bolloré, propriétaire de Canal + aurait décidé de l’arrêt des marionnettes emblématiques, à l’antenne depuis 1988. Les auteurs se mobilisent.


Les Guignols de l’Info ne rigolent plus. Ils appellent à l’aide. Alors que les marionnettes sont en vacances depuis vendredi dernier, ils pourraient ne jamais revenir à l’antenne, qu’ils occupent sans discontinuer depuis 1988. La rumeur a été confirmée hier soir par l’un des auteurs des marionnettes, Benjamin Morgaine, sur Twitter : « Beaucoup ne pouvaient y croire hier mais les Guignols sont sur le point de disparaître. Aidez-nous ! #TouchepasauxGuignols ».

La chaîne cryptée, après cet appel aux téléspectateurs, gardait le silence. Président du conseil de surveillance de Vivendi, la maison mère de Canal+, Vincent Bolloré a décidé de reprendre en main la grille des programmes de la chaîne cryptée. Devenu l’unique maître à bord en avril, le premier actionnaire du groupe aurait décidé de l’arrêt définitif des derniers représentants de « l’esprit canal ». Une décision, qui selon « Metronews » confirmant des informations du site PureMédias, devrait être entérinée demain auprès des actionnaires.

La deuxième mort d'Alain de Greef ?
 
Vincent Bolloré avait déclaré en février sur France Inter au sujet des Guignols : « Je préfère quand ils sont plus dans la découverte que dans la dérision. Parce que parfois, c’est un peu blessant ou désagréable. Se moquer de soi-même, c’est bien. Se moquer des autres, c’est moins bien. » S’il se confirme, l’arrêt du programme, dont les audiences restaient satisfaisantes, provoquerait une onde de choc au sein de la chaîne, quelques jours seulement après la disparition d’Alain de Greef, son historique directeur des programmes, qui avait mis à l’antenne les marionnettes il y a 27 ans.

Selon nos informations, une réunion entre Vincent Bolloré et l’actuel directeur général de Canal +, Rodolphe Belmer, hier matin, a tourné court. Plusieurs changements pressentis au «Grand Journal» annoncent (…) Lire la suite sur LeParisien.fr

Mort d'Alain de Greef, un pionnier de Canal +
La mort annoncée des «Les Guignols de l'info» fait hurler Twitter
La mort annoncée des «Guignols de l'info» fait hurler Twitter
Audiences TV : «L'amour est dans le pré» leader sur la soirée
Mort d'Alain de Greef, un pionnier de Canal +
Chris Pratt : "Je dois mon succès à mon physique"

La star de Jurassic World reconnaît que sa carrière doit beaucoup à son apparence.


Chris Pratt a une conception bien à lui de l'égalité des sexes. L'acteur a apporté sur l'antenne d'une radio (Radio 4’s Front Row) sa pierre à l'édifice gender : par souci d'équité, il estime qu'il faut non pas arrêter de traiter les femmes comme des objets mais traiter les hommes de la même manière.

>>> Jurassic World est le fan film ultime

L'ex crétin sympathique de Parks and Recreation, qui a perdu beaucoup de poids pour faire carrière au cinéma, est bien placé pour mesurer l'importance du physique à Hollywood : “Le décollage de ma carrière est en grande partie dû à mon physique, à la manière dont j'ai modelé mon corps” estime-t-il avec lucidité. “Je pense que la manière dont on a toujours traité les femmes comme des objets est révoltante, mais crois que si on veut vraiment faire avancer le combat pour l'égalité, il ne faut pas arrêter de traiter les femmes comme des objets, il faut se mettre à envisager les hommes exactement de la même manière”.

La carrière de Chris Pratt a décollé comme une fusée grâce à l'énorme succès des Gardiens de la Galaxie ; il se trouve désormais à la tête du plus gros démarrage de tous les temps au box office avec Jurassic World. A part un peu de talent et beaucoup de chance, il lui aura suffi de perdre quelques dizaines de kilos pour devenir une star planétaire.

>>> Chris Pratt : “Jamais, jamais je ne pourrai faire du Harrison Ford”

Jurassic World est toujours dans les salles :



Retrouvez cet article sur premiere.fr

Box-office US du 21 juin : Vice-Versa bat un record mais pas Jurassic World
Star Wars 7 : un premier record pour le film de J.J. Abrams
Festival d'Annecy 2015 : le palmarès et le triomphe d'Avril et le monde truqué
Box-office US : Vice-Versa attaque Jurassic World au box-office
Spider-Man, un super-héros obligatoirement hétérosexuel et blanc ?

Chiocciola (Snail) by Luigi Strano
Via Flickr:
La chiocciola è un animale invertebrato appartenente al phylum dei molluschi. Si trascina con il piede e utilizza il guscio come difesa da condizioni climatiche sfavorevoli e da pericoli esterni. La conchiglia si forma con una sostanza detta conchiolina che l'animale stesso produce. Nella lingua ci sono delle fasce di accrescimento che diventano sempre più larghe verso l'esterno e formano la tipica spirale che si arrotola sempre in senso antiorario. La parte del corpo che striscia sul terreno e permette i movimenti e le ritirate grazie ad un forte muscolo si chiama piede. Sul capo ha quattro tentacoli: due antenne che portano gli occhi e due tentacoli tattili come organi di senso. Tra i due tentacoli tattili c'è la bocca che contiene un organo simile ad una lingua (radula) munito di tanti denti microscopici con cui l'animale grattugia il cibo prima di ingoiarlo. La specie mediterranea più comune è l'Helix aspersa. Un primato per questi gasteropodi è detenuto dall'Achatina, una specie molto grande che raggiunge i 20 cm di lunghezza. Chiocciola ritirataLa chiocciola è un animale dal carattere assai cauto e timido in quanto si ritira appena sente il primo segnale di pericolo. Quando vengono anche solo sfiorate le antenne, queste si ritraggono istantaneamente. È molto nota la sua lentezza nei movimenti (7/8 metri all'ora, corrispondenti a 0.007 km/h). Si trascina per il piede ed usa una bava argentea come lubrificante per evitare di ferirsi. Le secrezioni della chiocciola servono anche a formare l'epifragma nel momento in cui l'animale si ritira nel suo guscio. 

The word snail is a common name for almost all members of the molluscan class Gastropoda that have coiled shells in the adult stage. When the word snail is used in a general sense, it includes sea snails, land snails and freshwater snails. Snails lacking a shell or having only a very small one are usually called slugs. Snails that have a broadly conical shell that is not coiled or appears not to be coiled are usually known as limpets. Snails can be found in a wide range of environments from ditches, deserts, and the abyssal depths of the sea. Although most people are familiar with terrestrial snails, land snails are in the minority. Marine snails have much greater diversity and a greater biomass. The great majority of snail species are marine. Numerous kinds can be found in fresh water and even brackish water. Many snails are herbivorous, though a few land species and many marine species are omnivores or predatory carnivores. Snails that respire using a lung belong to the group Pulmonata, while those with gills form a paraphyletic group; in other words, snails with gills are divided into a number of taxonomic groups that are not very closely related. Snails with lungs and with gills have diversified widely enough over geological time that a few species with gills can be found on land, numerous species with a lung can be found in freshwater, and a few species with a lung can be found in the sea. Font : Wikipedia

Kendal Nezan passe l’actu au crible sur TV5: le choc AKP/HDP, la prise de Tal Abyad, le sort de l’Institut kurde...

Chaque dimanche à 12h10 sur TV5Monde et sur les antennes de RFI, “Internationales” accueille une personnalité au cœur de l'actualité internationale politique, économique, scientifique ou culturelle. 52 minutes de commentaires et de décryptages. Le dimanche 14 juin 2015, Kendal Nezan, le président de l’Institut Kurde de Paris, était l’invité de l’émission. Répondant aux questions de Sophie Malibeaux, de RFI, et de Christophe Ayad, responsable du service international du quotidien Le Monde, il a commenté l’actualité dans un Proche-Orient particulièrement sous tension depuis que Daesh cherche à imposer son califat par la terreur.

Ci-dessous, l’émission intégrale: 44′52″


L’avis de Kendal Nezan par thèmes

L’émission commence par un reportage sur le résultat des élections législatives en  Turquie, élections qui ont vu l’AKP du président Erdogan perdre la majorité absolue pour la première fois depuis 13 ans. Un séisme politique dont le parti pro-Kurde HDP est à l’origine grâce à un score sans équivalent par le passé de 13% au niveau national. Le présentateur lance le reportage en parlant d’un “moment kurde, peut-être d’un printemps kurde” et précise ensuite que “le nombre de Kurdes en Turquie est estimé entre 15 et 18 millions de personne”.

Carte tirée de l’excellente analyse de Kedistan : La Turquie a la croisée des chemin. Elle montre que c’est en zone kurde, à l’est du pays, que l’AKP a le plus perdu de voix par rapport à l’élection précédente.

I - Elections en Turquie: un “front kurde” s’est exprimé

Kendal Nezan : "Ces élections ont été les plus libres de l’histoire de la Turquie et donc, pour la première fois depuis 1924, un parti kurde a pu y participer. Les élections ont été honnêtes aussi parce qu’il n’y a pas eu de tricherie majeure sur les résultats. En une semaine, on a vu monsieur Erdogan pendant 44 heures sur les écrans de télévisions privées et publiques. Il avait transformé (ces élections)  en une espèce de plébiscite. Le résultat, ça a été “non”. Mais cette élection a été un référendum aussi pour les Kurdes… Le front kurde a emporté autour de 70-75% dans les provinces kurdes, mais un très bon résultat aussi à Istanbul et dans les métropoles. Dans cinq provinces kurdes, aucun autre parti n'a eu d'élu… Et à Diyarbakir, qui est la capitale, qui est ma ville natale, sur les 11 sièges en compétition, le partie kurde en a emporté 10. C'est un référendum d'auto-détermination pour les Kurdes, mais il y a un message : les Kurdes sont porteurs d'un projet de diversité, d’un projet démocratique, qui dit non à une sorte de bonapartisme ou de poutinisme à la turque. Et ils veulent qu’il y ait un régime démocratique, pluraliste, prenant en compte toutes les composantes de la société.“

Question de Sophie Malibeaux sur les violences avec la fête à Diyarbakir : “Il y a au Kurdistan de Turquie une variante du Hezbollah qui a été créée dans les années 90, pendant la sale guerre menée dans le Kurdistan turc qui a fait 45.000 morts et déplacé 2 millions de personnes, avec 3400 villages rasés. C’était un parti islamiste créé par la gendarmerie turque un peu pour servir de milice, un peu comme les milices qui ont servi contre les Arméniens en 1915. C’est ce parti là qui est instrumentalisé pour susciter des violences. Il y a eu des accrochages mais aussi une mission de médiation pour régler le problème car maintenant, face au pouvoir, il faut qu’on réalise notre unité.”

Question de Christophe Ayad sur le divorce entre Erdogan et les Kurdes: “L’élection a été très fortement influencée par les prises de positions d’Erdogan pendant l’affaire de Kobanê. Les Kurdes étaient indignés de voir l’armée turque inactive alors que les jihadistes s’emparaient de cette ville juste à la frontière; ça a été un moment de rupture. Jusque là, le parti d’Erdogan faisait a peu près jeu égal avec le parti pro kurde ou ses représentants et l’électorat conservateur kurde a basculé massivement du côté du parti kurde démocratique et laïque.”

II - "Dans un avenir proche”, une coalition AKP - HDP “parait difficile”

“Si on devait regarder l'image globale de la région, en particulier le sort du Kurdistan irakien qui est extrêmement important pour l’avenir de la nation kurde, l'AKP a été la moins mauvaise des options. Sur le plan économique, en 12 ans, l'AKP a triplé le PIB par habitant, élargi la sécurité sociale - c’est la raison d’ailleurs de son succès - et il a amorcé un processus de paix… Maintenant, il y a une telle polarisation dans la société, dans un avenir proche, qu'une coalition parait difficile. Mais il n'est pas exclu qu'un gouvernement minoritaire AKP puisse bénéficier du soutien du HDP en contrepartie de certaines contreparties. Mais on est dans la phase de négociations.”

Question de Christophe Ayad sur la façon dont Erdogan va réagir face à l’émergence de Monsieur Demirtas. Qui a devenir le visage des Kurdes de Turquie et quel effet ça va avoir sur le processus de paix: “Le processus de paix qui est amorcé à plusieurs volets. Pour le volet militaire, l’interlocuteur  est Ocalan et le PKK car il faut finir la guerre avec ceux qui sont partis à la guerre. Le volet politique doit être discuté avec les représentants élus de la population; députés, maires… Rappelons qu’il y a 104 municipalités qui sont gérées maintenant par les Kurdes, à parité des femmes, et lors des élections récentes, il y a eu 31 femmes élues députées. Pour une société musulmane, c’est une avancée considérable.“

Question de Sophie Malibeaux sur les tentative de déstabilisation: "La société est très hostile à ce genre de provocations. L’Etat profond, les services de sécurité qui agissent… Pendant la campagne, il y a eu des attentats, il y a eu 5 morts malheureusement. Mais le risque d’un conflit inter-Kudes est minime heureusement. ”

Question du présentateur sur le processus de paix, est-ce qu’on négocie en coulisses pour sortie de cette guerre, de ce clivage: “La bonne nouvelle, c’est qu’il y a un processus de paix, car avant on ne voulait même pas entendre parler de discussion, de négociation. Avant, pour la Turquie, il n’y avait pas de question kurde. Il y a avait a lutte armée du PKK qui est une organisation terroriste disait-il. Donc, il y a un processus en cours; Dans ce cadre, le gouvernement a accordé un minimum de droits culturels, c’est-à-dire que l’usage du Kurde, y compris dans la campagne électorale, n’est plus interdit. Erdogan lui-même, pendant la campagne, a brandi la version kurde du Coran en disant: “regardez, votre langue était interdite mais maintenant vous avez le Coran. Les Kurdes ont dit; écoutez, on était musulman avant votre traduction et c’est nous qui avons appris l’islam aux Turcs, donc ne tenez plus ce discours là. Mais la politique de l’AKP, c’était de donner un minimum de droits et de s’en tirer.”

III - “Si Erdogan veut rester au pouvoir, il va falloir négocier avec les Kurdes”

Question du présentateur sur ce que veulent les Kurdes: “La revendication principale, c’est l’enseignement en langue kurde pour sauver leur langue et leur culture. Et puis deuxièmement, une décentralisation car tout ce qui était Etat-Nation jacobin centralisé a apporté des malheurs indicibles dans cette partie du monde, que ce soit en Turquie.“

C’est le contraire de la politique d’Erdogan ça, intervient le présentateur.
“Erdogan a toujours voulu gagner du temps en disant on va y arriver. Mais s’il veut rester au pouvoir, il va falloir faire des concessions, négocier, trouver un compromis, mais si le mot compromis est  de création très récente en turc. Ce genre de mot n’existe pas dans la culture locale.”

Question de Christophe Ayad sur la forme de décentralisation souhaitée sachant que le PKK parle de “communalisation” et que la question du fédéralisme est tabou alors même qu’en Irak le fédéralisme a plutôt bien fonctionné, du moins du point de vue des Kurdes: 

IV  - Vers une autonomie territoriale? 

"Logiquement, si on était équitables, la Turquie devrait accorder le même statut qu'elle revendique pour les 200.000 turcs chypriotes, c’est-à-dire un système fédéral, confédéral… On en est loin. Vu la polarisation de l'opinion et l'état des forces, ce que les Kurdes veulent, c'est une large décentralisation avec peut être une autonomie territoriale ou une cantonisation comme c’est en pratique maintenant dans le Kurdistan de Syrie avec des cantons qui gèrent leurs affaires… Mais le gouvernement dit, tout cela doit faire l’objet d’une discussion dans le projet de constitution civile, car depuis sa création en 1923, la Turquie n’a jamais eu de Constitution civile. Ce sont toujours les militaires qui ont imposé une constitution, donc il faudra en élaborer une. Dans le nouveau rapport de force électoral devrait influer dans ce sens-là. Le fédéralisme c’est un idéal pour les Kurdes d’Irak et en Turquie aussi, mais en Turquie, on est loin du fédéralisme.”

Question du présentateur sur la libération d’Ocalan: “En 2008, à l’initiative de l’Institution kurde, il y a eu un appel commun des Kurdes de Turquie. Trois revendications principales dont l’amnistie générale, ce qui inclut Ocalan mais aussi les officiers, les personnels turcs impliqués dans la sale guerre. Il y a eu la libération en catimini de quelques milliers de prisonniers politiques, mais sur Ocalan et quelques personnalités politiques connues, le gouvernement est rétif.“

Question de Sophie Malibeaux sur la raison du succès du parti pro-kurde et le lien avec Kobanê. Est-ce que Erdogan va faire attention par rapport à son discours, voire à ses actes sur le conflit à la frontière turco-syrienne: “Erdogan est parfois un homme de conviction mais souvent un opportuniste politique A la campagne électorale, a fait un clin d’oeil à l’électorat conservateur nationaliste. Son jeu ne marche pas, donc le principe de la réalité - pour assurer la continuation de son pouvoir - lui commanderait de prendre en considération cet aspect-là et peut-être de développer une politique pro kurde pour l’ensemble de l ar région, donner à la Turquie un coalition kurdo-turque pour donner à la Turquie son poids face à l’Iran et l’Arabie Saoudite qui jouent sur le chiite et le sunnite." 

Question de Sophie Malibeaux sur le danger que représente Daesh à ses frontières et sur le double discours de la Turquie…

V - Kendal Nezan dénonce un "accord tacite” entre la Turquie et l’État Islamique

“Je ne pense pas que la Turquie soit en lutte contre l’Etat islamique. Je crois qu’il y a au moins une entente tacite. Il est de notoriété publique que la Turquie a fourni un soutien logistique à Daech. On parle de 20.000 combattants étrangers, dont 5000 Européens, qui ont transité par la Turquie… Les membres de la coalition le réalisent également. En contrepartie, Daesh ne mène pas d'opérations en Turquie… Ils ont publié un journal en Turc, il y a une espèce de club Méditerranée pour les jihadistes qui arrivent en Turquie, tout une filière pour les amener. La priorité, c’est la chute du régime d’Assad. Donc, tout ce qui peut contribuer, le Front al Nosra, Daesh, tous ceux là sont des alliés objectifs qui ferme les yeux sur leurs trafics. La Turquie tient d’un double discours évidemment, sinon ça serait un risque de rupture avec l’Otan.”

“Il y a 1,8 Million de réfugiés syriens en Turquie, une frontière de 822 km. A part quelques courageux ou téméraires de la contrebande, c’est très très téméraire pour les Kurdes de franchir cette frontière-là (NDLR, pas pour les jihadistes). 

Il évoque aussi la conquête probable de Tal Abyad (enregistrement à la veille de a prise de la ville). "Je pense qu’ils vont y arriver; ça peut réduire localement l’influence d l’EI mais l’EI contrôle 50% de la Syrie.

Question sur l’ambiguité du régime Assad à l’égard des Kurdes syriens, qui pourtant ont toujours eu à souffrir du régime Assad en Syrie.


Le régime Assad a un plan B. Quand tout va mal, on se replie sur Damas et la zone alaouite. Il préfère un pays kurde réduit qui leur pose moins de problème que l’EI. Là-dessus, il y a deux blocs chez les Kurdes. Le bloc du parti ancien, PDK, parti de gauche qui n’est pas impliqué dans la lutte armée. De l’autre, la branche locale du PKK, qui avait un dialogue avec le régime syrien qui s’est retiré au départ à leur profit. 


On a pas vu non plus de bombardements du régime syrien contre l’Etat islamique. Donc, la Turquie a voulu instrumentaliser l’EI contre les Kurdes syriens et les Kurdes s’en sont rendus compte. La communauté internationale aussi.”


VI - “Il faut armer les Kurdes”

Les seuls qui combattent Daesh sur le terrain, ce sont les Kurdes. Ceux qui se réunissent en conférence, à Paris, à Londres, ou ailleurs, ce sont les autres… Il faut armer massivement les Kurdes… Ils manquent d'armes, de munitions, d'armement lourd… Sans armement, comment voulez-vous combattre un ennemi sur une frontière de 1050 km ?“

VII - "Peut-on faire confiance aux Iraniens ? Non”

Kendal Nezan se montre très pessimiste sur la possibilité de la conclusion d'un accord de coopération sur le nucléaire iranien. “A la base de leur pratique, il y a la taqiya qui est le mensonge pur. Actuellement, on a besoin les uns des autres sur le plan économique, il faut la levée des sanctions. Je pense que l'Iran va poursuivre son programme.”

VIII - L'Institut Kurde de France menacé de fermeture : “Un point très négatif pour la France”


“La France, que le pays de la Patrie des droits de l’homme ne trouve pas les moyens de maintenir un Institut kurde nous donne à réfléchir. Je pense que, au niveau de la France, pour son image, ce serait très négatif. Si la France n'a pas les moyens de sauver les Kurdes en Syrie et en Irak, au moins, elle aurait pu sauver un institut culturel à Paris. D'autant que dans cette période d'austérité, elle arrive toujours à trouver 12,8 millions d'euros pour l'Institut du monde arabe… Elle n'arrive pas à trouver 4% de cette somme pour l'Institut Kurde.“

Kathleen Wynne envisage de présenter des excuses aux Autochtones

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a affirmé qu'elle envisageait la possibilité de présenter des excuses aux Autochtones qui ont vécu les « rafles des années soixante ».

Hier, le gouvernement manitobain a présenté des excuses officielles à des milliers d'Autochtones, qui ont été adoptés ou déplacés de force dans les pensionnats lorsqu'ils étaient enfants.

Lors d'une entrevue accordée à l'antenne de CBC, Kathleen Wynne s'est dite impressionnée par la décision du gouvernement manitobain, la première province canadienne à offrir ces paroles de réconciliation.

Elle a souligné qu'elle accorde beaucoup d'importance à changer la relation avec les Premières nations.

Benjamin Biolay, vexé que France Info parle de ses "amourettes", a-t-il fait pression sur la station ?

Susceptible Benjamin Biolay ? C'est le cas, à en croire les informations dévoilées dans la dernière édition du Canard Enchaîné. Nos confrères relatent en effet que l'interprète de La Superbe aurait été très mécontent d'être le sujet de Noblesse oblige, la revue de presse people de France Info, assurée par Franck Noblesse. Le 14 juin dernier, le journaliste faisait écho d'un article de Paris Match relatant la fin de l'histoire d'amour entre le chanteur et Vanessa Paradis.

Cette revue de presse, qui aurait dû prendre fin le 12 juillet prochain, a déjà été retirée de l'antenne. La fameuse chronique a également été supprimée de la liste des podcasts disponibles sur le site Internet de Radio France. La faute à Benjamin Biolay précise Le Canard, qui explique que le chanteur, furieux, se serait plaint auprès de la direction de la station ainsi que dans des interviews, en prenant pour exemple celle accordée au Figaro le 19 juin dernier.

En concert à Radio France

Pourquoi Franck Noblesse a-t-il été à ce point sanctionné ? Tout simplement parce que Benjamin Biolay est un artiste partenaire de la Maison ronde, et que, le 21 juin, il s'y produisait pour la Fête de la Musique. Autant se retrouver en bons amis…

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Bobbi Kristina “maltraitée physiquement” par Nick Gordon avant le drame… sa meilleure amie accuse !
Rihanna dévoile le clip sexy et trash de “Bitch Better Have My Money” (vidéo)
Enrique Iglesias arrêté et placé en détention
Cécile Duflot, François Hollande… Les politiques épinglés par les Guignols (Photos)
George Clooney songe à mettre en vente sa sublime propriété italienne… à cause des paparazzi !
La photo WTF - “Je suis un Guignol” : François Hollande (encore) victime d'un photomontage

Cigarette électronique : interdite sur le lieu de travail dans quelques semaines

L'interdiction de vapoter sur le lieu de travail interviendra « dans quelques semaines » a annoncé Marisol Touraine sur l'antenne de France Inter.

Les fumeurs qui ont opté pour la cigarette électronique peuvent actuellement vapoter sur leur lieu de travail, sauf interdiction expresse dans le règlement intérieur de l'entreprise. Cette tolérance pourrait bientôt être supprimée puisque la ministre des Affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, a annoncé ce matin sur l'antenne de France Inter que l'interdiction de vapoter sur son lieu de travail interviendra “dans quelques semaines”.

Le gouvernement avait annoncé en septembre dans le cadre du plan anti-tabac qu'il prévoyait d'interdire l'usage de l'e-cigarette dans les espaces clos collectifs de travail, via un amendement au projet de loi santé.

Pour la ministre, l'utilisation de la cigarette électronique dans des lieux publics tend à banaliser l'attitude du fumeur et s'inscrit donc à rebours des politiques de lutte contre le tabagisme menées à l'échelle nationale et internationale depuis plusieurs dizaines d'années. Elle rappelle que de nombreux règlements intérieurs d'entreprises de transport, ainsi que des arrêtés municipaux, ont déjà adopté une interdiction de vapoter, “ce qui témoigne du besoin de clarifier la situation.”

En avril dernier, un sondage avait indiqué que 61% des Français trouvaient que la cigarette électronique n'avait pas sa place sur le lieu de travail.

Et vous, êtes-vous pour ou contre la cigarette électronique sur le lieu de travail ? Parlez-en sur notre forum.

Retrouvez cet article sur Topsanté

Les substituts nicotiniques ont-ils encore une place ?
Cigarette électronique : les Français n'en veulent pas au travail
Tabac : il tue encore plus qu'on ne le croyait
Le décret aire de jeux sans tabac est publié
Clap de fin pour ''Les Guignols'' ? Vincent Bolloré envisage leur retraite !

La fin des Guignols ?

C'est en effet ce que laissent aujourd'hui, mardi 30 juin 2015, entendre nos confrères de Puremédias, toujours très bien renseignés. Vincent Bolloré, homme fort de Vivendi, propriétaire de Canal+, réfléchirait sérieusement à mettre les célèbres marionettes de la chaîne cryptée à la retraite. Après 28 ans de bons et loyaux services, les Guignols devraient donc lever le pied.

“Depuis plusieurs jours, Bolloré himself prendrait contact directement avec les artisans de la chaîne, producteurs, animateurs et journalistes pour mettre son nez dans la grille des programmes de la rentrée”, peut-on lire sur Puremédias. Alors que ce dernier serait à l'origine du veto quant à la présence de Laurence Ferrari au Grand Journal – elle sera bien de retour aux commandes du Grand 8 –, l'actionnaire Bolloré, jusqu'ici absent des négociations en cours sur l'antenne, envisagerait donc de mettre fin aux Guignols. C'est en 1988 que les célèbres marionnettes ont été créées par Alain de Greef, disparu le 29 juin 2015. Devront-elles faire leurs adieux à leur fidèle public dès septembre ? “Je n'ose y croire, commente un cadre de Canal+. Mais on ne sait pas jusqu'où sont capables d'aller ce genre de grands capitalistes”.

Le célèbre homme d'affaires de 63 ans serait en réalité agacé par l'irrévérence du programme et envisagerait de passer l'émission en créneau hebdomadaire. A deux ans de la présidentielle, les célèbres Guignols de l'info, qui font travailler plus de 300 personnes, sont donc plus menacés que jamais. Quant au Grand Journal, qui profite des marionnettes pour lui apporter près de 30% de son audience, réussira-t-il – probablement fort d'une nouvelle formule – à se relever de leur mise à la retraite ?

L'heure du changement semble quoi qu'il en soit avoir sonné pour la chaîne cryptée !

Retrouvez cet article sur purepeople.com

Hilary Duff radieuse avec un bel inconnu : La star a-t-elle retrouvé l'amour ?
Teheiura (Koh-Lanta) : Elu une nouvelle fois champion du monde de barbecue
Laurence Ferrari ne rejoindra pas Le Grand Journal : Retour au Grand 8 !
Stromae : Sorti de l'hôpital, le maestro va mieux !
Télécharger gratuitement l'application (iPhone, iPad et Android) PurePeople

Alain de Greef Dies: Canal Plus Co-Founder Was 68

French TV exec Alain de Greef, who co-founded pay TV giant Canal Plus, died Monday at the age of 68 of cancer. He was a pioneer of French TV, launching Canal Plus in the 1980’s along with Pierre Lescure and André Rousslet in the 1980s. 

During his time at Canal Plus from 1986-2000, De Greef was in charge of Canal’s content firstly as director of production, then head of programs, and finally as director general. De Greef and Lescure first collaborated together on seminal 1980s music program Les Enfants du Rock for public channel Antenne 2, now France 2.

De Greef’s arrival raised the quality of Canal’s content considerably. He was responsible for creating a number of hits, including popular puppet satire show Les Guignols de l’Info as well as talk show Nulle Part Ailleurs, which launched the careers of Antoine de Caunes, Jamel Debbouze, and Omar Sy (Intouchables). 

“It’s thanks to this rare man that everything started for me in this profession… May the impressive Monsieur Alain de Greef rest in peace,” tweeted Sy on hearing of De Greef’s passing. 

De Greef lost his post at Canal Plus in 2001 during the tempestuous reign of Jean-Marie Messier.

Related storiesMichael Ian Black, Missi Pyle Join Indie Comedy ‘Slash’'American Odyssey’ Cancelled By NBC After One SeasonFilmLA Sued By Hollywood Nightclub Over NBC’s 'The Player’ Shoot

Get more from Deadline.com: Follow us on Twitter, Facebook, Newsletter