amour*

demotivateur.fr
Vous êtes sapiosexuel... et vous ne le savez peut-être pas. Et oui, ça concerne bien le sexe
Lorsqu’on essaye de comprendre ce qui nous attire chez une autre personne, on a souvent envie d’invoquer « l’alchimie », les « atomes crochus », une sorte de mystérie...

Lorsqu’on essaye de comprendre ce qui nous attire chez une autre personne, on a souvent envie d’invoquer « l’alchimie », les « atomes crochus », une sorte de mystérieux cocktail qui fait que c’est comme ça, on ne décide pas, puisque de toute façon, comme on dit,  "l’amour ne s’explique pas". 

Pourtant, les raisons de notre attirance pour telle ou telle personne n’ont rien de « magique » à proprement parler… En réalité, elles peuvent parfaitement être expliquées — ou en tout cas, la communauté scientifique s’évertue à le faire, même si les mécanismes complets sous-jacents à l’amour sont d’une telle complexité que nous n’avons pas fini de les décrypter !

La taille, la santé, la force physique, la forme du visage, l’expression des traits… autant de critères qui nous permettent de définir une personne comme « belle » ou non, sexuellement attirante — ou pas.

Ce n’est un secret pour personne : il existe certains traits physiques qui sont plus recherchés que d’autres, et cela s’explique par des réflexes venus du fond des âges, permettant de préserver l’espèce en sélectionnant des individus adaptés au milieu.

Au fur et à mesure que la société s’est développée, d’autres qualités sont devenues de plus en plus importantes : le sens de l’humour, la présence, la capacité à établir des rapports sociaux et à se comporter en communauté… mais aussi, plus prosaïquement, l’argent, le pouvoir et la catégorie socio-professionnelle.

Mais une autre forme d’attirance semble avoir fait son apparition, selon certains chercheurs en psychologie sociale. Certaines personnes sont en effet attirées par un tout autre facteur que la pure présence matérielle : la présence spirituelle d’une personne, c’est-à-dire son intelligence et sa culture.

Ce type de comportement porte même un nom : la sapiosexualité, de sapiens, adjectif latin signifiant « intelligent, sage, raisonnable » et sexualité, qui signifie bien ce que ça veut dire. Et pour cause, chez lessapiosexuels, une forte intelligence ou le fait qu’une personne soit particulièrement cultivée provoque en eux une émotion, une attraction qui est identique, sinon comparable, au désir sexuel !

L’érotisme de l’esprit
Il se peut que certaines de ces nouvelles formes d’attraction favorisées par l’évolution soient induites par notre proximité avec les nouvelles technologies et le fait que nous sommes en permanence soumis à des flots d’informations et de données. Le fait que, grâce à internet, la quasi-totalité du savoir humain soit en permanence à portée de main pourrait contribuer à ouvrir de nouvelles connexions entre nous. Et bien sûr, les nouvelles formes de communication ont un impact certain sur les rapports humains.

Bon, peut-être aussi que ce type d’attirance n’est pas si nouveau que ça, que ses origines sont bien plus anciennes qu’on ne veut le penser, et remontent jusqu’à se perdre dans les profondeurs du temps.Combien d’histoires d’élèves épris de leurs professeurs, combien d’apprentis amoureux de leurs mentors ? Combien de personnes furent un jour fascinées par un orateur ou par une oratrice, qui aura su, tout en captant profondément l’attention de leur public, provoquer en elle un émoi tout différent ?

Au fond, il paraît bien difficile de définir la sapiosexualité, de l’expliquer et de dire avec précision où elle trouve sa source, sa raison d’être. Et ce, pour une raison bien simple : le sujet a été très peu étudié, et le terme « sapiosexuel » est relativement nouveau

Pour autant, on ne peut pas douter que l’intelligence peut représenter une forme puissante d’érotisme. C’est cela qui définit, plus que tout le reste, la nature du sapiosexuel : il ressent une attraction très forte, allant jusqu’à une véritable excitation de nature érotique, pour l’intelligence, la culture ou plus généralement l’esprit d’une tierce personne.

Êtes-vous sapiosexuel ?
Ce n’est pas à dire que le sapiosexuel ne valorise pas les aspects physiques, ni même qu’il recherche une relation exclusivement platonique, non : La teneur charnelle, émotionnelle et le besoin de complicité peuvent lui importer tout autant qu’à n’importe qui d’autre. Simplement, pour lui, le fait de pouvoir entretenir une conversation de qualité avec l’être aimé représente pour lui l’aspect le plus important d’une relation qui peut au demeurant s’avérer très complète.

Le sapiosexuel valorise ainsi au plus haut point la culture, la complexité des connaissances d’une autre personne… Mais le fait que cette personne soit spécialisée dans un domaine très particulier, dans lequel elle se démarque par un certain talent, représente pour elle un point d’attrait non négligeable.

Mais ce n’est pas tout : les psychologues de la personnalité s’accordent à dire que le type du « sapiosexuel » se rapporte souvent à des personnes libres d’esprit, très ouvertes aux nouvelles expériences.

Ce sont des personnes qui sont avant tout très curieuses, qui ont beaucoup d’imagination, et qui sont capables de se passionner pour des sujets bien précis. Elles apprécient généralement les arts, toutes les formes d’expression et de culture, et elles ont tendance à chercher l’innovation et la différence plutôt que le confort de la routine.

De l’origine de l’intelligence à caractère aphrodisiaque
Étant donné que peu d’études ont été faites à leur sujet, certains sociologues pensent que la tendance à la recherche de la culture et de l’intelligence chez le partenaire est directement imputable à notre besoin de sécurité dans la recherche d’un partenaire. Ce comportement serait simplement lié au milieu de vie, réel ou perçu, de ladite personne : une intelligence et une culture plus développée pourraient être associées, inconsciemment, à une meilleure carrière professionnelle, à une classe sociale plus élevée et donc à un meilleur confort de vie. Ce comportement serait un simple avatar de la sélection sexuelle, qui nous pousse à rechercher le meilleur partenaire possible pour la survie de l’espèce, en favorisant la force, le niveau social, la protection apportée par l’autre.

Pour ceux qui défendent cette thèse, cela expliquerait le fait que la sapiosexualité soit une tendance qui se développe de plus en plus : notre société étant de plus en plus développée, les traits tels que la force physique, l’endurance et la capacité à survivre dans la nature perdent progressivement de leur valeur et de leur intérêt, au profit de valeurs plus « utiles » à la vie contemporaine, comme l’intelligence, la vivacité d’esprit et la capacité à nouer des rapports sociaux.

D’autres critiquent vivement cette vision spencérienne de l’amour et des rapports humains, qu’ils dénoncent comme étant simpliste et surtout incomplète, car laissant délibérément de côté le libre-arbitre et les variables psychologiques personnelles.

Quoi qu’il en soit, nous n’avons pas fini de découvrir des choses sur la psychologie humaine, l’amour, et sur les raisons qui nous pousse à nouer des liens étroits avec certaines personnes plutôt que d’autres…

Et vous, vous vous sentez parfois sexuellement attiré(e) par l’intelligence d’une personne ?

L’esprit, l’intelligence a toujours séduit. Heureusement que l’être n’est pas qu’une image!!!

Femme qui rit , femme à moitié dans son lit !

L’humour est une forme d intelligence…

Tears will be double for next episode !

Im joking about it, but actually i received a lot of messages “begging” me to finally do the twin’s relooking so that was very encouraging, thank you :)
i hope you will like them (at least the majority of you XD )

And because im a bad personn, the picture above is just there to illustrate my post, its still the old designs XD