acte-gratuit

hello, world!! as always, I come back with the most random resources in the world. this time I’m presenting you all a list of #225 latin words/saying that can be used as tags, slogans (admins!!) and whatever else you find this useful for. if you guys want it in any other language, just let me know because I love words. hope y’all find this useful!

Keep reading

la bête

Les jambes montent, 

je l’entends déjà dans l’escalier,

“Moi ce matin”

Il n’y pas d’acte gratuit, on est tous des petits dépravés en culotte de daim

sans blague, ma poésie n’est pas une blague, elle n’admet plus les blagues :

achète moi des viennoiseries et je fais tout ce que tu veux,

je suis un estomac, plombé par un sexe,

je monte les échelles pour voir les couples dans les granges.


Fini le temps où la campagne rayonnait de pureté, 

aujourd’hui on baise entre les vaches, et c’est dans le foin qu’on vit,

j’ai l’impression d’oublier 3 heures durant que j’ai vingt ans, 

j’oublie qu’hier encore je me pourrissais le coeur à compter les minutes,

je veux courir dans la nuit et qu’on me presse dans une ruelle,

je veux écraser la cigarette sur la vitrine, 

et boire toute la bouteille, finir sur le sol, en animal

je veux qu’on me prenne en photo dans ma saleté, 

je veux ne plus jamais pouvoir être sérieux,

il veut tout tester, il me dit qu’il a un slip de bain, il demande des tissus, des pilosités, des corps dans la précision qu’il désire, il ne cache rien de ce qui l’excite.

Hier et avant les Trois heures, je dis non aux friandises, et je me restreins, il faut être sage.


J’éventre dans mon mouvement de rein tous mes autoportraits , 

personne ne connaît personne sans l’avoir vu vomir.

on est rien d’autre que des bêtes qui se pensent moins bêtes que les autres bêtes.

If I think of how personally hurt and outraged Jay must have felt to see her own sweet, dedicated, caring son being compared to the man who abandoned both him and her, of how deeply aware she must have been of the pain that comment surely inflicted to Louis, of how infuriated and incredibly frustrated she must have been to still have to keep on with this farce…If I think of this all, the way Jay reacted to such a disgusting low blow, to such a gratuitous act of viciousness, well, wow, I can’t help but shut up and bow down to such a mother. What a lesson of class, genuineness, strength and most of all love. Here’s to the only parent Louis really resembles and, God, he’ll be a blessing to his own children one day. Chapeau!