abrutis

Swear words and insults in French

Merde
Means: shit
Example: Merde, j’ai oublié de faire mes devoirs!

Putain
Means: Fuck (but it’s used for almost everything)
Examples: Putain, ça m’énerve! / C’est génial putain! / On a réussi putain!

Bordel
Means: mess, shit, damn
Example: C’est quoi ce bordel? / Bordel, qu’est-ce que c’est que ça?

La vache
Means: crap
Example: La vache, il m’a bien eu!

Oh mon dieu
Means: Oh my god
Example: Oh mon dieu il a vraiment fait ça?

Connard / Fils de pute / Enculé
Means: asshole, son of a bitch, fucker (when you’re talking to a boy).
These are popular insults but very vulgar. 

Connasse / Salope / Pétasse
Means: asshole, bitch, slut (when you’re talking to a girl).
These are popular insults but very vulgar. 

Enfoiré / Abruti / Imbécile / Salaud
Means: asshole. These are popular insult but a little bit less vulgar. 

Va te faire foutre
Means: Fuck you

Branleur
Means: wanker
Example: T’es qu’un branleur!

Dégage
Means: piss off
Example: Dégage, sors de ma chambre!

Tu me fais chier
Means: You’re pissing me off

Je m’en fous
Means: I don’t give a shit

Ta gueule
Means: shut up

S’en prendre plein la gueule
Means: being critized violently or insulted
Example: Il a triché et il s’en ai pris plein la gueule.

We also often combine these insults, for example “bordel de merde” ou “putain de merde”. 

“Gna gna gna le vote utile c'est de la merde. Si tu votes par pour tes convictions tu peux aussi fermer ta gueule”

“Gna gna gna. Faut être con pour voter pour des perdants. Tu gâches ton vote. Si a
On le pen/fillon au second tour c'est de ta faute”

Merci pour la crise de panique et allez tous bien vous faire foutre.

expressions #4

expressions #1

expressions #2

expressions #3


nouns.

people :

- faux-cul “fake ass” (m) : hypocrite

- daron-ne : parent (formal : père/mère, parent (m))

- taulard-e : prisoner (formal : prisonnier/ère, détenu-e)

- pote (ep) : friend (formal : ami-e)

- chiard (m), môme (ep), gamin-e, petit-e, morpion (m), gosse (ep) : child (formal : enfant (ep))

- mec, type (m) : man / meuf, gonzesse (f) : woman

- blaireau (m) “badger” : asshole/manipulator

- cassos (ep) aka cas-soc “social case” : white trash (dumb and/or poor)

- andouille (f), abruti-e : idiot (formal : idiot-e, imbécile (ep))


things :

- machin (m) : unidentified thing or thing you know but forgot how it’s called (formal : chose (f)), ex : c’est quoi ce machin?

- cabane (f) “cabin”, taule (f) : prison (formal : prison) / baraque (f) : house (formal : maison (f))

- chiottes (f) : toilets (formal : toilettes (f))

- cambrousse (f) : countryside, middle of nowhere

- papelards (m) : ID/paperwork (formal : papiers (m))

- clope (f) : cigarette

- pognon (m), thunes (f) : money (formal : argent (m))

- pchit pchit (m) : a spray (cf the noise)

- bécane (f) : motorbike (formal : moto (f)) / bagnole (f), caisse (f) : car (formal : voiture (f))

- bouquin (m) : book (formal : livre (m))

- godasses (f) : shoes (formal : chaussures (f))

- lorgnons (m) : glasses (formal : lunettes (f)) (lorgner, v : to eye sthg)

concepts :

- boulette (f) : mistake (formal : erreur (f))

- trouille (f) : fear (formal : peur (f))

- taf (m), boulot (m) : work (formal : travail (m))

- un chouilla (m) / un poil (m) “a hair” : a bit of (formal : un peu)

- bourre (f) : late (formal : retard (m)), ex : je suis à la bourre!

- plombe(s) (f) : a lot of time (formal : longtemps), ex : putain, il prend des plombes! qu’est-ce qu’il fait?

- foin (m) “hay” : noise (formal : bruit (m)), ex : qui fait un foin pareil à cette heure?! (pareil in that context : such a, otherwise : same)

- pain (m) “bread” : punch in the face (formal : coup de poing (m))

- feu (m) “fire” : aka a lighter (un briquet) or a match (une allumette), ex : je peux avoir du feu (pour allumer ma cigarette) ? 


animals :

- piaf (m) : bird (formal : oiseau (m)) (cf Edith Piaf)

- cabot (m), molosse (m), sac à puces “fleas bag” (m) : mean/annoying dog

- clebs (m) : dog (formal : chien-ne)

- toutou (m) : dog (childish)

- matou, minet, minou (m) : cat (childish)

- bourricot, baudet (m), bourrique (f) : donkey (formal : âne)

- biquette (f) : goat (formal : chèvre)

- canasson, bidet, dada (childish) (m) : horse (formal : cheval (m))

food :

- binouze (f) : beer (formal : bière (f)) / pinard (m), rouge/blanc/rosé (m) : wine (formal : vin (m)), ex : qui veut un autre verre de blanc? / piquette (f) : cheap wine / bibine (f) : cheap alcohol

- came (f) : drug (formal : drogue (f))

- bouffe (f) : food (formal : nourriture (f)) / barbaque (f) : meat (formal : viande (f))

- flotte (f) : water (formal : eau (f)) + to rain, ex : il flotte

- patates (f) : potatoes (formal : pommes de terre (f))

- casse-dalle (m) : snack (formal : casse-croûte (m), encas (m))

- dalle (f) : hunger (formal : faim (f)), ex : j’ai la dalle!


body parts :

- derche (m) : ass (formal : derrière (m), fesses (f))

- panards (m) : feet (formal : pieds (m)) / paluches (f) : hands (formal : mains (f))

- chicots (m) : teeth (formal : dents (f))

- pif (m), tarin (m) : nose (formal : nez (m))

- couilles (f) : balls (formal : testicules (f)) / bite (f) : penis 

- clapet (m) : mouth (formal : bouche (f)), ex : ferme ton clapet!

- ciboulot (m), cigare (m), citron (m) : brain (formal : cerveau (m))


adjectives.

- chiant-e : annoying (formal : ennuyeux/euse)

- cinglé-e, taré-e, cintré-e, givré-e, timbré-e, marteau, allumé-e, maboule, dingue, barge : crazy (formal : fou/folle)

- claqué-e, naze, mort-e “dead” : tired (formal : très fatigué-e, épuisé-e)

- camé-e : drug addict (formal : drogué-e)

- foutu-e : fucked, damned, ex : je suis encore en retard, je suis foutu!

- mytho : liar (formal : menteur/euse)

- pété-e (de thunes) : very rich (formal : riche (ep))

- sec / sèche : skinny (formal : mince (thin) / maigre (bony))

- dégueu(lasse), crade/crado (ep) : dirty (formal : sale)

- chelou (ep) “louche” in verlan : weird (formal : étrange, bizarre (ep))

- pris-e par : busy (formal : occupé-e), ex : je suis très prise par mon travail

- dalleux / dalleuse : horny pain in the ass

- pompette : tipsy / bourré-e, arraché-e : drunk


verbs.

- se peler, se les cailler, se geler les meules, v : to be cold (formal : avoir froid)

- avoir les chocottes - les jetons - les pépettes - les foies - les pétoches / se chier dessus, v / flipper, v : to be scared (formal : avoir peur)

- bouffer / becqueter : to eat (formal : manger)

- crever, v : to die (harsh)

- défoncer / tabasser, v : to beat up someone 

- se marrer, v : rire

- choper : to grab (formal : prendre), ex : chope un manteau et on y va!

- aller au pieu (m) ”going to the stake” / plumard (m) : to go to bed

- se faire avoir “getting oneself gotten” : to be tricked/fooled, ex : “Joey, why did you climb into the piece of furniture? Tu t’es encore fait avoir!”

- chialer, v : to cry (formal : pleurer)

- bosser / taffer, v : to work (formal : travailler)

- passer un coup de X “putting a blow of” : harsh to explain, basically doing something quickly, ex : passer un coup d’éponge (f) = getting a sponge and wiping/cleaning the table, passer un coup de fil (m) = calling someone on the phone, passer un coup d’aspirateur (m) = vacuuming the place…

- se carapater, v : to run away (formal : s’enfuir)

- casquer, v : to pay a lot of money for something

- péter “fart” quelque chose, v : to break something / péter un plomb “fart a fuze”, v : to get pissed

- meumeumer, v : to hum a song (formal : fredonner) (taken from Shrek)

- piger / capter, v : to understand (formal : comprendre)

- puer / schlinguer / empester / sentir la mort / fouetter / empester, v : to stink (formal : sentir mauvais)

- chouiner, v : to whine (formal : se plaindre)

- piquer / chourrer, v : to steal (formal : voler)

- raconter, v : to mean (formal : vouloir dire), ex : qu’est-ce que tu racontes?!

- fabriquer, v “to build” : to do - context : someone’s taking a million years to get ready/get somewhere… (formal : faire), ex : mais qu’est-ce qu’il fabrique? 

- craquer (pour quelqu’un/quelque chose) : having a crush on someone, having bought something even though you know you shouldn’t have

- se coltiner / se payer, v : to have to take care of something annoying, ex : je me coltine mon petit frère à garder toute la semaine

- se trimballer (avec), v : to have to carry something

- niquer, v : to destroy/damage, ex : je me suis niqué le doigt avec du papier

- accoucher, v “to give birth” : finally saying stg, ex : Mais quoi? Accouche!

- chier, v : to crap 

- se faire chier, v : to be bored (formal : s’ennuyer)

- s’arracher “to pull out /  / se casser “to break oneself” / se tirer “to pull oneself” / se barrer “to cross out oneself”, v : to leave (formal : s’en aller, partir), ex : bon allez viens, on s’arrache, la soirée est finie

- cafter / rapporter, v : to snitch (formal : raconter)

- cavaler, v : to run all day long (formal : courir toute la journée)(cf horse : cheval / rider : cavalier)

- foutre, v : to do (formal : faire), ex : qu’est-ce que tu fous?

- se paumer, v : to get lost (formal : se perdre)


I mentioned verlan about the word chelou : french loves to cut a word in two pieces and mix. So louche (in that case weird/shady, also laddle) will become chelou, bête (stupid) tebé, merci (thanks) cimer, métro (underground) trom…

Connard. Bâtard. Salopard. Enculé. Menteur. Gros con. Sale merde. Abruti. Bouffon. Couillon. Crétin. Crevard. Enflure. Enfoiré. Ordure. Salaud. Tocard. Vas te faire enculer. Débile. Imbécile. Merdeux. Minable. Sous-merde.
—  Et encore c’est faible pour te décrire.. 
#CeJourLà 21 avril 1967, deux députés s’affrontent lors du dernier duel de France

pourquoi cette pratique n’aurait jamais du prendre fin:

ça facilite grandement le renouvellement de la vie politique

ça rend la vie tellement plus intéressante, tous les détails de cette histoire sont parfaits:

  • Gaston Deferre (socialiste) interpelle le gaulliste René RIbière qui lui coupe la parole pendant une intervention à l’Assemblée nationale et lui crie “Taisez-vous, abruti!”
  • Un peu plus tard, Deferre refusant de retirer son injure, Ribière lui envoie ses témoins pour demander réparation par le fer
  • je tiens à préciser que les duels avaient déjà quasiment disparus à l’époque, le dernier remontait à neuf ans en arrière, donc ça n’était pas une façon naturelle de répondre à une injure
  • pour appuyer mon propos (c’est-à-dire René Ribière est la personne la plus mélodramatiquement française du monde), il faut rappeler qu’il n’avait jamais touché à une épée de sa vie, alors que Deferre était un escrimeur accompli (et que lui s’était déjà battu en duel, au pistolet cette fois, mais c’est une autre histoire)
  • la date est fixée, le 21 avril 1967 donc, et la presse s’en amuse beaucoup, De Gaulle beaucoup moins, il tente de le faire interdire mais rien ne peut empêcher deux hommes adultes de régler leurs problèmes en jouant à se battre
  • des journalistes ont même filmé l’événement, ils tenaient vraiment à se donner en spectacle
  • comme on pouvait s’y attendre, Deferre touche Ribière rapidement, à l’avant-bras, mais ce dernier refuse de s’arrêter là alors qu’il avait été décidé de mettre fin au combat au premier sang
  • Deferre le touche à nouveau, et Ribière admet sa défait
  • Deferre racontera ensuite à qui veut l’entendre qu’il avait fait exprès de toucher Ribière à l’entrejambe pour lui gâcher sa nuit de noces car il devait se marier le lendemain (mariage qu’il a effectivement du repousser)

en conclusion, ramenez les duels comme forme valide de règlement des différends en politique française, il n’y a que des avantages et aucun inconvénients

Un article récent qui a été posté sur Konbini clame qu’Hayley Atwell a été l’une des victimes d’Harvey Weinstein. Ce n’est pas le cas, elle a récemment posté sur son instagram une explication avec la photo ci-dessus

“Bonjour mes amours, je voudrais mettre au claire quelques petites choses auprès de mon public masculin qui ont commenté que les femmes devraient également être tenues responsables de leur action. J’ai posté ce post à la suite de la mise en lumière de l’affaire exposant l’abus dont certaines femmes ont été victimes aux mains de l’un des hommes les plus puissants d’Hollywood. Une source a incorrectement rapporté qu’il m’avait traité de “cochon”, je n’ai jamais eu de remarque désobligeante de sa part. Je me considère comme chanceuse de n’avoir eu que des interactions professionnelles respectueuses lorsque j’ai travaillé avec lui. Il ne m’a pas demandé de perdre du poids non. C’était un autre abruti. […]’’

Coup de gueule

En stage en école primaire, cinq enfants de 9 à 10 ans étaient absents pour cause de ramadan. J’ai vu pleurer une petite de sept ans à l’arrêt de bus parce qu’elle avait faim. Au collège, la CPE a un sac de nourriture pour les gamins qui veulent manger malgré l’interdiction des parents. Je ne parle même pas de ceux qui dorment sur les tables et n’ouvrent plus la bouche tant ils ont soif.

Les adultes sont libres de faire ce qu’ils veulent, mais c’est immoral et dangereux de faire jeûner des enfants. Quiconque interdirait à un enfant de boire en plein mois de juin serait jugé négligent voire abusif. Je ne vois pas pourquoi les religieux seraient exempt de leurs responsabilités parentales.

anonymous asked:

Hiiiiiii :) I love your Next Generation Aesthetic and was wondering if you could share some of your next gen headcanons with us?


Thank you so much😘 of course  I’ll share some of my headcanons with you :) I’ll do them one by one and go from oldest to youngest. Oh and sorry it turned out so long


Teddy:

  • He was born on 13th April, the day after the full moon
  • When he was a baby/toddler he used to change his hair depending on whatever mood he would happen to be in
  • Molly and Arthur always saw Teddy as their first grandchild
  • Even though he lives with Andromeda, he still spends a lot of time with the Potter’s or at the burrow
  • Because he often changed his appearance without even noticing, he couldn’t go to a normal kindergarten/preschool 
  • This lead to Victoire being his first real friend
  • “Why does Vicky call Bill ‘Dad’, but I’m not calling you ‘Dad’, Harry?”
  • He’s four when he asks this and it’s the first time someone tells him
  • He cried, he felt sad, but he still didn’t understand completely, because how could a four-year-old understand that
  • But he wasn’t alone
  • He had his grandma, Harry and Ginny
  • And they loved him
  • From this day on he always made three cards each Mother’s Day: One for his grandma, one for Ginny and one for the woman who loved him so much that she died for him
  • When he was six and James Sirius was born he had a little bother
  • He was nervous when he left to go to Hogwarts
  • Would he be a Gryffindor like his dad and his expanded family?
  • A Hufflepuff like his mother and his grandfather?
  • A Slytherin like his grandmother?
  • Or the first Ravenclaw in the family?
  • It didn’t take long for the sorting hat to put Teddy into Hufflepuff
  • And it that moment his hair turned bubble gum pink
  • For his 13th birthday Harry gave Teddy the Marauder’s Map
  • When people met Teddy as a teenager it didn’t take long for them to realize that the word ‘Hufflepunk’ existed because of this boy
  • Is just as clumsy as his mother (Oh wait that’s canon)
  • He was 15 when he realized that he had fallen in love with Victoire
  • He was 16 when he told her
  • He was 17 when Bill found out and was glad that he knew how to disapparate by the time
  • When he left Hogwarts (with excellent grades) he became a healer at St. Mungo’s

Victoire:

  • Looks like a mini version of her mum
  • Followed Teddy around everywhere when they were little
  • Hide and seek champion
  • Is one of the few Weasley’s that would rather die than sitting on a broom
  • Teddy mocks her about this sometimes
  • “You don’t like flying either!”
  • “Yes, but I didn’t scream that I would die, when I was only two feet off the ground.”
  • She was the first Weasley to get sorted into Ravenclaw
  • Perfect and Head Girl
  • Speaks perfect French, but likes to hoax people
  • “Can you say something in French?”
  • “Tu es un abruti.”
  • “What does that mean?”
  • “You’re really beautiful.”
  • Looks like an innocent little girl, but if you make her angry you better run
  • Wears a different flower in her hair everyday
  • On Halloween she however always wears lilies
  • After the other girls were old enough to understand the meaning behind this, they started doing this too 

Fred II:

  • If you think that his name is everything he shares with his uncle you’re terribly wrong
  • Is in the same year as James Sirius and this is a combination Hogwarts was not prepared for
  • Proud Gryffindor
  • Is the only student to never be pranked by Peeves
  • George never tells him why, because the memory still hurts
  • Is one of the Gryffindor beaters since his second year
  • After he finished school “Weasley’s Wizard Wheezes” finally becames “Weasleys’ Wizard Wheezes” again
  • Once created a potion that jumped out of the cauldron and disappeared through the wall
  • No one knows how that happened

Molly II:

  • Is also in Fred and Sirius year
  • The sorting hat was already confused after he had to sort a James Potter and Fred Weasley again, but when he heard Neville calling out “Molly Weasley”, he thought they were making fun of him
  • He however realized that this one was different after he sorted her into Ravenclaw after 14 minutes
  • Perfect and Head Girl
  • She is a rather quiet girl
  • But if she wants something she will do anything to get it and is a lot like her father in this point
  • Even though Molly isn’t as big of a prankster as her two cousins she still helps them often
  • When Percy got a letter from McGonagall telling him that Molly got a detention, he couldn’t believe what he just read
  • Molly was also the one who figured out how to add new things to the Marauder’s Map, like the Room of Requirement
  • Molly still is one of the kindest people you would ever met and has a heart out of pure gold

James Sirius:

  • Just like Fred II this boy lives up to the legacy of his name givers
  • And with his messy black hair and his brown eyes he looks a lot like his grandfather
  • Each year on Harry’s birthday James rendered Ginny’s poem
  • Is one of the Gryffindor beaters
  • Became team captain in his fourth year
  • There were some protests once, because at one point the Quidditch team was Potter and Weasley only
  • Is extremely good at charms
  • Teddy gave him the Marauder’s Map at the beginning of James’ third year
  • Is always super protective when it comes to his siblings and cousins
  • One time he and Fred had to sort out old detention slips, when he had THE idea
  • The two of them spend days counting how many pranks the marauders and Fred and George pulled throughout their time at Hogwarts
  • After they counted all of them together they had a new goal
  • They would beat them and pull more pranks then all of them together
  • In their seventh year they were worried that they wouldn’t be able to beat them
  • But they did
  • Their last prank was after their N.E.W.T.s
  • And it was the ultimate prank
  • This was also the only day McGonagall truly thought about retiring

Lucy:

  • Other than her sister Lucy hates her red hair
  • She started dying it when she was 14 and changed its colour all the time
  • At first because she thought it was cool, later to annoy her dad
  • Even through blood status wasn’t important to her, she was still kind of proud that she and Molly were the only pureblood Weasley kids
  • Is super curious
  • Often eavesdrops on other people
  • Loves gossip
  • Is one of the chaser on the Gryffindor Quidditch team
  • Super smart and loves playing chess
  • Likes to be alone sometimes, but still can’t be too long without her two best friends/cousins
  • Great at Divination

Dominique:

  • Was born on the first May which lead to problems between her and Victoire, because they both hated to have their birthdays so close together
  • Rebel heart
  • The only thing she has in common with her sister is her blond hair and that she will kick your ass
  • Amazing artist
  • Like really, that girl has some talent
  • Wears black 99.9% of the time
  • She, Lucy and Roxanne share a dorm in the Gryffindor tower
  • When it comes to friendships between the Weasley kids, theirs is the strongest
  • These three are the gossip queens of Hogwarts
  • Kind of hoped that she would be sorted into Slytherin, but knew that she belonged into Gryffindor
  • Refuses to speak French, when people ask her to
  • Gryffindor Chaser

Roxanne:

  • Loves that she has naturally red hair and dark skin
  • Is an awesome singer and loves music more than anything
  • She is the other chaser of the Gryffindor Quidditch team
  • Always wears a choker necklace
  • Ripped jeans
  • Is gay and has a crush on this cute Hufflepuff girl in her year
  • Sassy as hell
  • Shares the love of her grandfather for Muggle things (she prefers the old ones)
  • Lucy and Dominique are the only ones who are allowed to call her Roxy
  • Leader of the “Pluto is a planet” society at Hogwarts
  • Activist, literally will start a demonstration if she really wants something

Scorpius Hyperion:

  • Really quiet
  • Sometimes hates it to be a pureblood, because of the prejudices
  • Loves his father AND HIS MOTHER, WHO IS STILL ALIVE AND LIVES HAPPILY WITH DRACO!!!!!!!!!
  • Will never feel ashamed for his father and will defend him every time someone tries to talk bullshit about the Malfoys
  • Is totally gay for Albus
  • Reads a lot, spends more time with books than with people
  • Only person whose character was good in Cursed Child
  • Is Narcissa’s “little prince"
  • Had a happy childhood
  • Is always welcome at the burrow and at Potter’s
  • Does not give a f*** about whether someone is a pureblood, half blood, or muggle born thing
  • Slytherin Perfect

Rose:

  • Of all the Weasley’s Rose is the best at Quidditch
  • She’s a keeper
  • Is the only one who got into the team in her first year
  • Became captain after James graduated
  • Is super smart like her mom
  • But will procrastinate for as long as possible
  • Oh, what was that? You were insulting someone I like? Let me just PUNCH YOU IN THE FACE!
  • Biggest Scorbus shipper of all time
  • Looks like Hermione, but with red hair
  • Is super close with her dad
  • Ron was the one who thought her how to be a perfect keeper
  • But sometimes she asks Ginny or Angelina for Quidditch advice

Albus:

  • The hat actually wasn’t sure whether to put Albus into Gryffindor or Slytherin
  • He wanted to be in Slytherin
  • Doesn’t play Quidditch, but loves to watch
  • When its Gryffindor vs. Slytherin he will cheer for his house, but won’t boo on his family
  • Loves his little baby sister and his idiot brother ;)
  • Is totally gay for Scorpius
  • Also rather quiet
  • Smart, he knows what he’s doing and always thinks before acting
  • Once found Snape’s portrait at Hogwarts and talked with him all night
  • Oh, and just a reminder that Neville is canonly Albus’ godfather

Louis:

  • Went to Beauxbaton till his fourth year
  • He came back, because he wanted to be with his family after all
  • Is the only other Wotter Slytherin
  • Is a poet
  • When he lived in France he used to write many long letters to his family
  • Needs his time alone
  • Knew he wanted to be an author when he was 13
  • Published his first book with 19
  • Is the only person to publish a Harry Potter biography
  • Well at least the only authorised person
  • There is this one book written by Rita Skeeter, but that’s a different story

Lorcan and Lysander:

  • Identical twins
  • Lorcan is still older
  • Lorcan is a Ravenclaw like his mom
  • Lysander is a Hufflepuff like his dad
  • Newt always told them stories about his creatures when they were little
  • The two of them love to listen to their great-grandfather
  • They also love grandpa Xeno’s stories about all these weird magical beings no one ever saw
  • Are full of love and will offer help to anyone who needs it
  • The two of them, Lily and Hugo were always seen together at Hogwarts
  • When Louis came to Hogwarts he joined them
  • Do the Quidditch commentary in turns (sometimes together)

Hugo:

  • Is really shy
  • Will let Lily or Rose do the talking most of the time
  • Has probably read more books than his mother when she was his age
  • Doesn’t play Quidditch, but loves to box
  • Great at Transfiguration
  • Thinks a lot about becoming an Animagus
  • Even though he is one of the youngest Weasley’s he still acts like some big brother forwards younger students
  • Is a Perfect

Lily Luna:

  • Has Lily’s eyes (I don’t give a f*** about canon when it comes to this)
  • Luna is her godmother
  • Is Harry’s little princess especially when she was younger
  • Could do anything and he just couldn’t be mad at her
  • Puppy eyes
  • This scene  could happen at Potter’s
  • Loves her whole family, but if she had to pick a favourite it would be Teddy
  • He’s also the only one she will listen to
  • When she was young she was the cutest little girl you could imagine
  • Is the seeker of the Gryffindor team
  • After she joined the team it was all Potter and Weasley
  • From all three potter kids she is the one who is the closest to Harry’s personality
  • She really loved being like her dad until she was older
  • She didn’t like people comparing her to him
  • She didn’t like only being “The Chosen One’s daughter”
  • She just couldn’t stand that people were seeing her just as his daughter and nothing else
  • “The new Gryffindor seeker is Harry Potter’s daughter, just like her father.”
  • “The best student in DADA is Harry Potter’s daughter, just like her father.”
  • And even when she did something that had nothing to do with him she was still just his daughter
  • “The new member of the Gobstone club is Harry Potter’s daughter.”
  • She even just joined, because she wanted to be NOT like him
  • That was when her rebel phase began
  • At some point she even stopped to talk to Harry (even though she knew it wasn’t his fault) and it broke his heart
  • And this was worse than James or Fred or Dominique or anyone else
  • She learned to deal with it in her sixth year (people also started to see as an own person)
  • But the relationship between her and Harry was still tensed
  • Even after she started to talk to him again
  • In her last year she found an old motorbike
  • When she asked Harry why he had a motorbike, but never used it, he started to explain that is was Sirius
  • For some reason they bounded over this moment
  • Lily was the only person with who Harry talked about Sirius after the war
  • Like really talked, not just a little bit
  • He gave it to her after she graduated and it was the best present she ever got
  • The only thing that was left from her rebel phase was the fact that she still refused to use Expelliarmus even though she became an Auror
  • She only used it one time again, after some dark wizard tried to kill Harry and she was the only one to notice it fast enough and disarm him
Je suis fatiguée: j'ai marché toute la nuit pour semer ton souvenir. […] Assise sur un banc, abrutie malgré moi par l'approche du matin, je cesse de me rappeler que j'essaie de t'oublier.
—  Marguerite Yourcenar, Feux

I was tired today and not in the mood to write anything serious, I stumbled on this post, so there it is.”My immortal” by Taisto/2p!Finland.

Hi my name is Taisto Et’ernel Abruti Väinämöinen and I have short wheat-blond hair (that’s how I got my middle name, it means Hellish Golden Locks in French) with silver streaks and blood-orange tips that reaches my neck and fiery red eyes like molten lava and a lot of people tell me I look like Aki Tykki (AN: if u don’t know who he is get da hell out of here!). I’m not related to Väinämöinen from the Kalevala but I wish I was because he’s a major fucking badass. I’m a vampire but my teeth are straight and white. I have pale white skin. I’m also a nation, and I go to a school called Gakuen Hetalia where I’m in the seventh year (I’m seventeen). I’m a goth (in case you couldn’t tell) and I wear mostly black. I love Hot Topic and I buy all my clothes from there. For example today I was wearing a black leather jacket with matching lace around it and skinny black leather pants, red fishnets and black combat boots. I was walking outside Gakuen Hetalia. It was snowing and raining so there was no sun, which I was very happy about. Björn stared at me. I put up my middle finger at him.

Si tous, en effet, jouissaient de la même façon de loisirs et de sécurité, la grande masse d'êtres humains qui est normalement abrutie par la pauvreté pourrait s'instruire et apprendre à réfléchir par elle-même, elle s'apercevrait alors tôt ou tard que la minorité privilégiée n'a aucune raison d'être, et la balaierait. En résumé, une société hiérarchisée n'était possible que sur la base de la pauvreté et de l'ignorance.
—  George Orwell (1984)

Je voulais juste vous dire un p'tit truc à la con pour lequel je mérite d'être charriée pendant des mois tellement c'est cliché mais les gars, vivez, bordel vivez. C'est la seule chose qu'on sait tous faire. Se sentir putain de vivants vous savez j'ai pas choisi ce pseudo pour rien, j'veux que vous vous sentiez juste vivants, juste putain de présents sur cette terre et putain de contents d'être ici. J'vous souhaite de vous sentir comme ça, que ce soit tout seul dans votre coin avec d'la bonne musique dans les oreilles ou au milieu d'un concert ou dans une salle de cours à écouter des choses qui vous passionnent ou encore à faire de l'équitation du piano de l'accordéon j'en sais rien jmen fous juste faites ce qu'il vous plaît envoyez chier le reste même moi j'arrive à le faire, soyez vous-mêmes restez seuls si vous êtes solitaires et allez parler aux gens quand vous en avez envie, soyez juste putain de vivants, parce que jcrois pas en grand chose les gars mais en la vie j'y crois, et j'sais qu'elle continue et qu'elle continuera donc restez pas sur le bord du chemin, vous savez même si vous faites rien pour les gens seront là à vous juger et vous dévisager alors envoyons chier tous en coeur ces abrutis de première

Oh et puis j'ai envie de te dire que t'as le droit au bonheur autant que les autres, que t'es pas normale non t'es différente, j'ai envie de te dire fume si ça te fais du bien le temps d'un instant, bois si ça t'aide à oublier les mauvais moments et arrête, arrête de regretter tout ce qui te rend heureuse, j'ai envie de te dire vis, arrête de te prendre la tête, d'écouter les autres abrutis, cette vie t'appartient les autres ne seront plus là dans 5 mois ou dans 5 ans. Qu'est-ce qu'on s'en fout de leur jugement sérieux, rien ne leur convient jamais de toute façon, pas vrai ?
—  A

“Regardez donc les choses autour de vous […]. Nous sommes dans les nœuds de la violence et nous y étouffons. Que ce soit à l’intérieur des nations ou dans le monde, la méfiance, le ressentiment, la cupidité, la course à la puissance sont en train de fabriquer un univers sombre et désespéré où chaque homme se trouve obligé de vivre dans le présent, le mot seul d’avenir lui figurant toutes les angoisses, livré à des puissances abstraites, décharné et abruti par une vie précipitée, séparé des vérités naturelles, des loisirs sages et du simple bonheur”.


Albert Camus, La Crise de l'Homme (1946)

Swear words in French

EDIT : I have been noticed that those were not used in all of the French-speaking countries. Yet, to avoid a long title I will say French but mean France, Belgium, Switzerland and Morocco (I have no idea about the others, but I’ve been there and most people speak French like I do. So that’s it)

I actually feel very proud of myself, teaching you the beauty of my language. I will also give you the literal translation, for the lolz.

There are two categories of swear words, the rude ones, and the ‘polite’ ones. Just as in English 'what the fuck’ is rude, and ‘what the fudge’ is not. Same.

Also, don’t say ‘palsambleu’, unless you want to make everyone laugh. It was originally an insult to the purity of the ‘blue blood’ of the royal family. It is also the contraction of ‘pâle sang bleu’, meaning ‘pale blue blood’. The more you know…

FIRST - the non rude ones:

- Diantre ! - I don’t know the exact translation, it’s a medieval word. Can be used like ‘Damned’.

- Bon sang ! / Bon sang de bon soir ! - Literally: Good blood! / Good blood of good night! This one is a bit old fashioned, but you can use it on a daily basis, especially if you are around children and you do not want to give them a bad example.

- Mince ! - Literally : Thin! But as in it was a thin chance and I missed it. The closest translation would be ‘crap’, but it has nothing to do with poo (unlike the rude version which is ‘merde’).

- Mercredi ! - Literally : wednesday! This one is used also when you are with children to avoid saying ‘merde’ because they sound alike. Wednesday is not a rude word, whatever the way you use it. Do not call a person a Wednesday, they won’t understand.

- Bon dieu ! - Literally : Good God! This one is especially used when someone fucked up. Ex: Bon dieu, mais qu’est-ce que tu as encore fait ?! - Good God, what have you done, again?! / You can also use ‘Mon dieu’ - ‘My god’.

Now - the rude ones (my favorite part):

- Abruti - Literally : dumb. It is not a swear word when it can be translated to ‘numbed’. Ex: Il était abruti par la chaleur. - He was numbed by the heat. 

- Couillon - Literally : not sure, related to the testicles. Could be translated into ‘dickhead’, or ‘ballsack’ and such.

- Con (variants : ‘oh le con’, ‘gros con’) - Literally : slang word for vagina. It is difficult to translate, but try to imagine the hideous creature born from the fusion of a douchebag, an idiot, an ignorant fuck, a pitiful excuse for a human being, a jerk, and a racist/antisemite/islamophobic/etc asshole. Now you have the ‘con’. 

You can actually use it as a synonym for ’abruti’ when someone fucks up. If you are the one who fucks up, you can say ‘oh le con !’ as a way to say ‘oh, dumb me!’. If someone else fucks up, you also say ‘oh le con’. If someone is the aforementioned creature, you can ad ‘gros’ to its title, now meaning they are an titanic douche. 

The feminine version is ‘conne’, or ‘grosse conne’.

- Putain ! - Literally : whore. You can use this one in almost every situation, for every emotion, etc. Ex: Horrified : ‘Putain !!! o_o’, Annoyed : ‘putaaaaain... -_-’, Pissed off : ‘putain ! D:<’, Recieving the perfect gift at your birthday : ‘putain ! :DD’, Orgasming : ‘puuuutaaaaaaaaiiiiinnn… putain ! PUTAIN !!!!’. The closest meaning would be ‘fuck’.Alternatively, you can use ‘bordel’ which literally means 'whorehouse’ and would also be translated into 'fuck’. When it qualifies a place/situation, it means it’s very messy and possibly disgusting. 

- Merde ! - Literally : shit.

- Bâtard ! - Literally : bastard.

- Connard ! - Even worse than the ‘con’. Feminine version : ‘connasse’.

- Enculé(e) ! - Literally : a person having anal sex and being the sub. You will especially hear it if you can’t drive properly.

Also ‘va te faire enculer’ means ‘go fuck yourself’.

- Fils de chien ! - Literally : son of a dog (so you can use it as son of a bitch, too)

- Fils de pute ! - Literally : son of a whore / son of a bitch

- Pute / salope : Literally : whore, slut

- Salaud / Salopard : Literally : I guess someone who goes to the red lantern district. Can be used as a synonym for ‘gros con’.

- Traînée : Literally : someone being trailed on the ground. Means slut.

- Tête de bite : Literally : dickhead

- Trou du cul / trou de balle / trou de fesse : very rude version of ‘asshole’ / less rude / less less rude

- Tête de cul / tête de fesse : Literally : assface / buttface

These are the ones that you will hear the most because we French love to swear. Also the two French words that have the biggest number of synonyms are ‘bite’ and ‘chatte’, literally ‘dick’ and ‘pussy’. 

Now, there are also more creative ones like ‘résidut d’inceste’ - ‘residue of an incest’, ‘enculeur de chèvres’ - ‘goat sodomizer’, or ‘consanguin’ - ‘ consanguineous person’, but they are less used. Don’t hesitate to be colorful, especially when insulting your friends, with something like ‘tête de capote trouée’ - ‘broken condom face’ or ‘échappé de la SPA’ - ‘escaped from an animal refuge’ (if insulting your enemies I would advise using the basic ones). I voluntarily didn’t include the racist/homophobic swear words for obvious reasons (even if ‘enculé’ could be considered homophobic, but you’ll hear it a lot sot you’d better know it’s an insult).

I hope my beautiful language will be useful to you. If you want other lists of vocabulary, just ask me.

L'a tristesse n'a rien de beau, ni de poétique, c'est nul. Nul à pleurer…


Cette vision permet juste aux gens heureux de se sentir encore plus heureux. Ils s'imaginent qu'il doit être vaguement agréable d'être triste, que ça encourage la créativité ou je ne sais quoi. Quand a ceux qui comparent les larmes aux gouttes de pluie, quels abrutis… les larmes, les vraies, elles te brûlent les yeux. Elles ne s'arrêtent pas sur commande.

—  Sara barnard

Ok je sais pas du tout pourquoi j'écris ça parce qu'au fond je sais que ça va sonner faux, que j'arriverais jamais à rendre compte de ce que je veux vraiment dire et peut-être que tout le monde s'en fout, peut-être que personne lira ça, peut-être que les gens ont raison de s'en foutre au final parce que c'est pas beau ce que je dis, y'a rien de beau c'est juste triste, c'est déprimant ça rend mal c'est inutile et parfois j'ai envie de balancer mon ordi par la fenêtre tellement c'est nul et ridicule, vous savez je rends peut-être un peu l'image de la meuf qui déconne, qu'est bien, qu'est “cool”, même si ici vous avez pas que les bons côtés de moi je sais que y'en a d'entre vous qui pensent ça et ça me fait plaisir que vous pensiez ça parce que ça prouve que y'a véritablement des moments où j'vais bien, un peu, mais vous savez j'suis loin d'être cool j'suis plutôt du genre à faire bien semblant, on me l'a dit pas mal de fois que je faisais bien semblant, que tout ce que je souffrais ça se reflétait pas sur ma façon d'agir, et pourtant qu'est-ce que je suis faible, si je m'effondre pas et que je me confie pas aux gens c'est que j'ai trop de fierté, j'ai l'impression que je vais encore plus m'enfoncer si j'avoue que j'suis à terre, et pourtant je sais que j'ai besoin d'aide souvent, en vérité j'ai l'impression que tout ce que je fais ces derniers temps ça sonne comme un appel à l'aide que personne n'entend, même quand je rigole et que pendant deux secondes je suis heureuse, je retombe toujours sur terre et ça fait mal l'aterrissage, ça fait mal et parfois même souvent j'ai envie de lâcher prise totalement, d'arrêter de me battre, d'arrêter de me lever le matin et de sourire alors que je sais très bien que tout est faux, que mon sourire est faux, que ma présence elle même est fausse, je sais très bien que où que je sois je devrais pas être là, j'essaie de jouer le jeu, de faire avec ce que j'ai et d'essayer de m'en contenter mais j'suis une gamine insatisfaite et démesurément triste et c'est tout, je veux pas me battre je veux que tout vienne à moi tout de suite, je veux pas souffrir et pourtant je provoque toute seule ma propre souffrance, je me torture toute seule avec des choses passées comme si tout était de ma faute, comme si tout ce que j'avais fait durant toute ma courte vie n'était qu'une putain d'erreur, comme si j'étais qu'un monstre et que tout ce que je savais faire c'était survivre parmis des gens qui ne veulent même pas de moi, ça sonne vraiment déprimant ce que je dis mais je suis pas suicidaire vous savez, j'ai pas envie de me tuer mais j'ai pas confiance en moi-même, j'ai pas confiance en la moi triste parce que je connais absolument pas mes limites, j'ai aucune idée du mal que je pourrais me faire, que je pourrais faire aux autres, j'ai pas envie de mourir mais je veux plus être vivante, vous saisissez la différence ? En apparence tout va bien mais dans ma tête c'est tellement flou, et la seule chose de nette c'est que je suis une lâche, une putain de faible. Je sais que je suis pas stupide, que je ne suis pas une abrutie, je le sais très bien mais des fois j'aimerais juste en être une, que tout soit plus simple dans ma tête, que je ne me blesse pas autant juste en pensant. Quand je regarde autour de moi j'ai l'impression de venir d'une autre planète, de ne pas être faite pour ça, de ne pas être capable de supporter ça. J'arrive pas à vivre au milieu des gens, à leur parler, j'arrive pas à être moi-même et quand je le suis j'ai toujours cette peur au fond de moi que quelqu'un me juge, que quelqu'un se moque, que quelqu'un fasse une remarque, j'ai tellement d'insécurités et de plaies pas refermées que tout le monde passe son temps à rouvrir sans s'en rendre compte, j'arrive pas à ignorer toutes ces souffrances qui sont en moi et qui m'empêchent de vivre parce que je les laisse me dévorer toute entière, je laisse toujours ma souffrance me bouffer, je me laisse sombrer jusqu'à ce que je réalise que j'ai pas d'autre choix que me relever. Je fais ça à chaque fois, mais je sais pas en ce moment j'ai l'impression que j'arrêterai jamais de tomber et je veux pas toucher le fond comme ça parce que je sais que même si on est tous forts je me relèverai pas. Et je sais que là maintenant, je suis coincée au milieu de choses dont je ne me relèverai pas. J'en peux plus, moi-même je sais pas depuis combien de temps je souffre autant, je crois que ça a commencé quand j'ai compris que je ne pouvais parler à personne de certaines choses, et je crois qu'à partir de ce moment j'suis tombée, j'ai perdu tout ce qui pouvait me retenir, j'y arrive plus. J'y arrive plus et je sais que demain il y aura des moments où j'y arriverai, où j'aurai l'impression que ça ira à nouveau mais là maintenant j'y arrive plus. Je veux juste couler, qu'on me laisse couler, que le monde entier voie que je coule et qu'ils me crachent dessus en face, tous, tous ces gens qui l'ont toujours fait dans mon dos je veux qu'ils voient à quel point ils m'ont tous détruit, un par un, à quel point ils ont commis des dommages irréparables et vous savez quoi ? Au fond de moi j'ai toujours ce petit espoir qu'ils comprennent. Que ce gars au collège comprenne que ce qu'il faisait n'était pas humain. Que L comprenne que j'avais peur, que je tenais à lui mais que j'avais peur et que même si je hurle qu'il a tort je sais qu'au fond la seule fautive c'est moi et ma putain de lâcheté. Je veux que les gars qui ont prétendu m'aimer ou s'intéresser à moi comprennent ce que j'ai fait. Je les ai tous découragé, tous, d'une façon ou d'une autre je les ai tous fait fuir parce que c'est moi qui fuyait. J'avais besoin d'eux, et ça me faisait peur, j'y arrivais pas. Alors je les ai tous fait dégager, et y'en a aucun qui s'est accroché. Je voulais que quelqu'un me comprenne, que quelqu'un reste, que quelqu'un s'accroche à la petite conne que je suis mais personne l'a fait. Personne a été assez fou pour le faire, et je devrais même pas leur reprocher, j'aurais fait pareil. Et pourtant, j'avais, j'ai tellement besoin que quelqu'un s'accroche, que quelqu'un reste. Que quelqu'un soit assez fort pour me supporter. Pour supporter le fait que je pleure quand on me dit je t'aime. Pour supporter le fait que j'ai tellement de haine et de peine en moi que ça arrive même pas à déborder dans mes yeux parfois. Pour supporter le fait aussi que souvent, je regarde les gens en leur souriant et je leur mens impunément. Parce que ça fait moins mal de mentir que d'assumer que je suis juste détruite. Que depuis un moment je fais comme si j'allais me reconstruire mais que chaque jour je casse ce que j'avais construit la veille. Si j'avais pas cette chose qui me bouffe et dont je peux même pas parler je crois que j'arriverais à aller mieux. Mais là, c'est peine perdue et il faut juste que j'attende. J'ai toujours détesté attendre, mais je peux rien faire d'autre. J'ai l'impression qu'il y'a des murs tout autour de moi avec des portes mais qu'il y a trop de portes et que j'arrive pas à savoir laquelle je veux prendre et que les murs se resserrent et que bientôt il n'y aura plus du tout de porte et que moi je serai écrasée. Je sais pas trop si c'est un appel à l'aide ça, parce que c'est pas trop possible de m'aider, tout ce que je sais c'est que dans la plupart de mes actions y'a des appels à l'aide, mais personne les voit. Dans mes textes même si je les pense pas toujours ils sont souvent très très tristes et je crois que j'essaie d'évacuer un peu de ma propre tristesse dans des situations vécues par d'autres. Vous voyez, j'écris comme si c'était pour les autres mais c'est aussi pour moi. Moi. Moi. Moi. J'me dégoûte des fois. Je suis une grosse égoïste, je m'intéresse aux autres des fois mais au fond je m'en fiche, tout ce que je suis c'est une gamine qui manque d'attention, je veux que vous le réalisiez parce que y'a des gens qui m'idéalisent ici et je trouve ça dingue, j'ai envie de leur hurler qu'ils sont fous bordel de merde mais ça me fait du bien à l'égo souvent du coup je dis rien. J'essaie d'apprécier un compliment même si je sais qu'il est faux, parce que j'ai rien d'autre que ça. J'existe tellement pas fort que parfois j'ai l'impression que c'est l'attention des autres qui me fait exister, ça fait peur je sais. C'est bizarre que j'écrive ça parce que ça me sert à rien, je vide pas mon coeur là, ça me fait rien, je partage juste tout ça avec des gens que ça n'intéresse peut-être même pas et je sais pas pourquoi je le fais, j'essaie pas de vous rendre tristes je comprends pas pourquoi je fais ça. Mais je le fais apparemment. Bref, j'ai encore plein de choses à dire mais j'ai peur de ce que je suis en train de dire et de ce que j'ai déjà dit donc je vais arrêter bientôt. J'espère que vous irez bien si ça va pas là maintenant. J'espère que je ne vous ai pas trop déprimé. J'espère qu'un jour je relirai ce texte et que je pourrai dire franchement que je suis passée au-dessus tout ça. J'espère que je saurais garder un sourire sincère sur mon visage plus que quelques minutes. J'espère que j'aurai quelqu'un qui pourra me prendre dans ses bras si jamais ça va pas. Parce que c'est triste d'avoir personne quand on en a besoin. J'espère que j'aurai ce que je veux, parce que même si je ne le mérite peut-être pas, je le mérite plus que certaines personnes qui l'ont. J'espère que je ne deviendrai pas l'une de ces personnes qui suivent tout, tout le temps, les règles ou le chemin tracé. J'espère que j'aurai ma propre opinion. J'espère que je ne serai pas non plus parmis ces gens qui se revendiquent hors-systèmes et qui provoquent parfois sans s'en rendre compte la ruine de tout le monde. J'espère que je serai aveugle à tout ce qui va mal sur Terre, comme la plupart des hommes, comme ça ça ne m'atteindra pas. Ou alors si ça m'atteint, j'espère que j'aurai la possibilité de changer deux trois trucs. En fait je crois que j'espère surtout que j'aurai arrêté de parler de moi sans arrêt parce que je sais, c'est chiant.

Je suis fatiguée : j'ai marché toute la nuit pour semer ton souvenir. Assise sur un banc, abrutie malgré moi par l'approche du matin, je cesse de me rappeler que j'essaie de t'oublier.
—  M. Yourcenar