Varini

10

The medieval city of Carcassonne, a beatuiful place. The cathederal was my favourite part, the stained glass was amazing.

the bottom picture is an art piece by a Swiss artist called Felice Varini, and is a celebration of the site’s 20 years as a Unesco World Heritage site. It’s foil, and will come of by september.

Subway, Luc Besson, 1 985

Qu'est-ce que Subway ? Mais aussi qu'est-ce que Besson, qu'est-ce que Nikita, qu'est-ce que Le Grand Bleu ? Questions ne valant pas franchement pour Le 5e Elément, qui contient une des métaphysiques les plus essentielles ayant jamais existé malgré l'apparence de film de science-fiction bdéisé.

Un de mes films-culte, vu tout gosse au cinéma, avec son début tonitruant, sa musique formidable d'Eric Serra, ses chansons-cultes comme ce It’s Only Mystery de Serra avec Arthur Simms au chant, sa mise en scène de haut niveau, sa direction de la photographie fantastique (Carlo Varini, seulement nominé aux César, Trauner remportant le prix pour les décors, excellents aussi), qui menait enfin le cinéma français si plan-plan sur ces aspects, vers une qualité hollywoodienne.

Lambert ? Charisme ou manque de poids ? Manque dû à l'absence totale de psychologie, d'évolution, voire de narration, malgré le scénario du pourtant créatif Pierre Jolivet ? Tous les personnages sauf exception (Galabru, Bacri, Bouise, Bohringer) sont traités comme des corps mouvants, dont la profondeur est absente. Le final est remarquablement émotionnel…ou pas, puisqu'il vient de nulle part. Film mixte, entre le génie et la fraude, fraude totalement représentée par cette superbe chanson interprétée magistralement sans aucune répétition, juste en voyant la partition en dix secondes.

Basile Pesso, FreeLand, 11 juin 2 020
Eric Serra and Arthur Simms, It’s Only Mystery