Palais-des-beaux-arts-de-Lille

[2] Le temps d`ecrire et de decrire

[1er mars 2013]

Une semaine a passé et nous sommes de retour à l'école. C'est le moment de s'exécuter, mais avant: un petit cours 101 sur les termes du milieu. À nos crayons, c'est le temps d'écrire!

Il est donc question de modules, de cimaises, de meubles mobiles, de socles et de cartels. Puis on apprivoise les notions de hauteurs, de couleurs, de lumière et d'espaces. Les éléments à considérer sont notables, c'est un beau défi qui se présente à nous.

Quant à l'orientation que prendra la scénographie de l'exposition, c'est le temps de décrire ou, du moins, de lancer quelques pistes - en tenant compte du fait que les oeuvres possèdent une sensibilité particulière face à la lumière et que donc, l'exposition se fera dans une pénombre.

Inspiration 1 <

Nuit étoilée/Constellation, où chaque oeuvre apparaîtrait illuminée, suivant un parcours donné et où la notion d'apesanteur pourrait être explorée

> Inspiration 2 <

Boîte à bijoux / Trésors, où l'aspect doré pourrait être exploité

> Inspiration 3 <

Grotte, où l'on peut penser à la salle comme les entrailles du musée

Inspiration 4 <

Cabinet de curiosité, où l'on se réfère à la notion d'échelle

> Considération I

Le mobilier modulaire, où il faudra prendre en compte trois catégories de présentation (soient les objets d'art, les livres et les sculptures), la taille des objets, le dialogue dans l'histoire (puisqu'ils proviennent de différents siècles), de même que l'enluminure des divers livres (liturgiques, d'heures et théologiques) présentés sous plusieurs formes: livre, feuillet, recto-verso et tableau.

> Considération II

La gestion de l'espace, étant donné le contraste entre la petitesse des éléments à présenter et la grandeur de la salle d'exposition.

Commentaire // Maxine

 Le contenu du Blog est pour l'instant assez peu précis, mais ne vous inquiétez pas, ce n'est que la réflexion du stade I de conception - les idées se mettent en place.

Et puis, de mon côté, je tente d'écrire et de décrire au nom de tous cette expérience, cette chance, avec un bonheur d'avoir cette opportunité "sous la main". Je quitte ce quatre heures de cours, plus qu'enrichissant, avec tout de même un sentiment de flou. C'est que je me vois confronter à une chimie de groupe et à une méthode de travail assez différentes de ce que je connais - venir du Québec c'est parfois rigolo, mais ça déstabilise à certains moments. Plus précisément, je note une division de l'unité du groupe, où chacun (chaque sous-groupe) vaque à sa tâche. J'ai l'impression d'un éparpillement - Éparpillement physique mais aussi organisationnel. J'ai été rassurée toutefois en partageant ma “crainte” avec M. Maury, il m'a garantie que c'était un peu comme les idées - Tout saura se préciser. Et je sais, d'expériences antécédentes, que des projets de telle envergure (teneur du projet et nombre de l'effectif) peuvent mener à des résultats des plus surprenants.  J'attends donc avec impatience que notre groupe réalise qu'un partage permanent est nécessaire pour profiter de ces 29 têtes mises à disposition. À suivre…

Euro 2016 : campagne de recrutement de volontaires à Lille et à Lens - Francetv info

Euro 2016 : campagne de recrutement de volontaires à Lille et à Lens – Francetv info

Francetv info
Le “Volunteer Truck”, comme l’appelle l’organisation de l’Euro-2016, était stationné ce lundi sur la place de la République, à Lille, entre le palais des Beaux-Arts et la préfecture. Objectif : recruter d’ici le mois de novembre 700 volontaires

Lire la suite…

View On WordPress

[1] Premier jet

[22 février 2013] - La première rencontre

Quelle opportunité que ce projet de scénographie! Projet tangible qui nous fait goûter au monde de la muséologie - accès à l'arrière scène, à visiter l'atelier de menuiserie et à avoir un premier coup d'oeil sur les oeuvres d'arts qui seront exposées. Sentiment d'exclusivité. Le rêve pour certains…et pour d'autres: les deux pieds dans la vraie vie, enfin!

C'est le temps des préliminaires, on apprivoise les lieux, on s'imprègnent, on imagine…on se laisse porter. Puis on mesure, pour se faire une idée plus claire - les futurs architectes que nous sommes emplissent la salle. Les idées fourmillent.

La première rencontre est des plus intéressantes. On nous informe des contraintes et de détails (croustillants), mais nous sommes marqués par la liberté qui nous est offerte - C'est une belle collaboration qui s'entame.

Collaboration entre..

//Palais des Beaux Arts de Lille

Laetitia Barrague, Département du Moyen Âge et de la Renaissance

Cordélia Hattori, Chargée du Cabinet des dessins

Régis Cotentin, Chargé de la programmation contemporaine

Jean-Marie Dautel, Attaché de conservation

Bruno Girveau, Directeur du Palais des Beaux Arts de Lille

Odile Liesse, Restauration et montage des dessins

Philippe Baron, Menuiserie

Hamid Boudersa, Chef d'équipe-installateur des oeuvres d'art

//Université de Lille 3

Marc Gil, Maître de Conférences en histoire de l'art médiéval

// ENSAP de Lille

Michèle Dard, Directrice adjointe

Hélène Marcoz, Plasticienne et enseignante en arts plastiques et visuels

Gilles Maury, Architecte et enseignant

Julie Bauvais, Romain Brière, Anne Bruige, Louis Caux, Benoît Chauty, Nicolas Clergot, Pauline Cluzeau, Mathilde Danjou, Sarah Delattre, Ellie Deloffre, Gaëlle Dumont, Simon Givelet, Céline Gruson, Fanny Kuhn, Marion Lecouvez, Laura Lefèbvre, Maxine Perron, Antoine Pierron, Denis Plancque, Baptiste Quételart, Benjamin Quiniou, Leila Rohaine, Daphné Ropars, C. Sansonetti, Florian Snacke, Justine Van Hootegem et Clément Viroulaud.

 

Couloir du palais des Beaux-Arts de Lille #Lille #Rijsel #Lille #palaisdesbeauxarts #photooftheday #instadaily #instagood #amazing #beautiful #bestoftheday #art #igtravel #all_shots #mytravelgram #architecture #architexture #city #street #architecturelovers #lines #archilovers #architectureporn #lookingup #style #archidaily #composition #geometry #perspective #juno (à Palais des Beaux-Arts de Lille (page officielle))