Onirisme

Question : Et si...

Et si vous deviez voyager dans un monde imaginaire, quelle serait votre première destination :

A) Un désert de sable rouge-ocre peuplé de créatures étranges mais où il n’y a aucun humain/humanoïde avec qui converser

B) Un petit village portuaire, à l’ambiance steampunk et à la bière imbuvable où les marins racontent leurs plus fabuleuses aventures ?

C) Une ville futuriste, sophistiqué et où les touristes sont très bien encadrés

D) La forêt ! Bien épaisse, mais avec un guide lourdement armé (-y’a de sacrés bestioles tout de même)

Répondez-moi par comm’ !

Le rêve...

Ce matin, dans les bras de Morphée, je rêvais. Extirpé de mon monde onirique, je me souviens…avant d'oublier.

La nuit, le rêve est le théâtre de choses extraordinaires.

Le “normal" côtoie le "bizarre”, le merveilleux se mêle à l'effrayant et le souvenir se fonde à l'inconnu.

Les frontières s'estompent puis s'effacent et l'imaginaire le plus fou devient réalité,

en toute liberté.

Les quelques minutes que nous accorde l'esprit suffit a construire un monde tout entier

Qui dure des heures, des jours, des années…

Un petit goût d'éternité éphémère dans une autre dimension de la conscience;

Au réveil, le rêve se volatilise comme de la poussière dans un souffle de vent!!

Bastien Guichard

flickr

La Plaine des Asphodèles by Maxime Simoncelli
Via Flickr:
www.sylfvr.com