Le Labo

Perfumes for the Signs

Capricorn (dedicated, egoistic, responsible): Cuir de Russie, Chanel 

Aquarius (assertive, detached, idealistic): Endymion Concentré, Penhaligon’s

Pisces (artistic, impressionable, compassionate): Songes, Annick Goutal

Aries (independent, impatient, energetic): Gypsy Water, Byredo

Taurus (dependable, stubborn, sensual): Fleurs D’Oranger, Serge Lutens

Gemini (intellectual, impulsive, changeable): L’Heure Bleue, Guerlain

Cancer (gentle, defensive, contemplative): Philosykos, Diptyque 

Leo (charismatic, aggressive, decisive): Portrait of a Lady, Frederic Malle

Virgo (analytical, critical, conscientious): Alaïa, Alaïa Paris

Libra (kind, indecisive, diplomatic): Le Parfum, Elie Saab

Scorpio (perceptive, possessive, focused): Thé Noir, Le Labo

Sagittarius (enthusiastic, irresponsible, adventurous): Arpège, Lanvin

The Best Perfume Insults

I love people’s writing about perfume, because it’s forced to be so creative.  Scent is hard to talk about, so people have to resort to stories and metaphors, all of them intensely personal to the writer.

And when they don’t like a perfume, that creativity gives forth some of the best insults.  I have here curated my favorites from Perfumes: The Guide by Luca Turin and Tania Sanchez.  The list is long, but trust me, they’re all worth reading.

A disclaimer: The same thing that makes perfume reviews fun to read also makes them super subjective.  I have never found less of a consensus on anything than on perfume.  In other words, if you find your favorite perfume on this list, please don’t take it personally (and don’t blame me- I haven’t smelled most of these myself!)

Keep reading

Museum Perfumes

Three suggestions for museum perfumes, hopefully across a variety of tastes:

- Sunday Cologne, by Byredo: bergamot, geranium, incense. A perfume that smells like a white silk shirt, golden bracelets, corridors of Roman sculptures.

- Knot, by Bottega Veneta: mandarin, lime, orange blossom. A perfume that smells like wandering around Moorish exhibits, late nights looking at arabesques.

- Thé Noir 29, by Le Labo: black tea, fig leaves, cedar. A perfume that smells like carvings in obsidian and black granite, sharp cold mornings by the riverside.

This, and more, on my instagram @theolfactorist. 

Allez, de bon matin, une petite liste d’arguments simples, pour pimenter les inévitables conversations que vous partagerez avec des anti-vaccin durant les prochaines semaines. Enjoy :

- Vous avez remarqué que les pays où les lobbys pharmaceutiques sont les plus puissants (Suisse et USA, pour ne citer qu’eux) sont aussi ceux où aucun vaccin n’est obligatoire ? A croire que ces mêmes lobbys n’ont pas tant à gagner dans les campagnes de vaccination massives…

- Dire “Je ne tombe jamais malade, alors pourquoi j’irai payer pour les vaccins des autres ?” revient exactement au même que dire “Je suis trop vieux pour être scolarisé, alors pourquoi j’irai payer pour l’école publique ?” La vie en société, ce n’est pas la loi du plus fort. On s’entraide, on mène des projets ensembles, on se dépanne… C’est ce qui fait la différence entre une civilisation avancée et Mad Max.

- Mais pour les “moins idéalistes” (les connards, quoi…), il peut être important de rappeler que les vaccins obligatoires sont avant tout un choix pragmatique et économique. Oui, vous financez en partie le coût de la vaccination, mais vous financez aussi la sécurité sociale. Or, une campagne de vaccination vous coûtera toujours moins cher qu’une épidémie, je vous assure. Pendant une épidémie, les lobbys pharmaceutiques qui vous font tant peur augmentent drastiquement leurs prix, il faut mettre en place des services d’urgence et de prévention, payer des médecins, des infirmiers, des ambulanciers supplémentaires… Accessoirement, pendant une épidémie, des êtres humains MEURENT, bande de sociopathes égoïstes.

- Je le répète pour ceux du fond : la vaccination, ça coûte moins cher qu’une épidémie.

- En plus, la vaccination est l’un des rares projets du gouvernement qui soit un “projet fini”. C’est à dire qu’un jour, si on s’y met tous, les maladies ciblées auront complètement disparue, et on pourra arrêter de se vacciner (et ça fera une maladie en moins, sur lequel les labos ne pourront plus s’engraisser). Ce genre de démarche devraient nous unir, au lieu de nous diviser.

- Vous vous vaccinez pour vous et pour votre entourage. Pensez aux enfants que vous côtoyer.

- Rendez visite à des vrais médecins, et demandez leur leurs avis. Surtout ceux qui ont été urgentistes. Après deux-trois anecdotes d’enfants qu’ils ont vu mourir de maladies aussi connes que la rougeole, vous changerez d’avis.

- Intéressez vous aussi au déroulé d’une mort par Tétanos, par exemple. L’une des pires façons de mourir qui soit (et une fois que vous l’avez contracté, il n’y a plus rien à faire, le vaccin est votre seule protection).

- Faites des recherches sur les grandes figures anti-vaccin dont les “témoignages” vous influencent tant. TOUS sont soit liés à l’extrême-droite, soit d’odieux escrocs au passé trouble et à la morale douteuse, le tout mêlé à une attitude de gourou de secte bien puante. Typiquement le genre de personnages qui vous préfèrent en foule dégénérée et paranoïaque qu’en groupe d’individus sains et raisonnables. Ne devenez pas le bétail de ces gens là, en voulant éviter de devenir celui du gouvernement.

- Enfin, vous nous faites chier toute l’année avec les “dangers” des OGM et autres “substances chimiques”, alors que rien de tout ça n’a JAMAIS été prouvé. En revanche, on vous présente les preuves indiscutables de l’existence de maladies bien réelles et qui tuent déjà réellement des gens depuis longtemps, et là vous vous la jouez “hmm, j’ai un doute ! Tout ça c’est peut-être de l’intox. Je ne crois que ce que je vois, gnagnagna…” Putain mais en fait, vous aimez CHOISIR ce qui vous effraie, en dépit des preuves ! Si c’est ça, ayez au moins l’honnêteté d’arrêter de prétendre être objectifs.

Bref, je suis comme tout le monde : les relations incestueuses entre les macronistes et les grands lobbys (pharmacie, banque etc.) m’embêtent énormément. Et le fait que Macron n’ai tenté aucune pédagogie sur cette histoire de vaccins me fait me dire qu’il a bien mérité tout ce bad buzz… Mais ouvrez les yeux, concentrez vous sur ce qui est important : la vie, la santé.
Stop ce discours d’américains débiles.

Non-binary Fragrances: Tip 1

Looking for a fragrance but have trouble finding anything non-binary?

Here I’ve collected a few of the unisex fragrances for any genderqueer person.

Some of the fragrances have muskier tones whereas others have a lighter or even floral scent. That’s why I’ve included a list of scents to describe the products and help you narrow down your try-out list.

Acqua di Parma
Colonia
(bergamot, lemon, lavender, rosemary, rose, cedarwood)

Aesop
Marrakech Intense
(wood, florals, spice)

Byredo
Black Saffron
(pepper, black violet, leather, raspberry, juniper)

Calvin Klein
CK2
(wasabi, jasmine, wet cobblestone)

Clean
Fresh Laundry, Rain, Skin, Warm Cotton, Shower Fresh…
Most of the fragrances by Clean can be worn by anybody. You get what’s written on the label. Personal favourite: Cool Cotton

Comme Des Garçons
Blue Santal
(sandalwood, juniper berries, blue pepper)

Costume
National Scent
(hibiscus, jasmine tea, amber, patchouli)

Ex Nihilo
Cologne 352
(citrus, rose, wood, lily of the valley)

Hermés
Eau de Narcisse Bleu
(daffodil, orange blossom, wood, musk)

Jo Malone
Wood Sage & Sea Salt Cologne
(sea salt, sage)

Kiehl’s
Original Musk
(orange blossom, musk, rose, lily)

Le Labo (three amazing fragrances so I’ve included all of them)
Neroli 36
(orange blossom, musk, vanilla, rose, jasmine)
Fleur D’Oranger 27
(orange blossom, musk, bergamot, petit grain, lemon)
Patchouli 24
(patchouli, birch, vanilla)

Prada
Cargo de Nuit
(ambrette, cedar)

Tom Ford
Oud Wood
(cardamom, amber, wood)
Mandarino di Amalfi
(mint, thyme, grapefruit, black pepper)

Yves Saint Laurent
Tuxedo
(black pepper, bergamot, patchouli, lily of the valley)