*qu

Ma mère culpabilise trop de me laisser seule toute la journée demain (sinon j’ai 20 ans tout va bien) du coup elle m’a dit que je pouvais aller acheter des livres et qu’elle me rembourserait

La femme est l'être qui projette la plus grande ombre ou la plus grande lumière dans nos rêves. La femme est fatalement suggestive ; elle vit d'une autre vie que la sienne propre ; elle vit spirituellement dans les imaginations qu'elle hante et qu'elle féconde.
—  Baudelaire
Si l’on pouvait seulement goûter son néant, si l’on pouvait se bien reposer dans son néant, et que ce néant ne soit pas une certaine sorte d’être mais ne soit pas la mort tout à fait.
Il est si dur de plus exister, de ne plus être dans quelque chose. La vraie douleur est de sentir en soi se déplacer la pensée. Mais la pensée comme un point n’est certainement pas une souffrance.
J’en suis au point où je ne touche plus à la vie, mais avec en moi tous les appétits et la titillation insistante de l’être. Je n’ai plus qu’une occupation, me refaire.
—  Antonin ArtaudLe Pèse-nerfs

“Hé Jean-Jacques on a pas de photo pour illustrer l’article tu as une idée ?

- On pourrait mettre un couteau

- …

- Vu qu’elle a essayé de lui trancher le sexe et tout

- Jean-Jacques tu es un génie”

20
-
Il y a des vapeurs
de chinoiseries
dans la chambre
sur nos murs de laque
et tant de lumière
qu'entre les bambous bavards
elle calligraphie
des fleurs d'encre. 

Il y a
des nuées de caresses
dans la chambre
un jeu flou dans l'air
de noires et de blanches
suspendues.

Il y a
des poussières
qui dansent
légères, légères
dans la chambre
et tes mains de pluie
légères, légères
me tatouent dessus.

Il y a


*
http://ecrire-peut-etre.blogspot.fr/2016/07/intime-20.html

Saison 1 épisode 13: Decisions

Bon, comme vous vous souvenez dans l’épisode précédent, Joey et Dawson étaient à ça | | de se faire un bisou mais en fait non. C’est très perturbang. Surtout que Dawson fait du Dawson, et vas-y que ça tourne autour du pot, et vas-y que ça crève pas l’abcès.

Jen, voyant que Dawson s’intéresse à une autre meuf que lui alors que c’est elle qui l’a jeté, tente inlassablement de le récupérer

Super Jen, une nouvelle pièce pour ta collection de rateaux!

C’est alors qu’on apprend que Joey s’est vue offrir une bourse pour se barrer étudier un an en France (Paris! Moulin Rouge! Tour Eiffel! Champs Elysée!)


Jen a l’air d’avoir LEGEREMENT envie de voir Joey de l’autre côté de l’océan, va savoir pourquoi

JEN. On voit bien ce que tu essaies de faire. 

C’EST PAS LE LANGUAGE LE PROBLEME JOEY C’EST TON PULL COMME TOUJOURS.

Problème n°2 pour Joey: Elle doit aller rendre visite à son père en prison. 

Mais SI. Son PERE. En PRISON. Elle nous ressort l’histoire tous les deux épisodes:

Dawson l’accompagne à la prison, mais manque de bol, après 4h de bus, ils ont loupé les horaires de visite. Pour pas se retaper 4h de bus le lendemain, Dawson propose une solution romantica:

IL EMMENE JOEY AU MOTEL! OUI MONSIEUR! OUI MADAME!

Malheureusement, c’est pas encore le moment de mettre le petit jésus dans la crèche:

Ah ça, c’est pas du lit en 140, VIVE L’AMERIQUE!

Bref, pas de sexe, pas de bisous, pas de câlins, rieng. 

Le lendemain, la rencontre entre Joey et son père en #prison est #tendue. Joey sort sa punchline de Joey:


Putain il a mal tourné Harry Potter

Joey balance à son père qu’elle viendra plus le voir vu qu’elle se barre à Paris, du coup Dawson fait sa tête de #Dawson

Finalement Joey s’énerve et se barre. Dawson reste et le père de Joey lui demande de lui parler de sa fille. Il ne lui en dit que du bien, tout le monde a compris qu’il est amoureux d’elle depuis 13 épisodes, mais lui non, bien sûr.

Joey lui tend environ 137 perches pendant l’épisode pour qu’il lui dise: NE PARS PAS A PARIS AMOURE DE MA VIE, mais non, Dawson il comprend pas:

ON A DIT MOINS SUBTILE JOEY

Hé non, Dawson reste muet, toujours rien.

[Je vous passe sur toute la partie du pépé de Jen qui était dans le coma puis qui est sorti du coma puis qui a refait une attaque puis qui est re dans le coma et la abuela et JENNIFAH s’engueulent pour savoir si dieu à quelque chose à voir dans tous ces rebondissemeng]


Le soir, Pacey, qui a lui-même toujours des problèmes avec son paternel (see épisode précédent) vient taper la discute avec Joey et ils parlent de leur pères, ces nullos. Et là, Pacey (qui est adorable) convainc Joey de *vraiment* parler à son père, de lui dire tout ce qu’elle a sur le coeur. Elle lui demande s’il peut *emprunter* la voiture de son père pour aller jusqu’à la prison, et lui il fait un sourire entendu, bien sûr qu’il fait ça pour Joey, oh la la on aime tellement Pacey.

Et là, Pacey est adorable. Il conduit Joey jusqu’à la prison. Joey arrive ENCORE en dehors des heures de visites autorisées, bien sûr, mais contrairement au mollusque Dawson, il fait quelque chose, il tente, il donne 20 balles au gardien (??) et ça marche, Joey va voir son père. Pacey♥.

Hashtag Bad Boy.

Et là, y’a une scène où Joey parle à son père Harry Potter et va savoir pourquoi, tout le monde chiale, y compris toi.

Je vous la met en entier en plus ça améliorera votre portugais:

La vérité on se laisserait presque croire que Kate a des talents d’actrice après ça!

Pendant ce temps, dans la série spin off “arrête de ramer Jen, t’attaques la rive”:

TU LA SENS ARRIVER LA COUILLE?

Le lendemaing matin, Jen et Dawson se réveillent comme des fleurs, alors que Joey arrive à grands coups de rames pour déclarer son amour à Dawson, (alors que c’est Pacey qui est génial) comme le lui a conseillé son père. 

OH NON! CATASTROCHE!

IMPACT DANS 3,2

1

C’EST VRAI QU’ON LE VOYAIT PAS ARRIVER GROS COMME UNE MAISON

Dawson court après Joey, ce qui rend Jen très tristoune. ça plus le pépé c’est pas la forme. 

Dawson passe la journée à chercher Joey partout, et finalement il la retrouve le soir dans son placard (ça m’arrive tout le temps avec mes lunettes).

Et là, finalement (après quand même une discussion de 200 ans)


Voilà c’est sur ce quand même cool baiser (même si on aurait préféré Pacey) que se termine la saison 1 de Dawson, on est un peu chonchon nous aussi, c’était bien, c’était pur, c’était notre jeunesse, c’est maintenant la fin de l’innocence et des choses chouettes (et le pépé est mort).

Bisous. Je vous aime. 

Elle avait les yeux noirs desquels on voit du bleu
Qu'on prend pour l'océan, dans lesquels on voit Dieu
Qui font toucher du bout des doigts les horizons
Mais toujours à la fin on est seul au milieu
Des vagues de sanglots et du sel dans la gorge
Et du sel sur la plaie de ce coeur tatoué
À son nom que l'on crie au fond des verres de vin
—  Saez
Mais c'est fou comme tout à changé, c'est fou comme il était différent avant qu'on se mette ensemble, il était plus doux, plus calme, plus attentionné et puis lorsqu'on était ensemble il était plus câlins, plus “je t'aime”, plus “tu me manques”, plus “je veux te voir”, et puis au fur et à mesure il est devenu plus chiant, moins câlins, moins attentionné, moins intéressé, moins amoureux enfin si il l'a été un jour.. Mais maintenant, maintenant il est plus fuyant, plus con, plus chiant, plus emmerdeur, plus connard, plus débile, plus menteur.
Et moi, moi pendant ce temps, je suis devenue de plus en plus amoureuse, de plus en plus aveugle, de plus en plus accro et de plus en plus naïve.
Tu comptais la retrouver comme en partant mais tu l'as laissé en miettes mon grand. Encore heureux qu'elle se soit relevée, encore heureux qu'elle t'ait oublié.
Mais au fond est-ce que tu te poses les bonnes questions ? Est-ce que tu crois pas que tu fais comme tout le monde ? Un “mouton” comme on dit. Tu prétends aimé telle ou telle chose parce que les autres aiment, parce que c'est à la mode, mais au fond est-ce que tu aimes vraiment ? T'écoutes cette musique parce que tout le monde l'écoute, alors qu'elle n'a rien de spéciale, t'as même pas écouté le fond des paroles. Tu suis, tu suis les gens, tu suis “la mode” alors qu'au fond qu'est-ce qu'on s'en branle de la mode, si t'aimes pas t'as pas à te forcer pour plaire aux autres, pour te faire apprécier par quelques personnes.
J'aime pas mes amis pour ce qu'ils écoutent comme musique ou sur le fait qu'ils soient “à la mode”, je les aime pour ce qu'ils sont.
Alors reste toi même, pas la peine de faire semblant d'être quelqu'un que tu n'es pas, tu vas attiré que les mauvaises personne crois moi, parce que le jour où tu commencera à devenir un peu plus “toi” et un peu moins “eux”, et bien ils vont te lâcher. Alors aime ce que t'as envie d'aimer même si les autres n'apprécient pas, porte ce que t'as envie de porter, et fait ce que tu as envie de faire. Soit toi et n'essayes pas de devenir comme “eux”.

Mais j'arrive pas à sourire, j'arrive pas à profiter, j'arrive pas à exister, j'arrive pas à vivre. J'suis qu'un tas d'tristesse. J'arrive pas à m'sortir de là.
Et puis, j'crois que j'veux pas.

- Quoi qu'il arrive, vous deviendrez au mieux une étrangeté aux yeux des humains. Vous allez fasciner ou effrayer.
- Comme tous les humains qui essaient de construire quelque chose de différent, non ?
—  Mathias Malzieu

ma soeur est grave à fond dans les tests psychologiques et les classifications genre MBTI et quand il y a commencé à y avoir plein de memes sur les alignement charts genre lawful good chaotic neutral etc je savais pas d’où ça venait mais du coup je lui en ai parlé et elle a passé un test hyper long pour savoir où elle se situait et c’est que à la fin en lisant le résultat qu’on a compris que c’était un truc de donjon et dragons et elle était là “….. tu te fous de ma gueule”