'la mjc'

Hier je suis allée à un spectacle d’impro à 20h. La MJC est à 10 minutes de chez moi à pied et c’était samedi soir donc je me suis dit qu’il y aurait du monde dans les rues donc que ça irait. Mais que nenni. Au bout de 2 minutes, y a une voiture qui m'a klaxonnée et 3 minutes après, un mec m'a fait une espèce de sifflement bruit de serpent je sais pas trop mais apparemment je suis un animal on fait des bruits pour attirer mon attention bref je veux la mort de ces personnes sérieux je suis remplie de haine parce que je marche dans la rue je fais rien je suis tranquille et eux ils m'agressent et je peux rien faire ou rien dire parce qu'ils sont plus forts que moi et je veux pas envenimer le truc et après t’as encore des mecs qui disent “eh mais on peut même plus faire des compliments aux filles alors ?” NON pas à une inconnue dans la rue, désolée mais t’es obligée de prendre en compte le fait que dans la rue, un gars face à une fille c’est juste une menace et pour ça tu peux t’en prendre qu’à tous les autres gars qu’ont fait de la merde et certainement pas aux filles qui veulent juste être tranquilles, on te demande pas un effort surhumain : juste comporte toi comme un être humain et pas comme un animal, ignore les filles dans la rue, et ferme ta putain de gueule quand t’en croises une.

For Club 75 co-founder La MJC’s Michael Dupouy, the Stan Smith was an easy choice. Click to read more.

“The Stan Smith is the only pair of sneakers that can survive any style, tendencies or ages. I wear it since I was a kid. The pair has always been strongly anchored in the Parisian street culture. It has always been a style icon for everyone, from thugs and "reurtis” (OG Parisian will remember that word for sure), to dandies, bourgeois or tennis amateurs. This shoe is a symbol of a generation and an era. When the idea of making one was offered to us by adidas Originals I sat down with my partner in crime So-Me and we tried to respect the original design as much as possible with only a few retouches. It’s a real pleasure for us to see our name associated with one of our favorites of all times!“ Club 75’s Michael Dupouy