เรียนว่ายน้ำ

Hier soir, l’analyste du JT de France 2, dans le plus grand des calmes : c’est vrai que la Guyane est beaucoup moins aidée que le reste de la France dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’aide aux entreprises, du logement, etc. … Mais niveau sécurité, ça va ! Ils ont quand même un policier pour moins de 80 habitants là-bas !

Pas de santé, pas d’éducation, pas de logement, pas d’aides… + pleins de policiers = état policier.

On ne peut pas simultanément réunir tous les ingrédients pour que la délinquance et la criminalité soit l’une des seules façons que ces gens aient de s’en sortir, puis leur envoyer des hordes de flics incompétents sur la tronche. C’est soit l’un, soit l’autre.

La vie n'est pas parfaite. Il n'y a toujours l'amour, il n'y a toujours la paix. Et quelque fois, quand le monde se semble calme, le cœur est brisé quand même. Mais il y a l'espoir. Quelques jours seront pire que les autres, mais n'abandonne jamais l'espoir. Un jour, tout ira bien.
—  Moi

Les familles de patients qui te disent : “ Je compte écrire à la direction du droit des patients et mettre une copie à [Nom d’assos de famille] pour me plaindre, j’y compte bien sachez le ! ”.

 Le motif ? Le médecin qui devait les voir à eu une heure de retard (parce que urgence médicale non différable dans le service à gérer).

Sens des priorités toussa….

Au fait que nous allons déménager, mon chéri finit par me sortir qu’au final, une voiture suffit. Donc qu’il lâcherait la sienne et qu’il ferait le permis moto. Comptant aller au boulot en deux roues été et en train en hivers. Sauf que…

de un, son entreprise va déménager dans un secteur qui l’obligera à faire des changement de train, donc devra se lever plus tôt, la merde avec les retard et annulation de dernière minute…

de deux, pour y aller, il doit emprunter une autoroute réputée pour des accidents très fréquent. Donc pour une moto, mortel à coup sûr.

Sauf qu’il prend mes arguments pour de la jalousie. Parce que j’aimerai aussi faire ce permis. La différence, c’est que j’ai pas une heure de route à faire pour me rendre au boulot et mon trajet est pas explicitement dangereux.

flickr

1994 Roberto Sellitto, fotografo (My Analog Archive) / La Machine à Explorer le Temps da angelo aldo filippin

Eu sei que no final, nós estaremos juntos.
—  Apenas alguns quilômetros de distância.
Eu me ajeito, no seu jeito.
—  Marília Mendonça.