महिला गायकों

Pense no que inspira sua maneira de se vestir. Com quem você está se identificando por meio da sua aparência? Quem você está tentando imitar com a sua maneira de se vestir? O seu cabelo, as suas roupas ou algum outro aspecto da sua aparência revelam uma fascinação excessiva com os valores culturais mundanos? Você está preocupada em se parecer com as mulheres na escola e no trabalho, com as atrizes, as celebridades e as modelos nas capas de revista ou com sua vizinha imodesta? Você quer ser como as mulheres piedosas da Bíblia ou como as mundanas da nossa cultura?
As mulheres na igreja não devem se igualar às mulheres sedutoras do mundo. As mulheres na igreja devem ser diferentes. Elas devem se destacar não pelas suas roupas reveladoras, mas pelo seu coração e pela sua maneira de se vestir distintivamente modestos.
—  Livro “Mundanismo: Como Resistir à Sedução de um Mundo Caído”, de C. J. Mahaney.

Je voulais ajouter ce gif au masterpost Montebourg que @temporiservire a fait il y a quelques temps mais le gif était trop lourd pour s’enchaîner en l’insérant dans un post texte. C’était en 2001 dans Tout Le Monde en Parle. Bref, sincère, pas sincère, com’ pas com’, la question demeure. Mais je pose ça là parce que sur le coup, moi ça m’a fait plaisir, donc voilà.

Je viens de me rendre compte que j'ai oublié de raconter un rêve que j'ai eu la semaine dernière.

C'était sur le même plateau que le grand débat, il y avait Benoît au milieu, à sa droite il y avait Montebourg et à sa gauche il y avait Philippot. En fait, c'était un jeu télévisé, et le gagnant pouvait embrasser Benoît. Je me souviens pas du tout du jeu mais à la fin Montebourg avait gagné et il embrassait Benoît devant la foule qui applaudissait.

A mensagem do evangelho é a motivação para nos vestirmos com modéstia.
A mulher que ama o Salvador evita a imodéstia porque ela não quer distrair outros do evangelho ou refleti-lo de forma inadequada. […]
Temos uma missão evangélica: não apenas pregar o evangelho, mas viver de forma consistente com nossa profissão de fé. Como mulher, você pode atrapalhar a missão do evangelho quando se veste de forma imodesta ou aperfeiçoar essa missão, vestindo-se de forma a refletir o poder transformador do evangelho que opera em você. A mulher humilde, a mulher modesta, se preocupa com os perdidos. E seu vestuário reflete essa preocupação.
—  Livro “Mundanismo: Como Resistir à Sedução de um Mundo Caído”, de C. J. Mahaney.

Ooooooooh. J’ai pas raconté! Je suis allée acheter de nouvelles chaussures et la dame de la boutique qui parlait avec mon père (c’est le genre de personne qui parle à tout le monde, il n’a aucun tact aussi et balance à tout le monde ce que tu fais dans la vie -il lui a raconté que je partais au Canada, que ma mère et moi ne parlions jamais et étions antipathiques, et il serait capable de sortir que je suis végétarienne (il dirait végan parce qu’il pense que c’est marrant de confondre les deux, j’ai essayé de le raisonner mais quand il a décidé qu’il avait raison il n’y a plus rien à faire)-) a rajouté un petit commentaire quand on partait en mode “oh bah oui, et il faut penser aux petits-enfants aussi hein?” qu’elle a dit en me fixant et en me faisant un grand sourire. D’où elle pense pouvoir dire ça à qui que ce soit? J’ai le droit de ne pas vouloir avoir des enfants aussi. (ma première pensée c’était de lui répondre que ouais, j’allais adopter mais bon, on va être sympa -et réservée-).

Chez ces gens-là(librement inspiré de la chanson, et c’est le Fillon d’hier qui me met dans une humeur so dark so dark and blues... )

D’abord… d’abord y a Fillon 

les poches pleines de POGNON

même sous les yeux il a des poches 

pour cacher les bifftons

quand il parle il casse l’ambiance 

clown triste et rabat-joie 

il n’élève même pas la voix

il sait qu’il passera au-d’ssus des lois

et il nous r’garde d’un air  de dire chante cocotte 

tu verras qu’la France elle vote… pour moi

parce que chez ces gens-là on n’doute pas monsieur

on n’doute pas

on gagne

Et puis… et puis y a Le Pen…

Qui fait sonner alarmes et sirènes

et là-dessus elle fait ses p’tites affaires

parce qu’y a un truc qui change pas

c’est la peur des gens

elle crie au loup au noir au barbu

elle la biquette l’ingénue

son papa lui a dit de ne pas faire confiance

aux inconnus 

y en a beaucoup trop en France

et même l’avenir il est méchant 

parce qu’il change tout le temps

et elle monte tranquille 

parce que chez ces gens-là

on n’doute pas monsieur on n’doute pas

on triche

Ensuite y a Macron…

gendre idéal gentil patron

oui-oui à tout non-non à rien

Oui à Robert Hue oui à Madelin

y a Mélenchon 

un peu grognon

donneur de leçons

mais qui tape fort dans l’opinion

et qui vise pile en plein dans l’pognon

tonton blagueur tonton grande gueule 

on est contents d’le voir arriver à la maison

mais surtout surtout surtout

y a Benoît qu’est beau comme un soleil et qui nous aime pareil que nous on aime Benoît

Même qu’on s’dit souvent

qu’on gagn’ra l’élection

et que si c’est pas sûr c’est quand même peut-être

avec ses yeux mouillants

il dit qu’on y arriv’ra

et moi j’le crois monsieur

mais les aut’ veulent pas monsieur

les aut’ ils disent comm’ ça

que c’est un bisounours

qui va s’faire manger tout cru

comme un bonbon haribo

parce que chez ces gens-là monsieur

on ne gagne pas monsieur non on n’gagne pas…

mais… parlons d’autre chose…


@onestenrepublique 

vous êtes les bienvenus pour faire votre version. plus optimiste peut-être ?

Pais, vocês precisam assumir responsabilidade pela forma de se vestir de suas filhas. Os pais têm um papel fundamental no cultivo da modéstia. Quando uma jovem se veste de forma imodesta, geralmente é porque não recebeu a orientação, o cuidado e a proteção de seus pais; sem essas coisas, ela pode diariamente se expor às mentes lascivas dos homens.
—  Livro “Mundanismo: Como Resistir à Sedução de um Mundo Caído”, de C. J. Mahaney.
Eu sei que no final, nós estaremos juntos.
—  Apenas alguns quilômetros de distância.