utilisation

4

So I got a bit upset at shitty Christian attempts to talk about transgender people, and the piss-poor attempts at theology so utilised.  

As a Christian, a historian, a scholar, and the wife of a trans woman, I Did A Thing.

LNP and ALP two factions of the same party

Where the hell is the opposition in Australia?

Where the hell is the opposition when Tony Abbott aims to pass a law that every decent person thinks is wrong and dangerous?

Where the hell is the opposition when people clearly oppose what is a draconian policy that will erode people’s privacy?

The opposition sits in front of the government in Parliament. Tweets that this is the worst PM ever but stands side by side, shoulder to shoulder, caving in and supporting a policy no one wants.

As Senator Ludlum says:

Condemned by the Australian technical community, media organisations, the legal fraternity, privacy and civil liberties organisations from across the political spectrum - and described in 2012 by Liberal MP Steve Ciobo as “akin to tactics that we would have seen utilised by the Gestapo” and by the Victorian Privacy Commissioner as “characteristic of a police state” - there is no doubt that this is bad policy pulled into the service of bad politics.
No government can be trusted with this. Let’s bear in mind that:

Access to private communications records is already out of control in Australia, with telecommunications regulator the ACMA reporting 580,000 warrantless demands in the last financial year. Mandatory data retention simply adds warehouses full of new private information to this broken access regime.
It seems that once again, when it comes to undermining freedom, human rights, whistleblowers and privacy; when it comes down to business we have two factions (LNP and ALP) of the same party.

Read Senator Ludlum’s article here for some rare common sense in Australian politics.

Sans titre #746 par romane-inspiration utilisant sacoche en cuir

A P C tee shirt en lin, €75 / By Malene Birger manteau long, €310 / Chloé black pleated pants, €420 / Topshop escarpins à bout pointu, €340 / 3 1 Phillip Lim sacoche en cuir, €700 / Cultured pearl earrings, €61 / Jeweliq cuff bangle bracelet, €22 / Christian dior eyewear, €475 / Topshop lips makeup, €11
petitelicornelitteraire replied to your post “Hum… Pour ce French Friday, j’ai regardé le clip des Enfoirés qui fait…”

Concernant le SIDA on aurait pu l’éradiquer rapidement en utilisant (sisi çà existe) un truc magique appelé préservatif… Mais va faire comprendre çà aux gens.

Okay, alors, non. 

Non et renon. 

Le Sida c’est mon cheval de bataille depuis des années alors je refuse de lire ça. 

Oui, le préservatif est un truc magique pour éviter la propagation du SIDA. Mais partir du principe que les gens sont trop cons pour s’en servir est absolument stupide et malveillant. C’est pas une question que les gens ne comprennent pas la solution simple à un problème. C’est une question qu’on continue à dire ” ouais mais y a qu’à porter une capote.”Non. Bordel de dieu non. 

Le problème ne se résume pas à “protégez vous pendant le sexe”. Dire ça, c’est réduire les malades à leur pratique sexuelle, c’est à la fois banaliser la maladie et la diaboliser en la faisant tourner autour du sexe et en admettant implicitement qu’elle résulte d’une déviance ou d’un façon non saine de le faire.

Et c’est grave et dangereux parce que ce sont ces discours avec un vague soupçon de jugement qui ont fait que pendant longtemps le SIDA était une maladie de noirs et de pédés. On ne s’en est occupés que quand c’est devenu un problème pour tout le monde, et à ce moment là, il était déjà trop tard.

On aurait pu éradiquer le SIDA si on en avait saisit l’importance et les implications quand ça a commencé à se répandre dans les années 70/80. Mais à l’époque, il a commencé à se répandre en Afrique et ce n’était pas notre problème. Ensuite, il se répandait dans la communauté homosexuelle et à cette époque, personne n’en parlait à part quelques médecins et scientifiques qui étaient confrontés au problème mais aucune étude n’a été faite, personne ne savait comment le traiter ni ce que c’était. 

J’ai grandi à l’époque ou on parlait de ” porteur sain”, à l’époque où personne n’osait approcher les séropositifs parce qu’on ignorait comment ça se transmettait. J’ai vu les connaissances s’améliorer au fur et à mesure. Je travaille avec des gens qui peuvent encore t’expliquer les mesures d’isolement, de quarantaine qu’on faisait prendre aux séropositifs. Personne n’était informé. 

On aurait pu éradiquer le problème si on avait percuté, au début qu’il y avait un problème. Mais ça n’a pas été fait et maintenant, une personne meurt du SIDA toutes les trois secondes. 

Alors porter un préservatif, oui, ça marchera très bien chez nous, certes. Mais le problème de fond c’est que les gens sont mal informés. Maintenant on pense que le SIDA se soigne et qu’on peut vivre avec. 

Non. On meurt juste moins vite. 

Et ça c’est chez nous. L’épidémie est mondiale, elle touche toutes les classes sociales, toutes les cultures et , crois le ou non, même chez nous il y a des gens qui ne peuvent littéralement pas porter de préservatif. Parce que ce n’est pas leur culture, parce que l’idée même du préservatif est contre toute leur éducation. Alors en Afrique, en Inde, partout, c’est une solution efficace mais qui ne peut pas marcher parce que ce serait comme de nous demander de se trimbaler à poil pour éviter une infection, ce n’est juste pas possible. 

Nombreux sont les gens qui vivent avec le SIDA après un accident de transfusion et ces gens là je ne te recommande pas d’aller leur parler de capote. 

Pas plus à ceux qui ont mis une capote et sont tombés sur un “plombeur” qui l’avait trouée pour refiler sa maladie à ses partenaires ( oh oui ça existe!)

Et peut être que le drogué qui s’est infecté avec une seringue pas propre n’aurait pas du se shooter, certes, mais maintenant le mal est fait. 

Et ne viens pas me dire qu’il suffit de mettre une capote. Pas à moi qui ai du subir un mois de prophylaxie parce que j’ai été en contact avec le virus quand mon patient séropositif a arraché sa perfusion et que son sang m’a giclé dans les yeux. 

Picture Birmingham by Tom Bird 

I have been given the opportunity to do a feature on myself for Birmingham Updates so here it goes…

My name is Tom Bird a Freelance Photographic Artist and founder of the Infinity Project. I have a strong interest in design-based subject matter covering interiors, architecture, lifestyle and many other areas. The Infinity Project was launched in November last year to house my work and differentiate myself from the crowd in a competitive industry (which I am yet to take by storm).

For me photography is all about presenting the world around us full of form, shape and texture into a flat visually arresting image. What you choose to leave in the frame when looking down the viewfinder is just as important as what is kept out of it.  This has always been at the forefront of my thought process when taking a photograph.

Initially my work came from a creative artistic perspective using this medium.  Recently I have found myself utilising my skills to work on a freelance basis selling my services to those who need photos. Between the two I hope to become a well-established photographer in Birmingham selling prints and working for various brands and businesses in all sectors doing what I love.

Below is a selection of photos and artwork taken and created in Birmingham - the city where I live.  A city, which is turning heads across the country with more new businesses last year than any other city outside of London and I was one of them!

Series: Equilibrium - An equal balance of form, texture and colour to deliver equanimity to the viewer. This series except for the LOB piece are printed 1 meter square mounted on aluminium and seeking a place to have them on show.

‘LOB’ – Library of Birmingham

‘Atomic 77’ – Tesco, Jewellery Quarter

‘Bleeding Society’ – Digbeth

‘One Snowhill’

Some photography that your eyes are more used to.

Washwood Heath Gas Holders

Clydesdale House, Suffolk Street Queensway / Holloway Circus

Birmingham Central Library

Ikon Gallery – Brindley Place


Thank you very much to Tom for the splendid guest post. Prints of Tom’s images are available here. You can find Tom on  Twitter and Instagram. Give him a follow - you will not regret it.

Colour Palette Meme: Kira Yukimura + #6

For kira-yukimura and nessiethelakemonster !

Slowly getting through these o<-<;;…

Credit goes to the wonderful artist.

- Serdaigle !

Les yeux du petit garçon brillèrent d’émerveillement derrière ses lunettes. Ses petits poings serrés, tremblant d’excitation, il se dirigea vers la table aux bannières bleues en murmurant :

- Science. J’vais faire de la science.

Tout à sa joie, il n’entendit pas deux petites voix plaintives s’élever de la table des Gryffondor :

- Mais Jamyyyyy…

使 [shi tsuka-u] / use | Jouyou Kanji Dictionary

使 [shi tsuka-u]
English    :use  more
Français    :utilisation  plus
Deutsch   :Verwendung  mehr
Español   :uso  más
Nederlands :gebruik  meer
Português  :utilização  mais
Italiano    :uso  di più
中文(简体) :使用  更多


使 [shi tsuka-u] / use | Jouyou Kanji Dictionary | kanjidesignstore
World Kanji Shop / USA / Canada (English) / Canada (Français) / UK / Deutschland / France / España / Portugal / Österreich / Schweiz (German) / Schweiz (Français) / Sweden / Nederlands / Belgium (Français) / Belgium (Dutch) / Japan / Australia / New Zealand / Brasil

L'Utilisation du mobile par l'adulte américain moyen

Dans sa dernière publication “State of the Media”, The Pew Research Center publie quelques chiffres très intéressants qui confirment l’omniprésence du mobile dans le quotidien de l’adulte américain moyen.

When asked about the value of their local newspaper, the survey finds:

• 28% of Americans say the loss of the local newspaper would have a major impact on their ability to keep up with local information.

• 30% say it would have a minor impact

39% say the loss of the newspaper would have no impact.


Le rapport complet est disponible à l’adresse suivante :

http://www.pewinternet.org/Reports/2011/Local-mobile-news/Part-1/Introduction.aspx