scapulaire

Mon précieux… #escapulario #scapulaire #ig_men #instaboy #instaday #instashow #instabeard #instagay #scruff #beard #bearded #beargay #beardboy #beardedgay #gayman #gaydude #gaylyon #gaybeard #gayfrench #gayfrenchboy #gayfrenchman #instacool #iphoneonly #instagood #instadaily #fslc #igaddict #skägg #teamgay #me

Doing something unusual - and i love it

A father hand embroidering a scapular to replace his 17 yo son’s 1st brown scapular which is falling in pieces: that’s not a usual thing to see, but I love the experience!

Il n'est pas habituel de voir un père broder à la main un nouveau scapulaire pour son fils de 17 ans dont le premier scapulaire brun est en train de tomber en pièce: j'adore l'expérience!

AMDG

Et puisse le sort vous être favorable…

Pour la 5ème année consécutive, le tirage au sort des 4 groupes qualificatifs du Bredy Foot Challenge aura lieu au château du Haillan, fief du FC Girondins de Bordeaux, à l'invitation de son président Jean-Louis Triaud et en présence d'un joueur au scapulaire.
Quelles seront les grosses affiches de l'édition 2015 ? Quels adversaires prestigieux pour nos petits brédois ? Verdict le mercredi 29 avril, à partir de 18h dans le salon des internationaux bordelais.

>> Invitation tirage au sort

OL : Aulas prend position pour l’avenir de Gourcuff

Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a réagi à la rumeur d'un retour de Yoann Gourcuff à Bordeaux.

« Bordeaux l’attend »L’Équipe lâchait une bombe ce mercredi : les Girondins de Bordeaux espèreraient le retour de Yoann Gourcuff (28 ans), déjà passé par le club au scapulaire entre 2008 et 2010. Ce jeudi, le président de M6 Nicolas de Tavernost, propriétaire des Marine-et-Blanc, a laissé la porte entrouverte à une telle opération. « Gourcuff est un joueur que l’on apprécie énormément à Bordeaux. C’est quelqu’un qui a laissé de très bons souvenirs chez nous. S’il est disponible en fin de saison, on va regarder cela avec attention », a-t-il assuré à L’Équipe, précisant toutefois qu’il fallait « évidemment que cela soit possible financièrement. Vous connaissez ma générosité légendaire… »

Cette option, Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, encore propriétaire du milieu de terrain jusqu’en juin, ne semble pas spécialement y croire. « Gourcuff à Bordeaux, je prétends que cela ne sera jamais le cas, même si, en fait, je n’en sais rien », a-t-il glissé dans un premier temps avant d’argumenter. « Je suis l’employeur de Yoann, je le connais et je sais comment il raisonne. Il ne va pas chercher une complexité de plus à une situation déjà complexe. Il a suffisamment été châtié comme ça. C’est très injuste ce qui lui arrive et la façon dont il est traité. Il a quand même l’intention de ne pas rester sous les feux », a-t-il indiqué.

Le patron de l’OL, perplexe quand à la piste girondine, s’est même laissé aller à un pronostic sur l’avenir de son international tricolore (31 sélections, 4 buts). « Pour moi, il va aller à l’étranger ou… rester à Lyon. N’oubliez pas cette hypothèse, surtout si nous sommes champions », a-t-il lâché. Preuve qu’il verrait bien l’ancien Milanais rester chez les Gones, JMA l’a dédouané de son aventure plus que mitigée entre Saône et Rhône jusqu’ici. « Les dégâts ont été faits quand j’ai pris la décision de le faire venir avec un manager général qui n’a pas su le gérer », a-t-il lâché, assumant sa part de responsabilité. Un mea culpa suffisant pour convaincre Yoann Gourcuff de rester ? Ce dossier promet d’animer toute la fin de saison et le mercato d’été…